Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dewdney, Patrick K.] Le cycle de Syffe - tome 1 : L'enfant de poussière

Aller en bas

Votre avis ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dewdney, Patrick K.] Le cycle de Syffe - tome 1 : L'enfant de poussière

Message par May le Mer 1 Aoû 2018 - 14:41

"Le cycle de Syffe - tome 1 : L'enfant de poussière" de Patrick K. Dewdney

Titre : Le cycle de Syffe - tome 1 : L'enfant de poussière
Auteur : Patrick K. Dewdney
Éditions : Au diable vauvert
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 624
ISBN : 9791030701210

Quatrième de couverture : La mort du roi et l’éclatement politique qui s’ensuit plongent les primeautés de Brune dans le chaos. Orphelin des rues qui ignore tout de ses origines, Syffe grandit à Corne-Brune, une ville isolée sur la frontière sauvage. Là, il survit librement de rapines et de corvées, jusqu’au jour où il est contraint d’entrer au service du seigneur local. Tour à tour serviteur, espion, apprenti d’un maître-chirurgien, son existence bascule lorsqu’il se voit accusé d’un meurtre. En fuite, il épouse le destin rude d’un enfant-soldat.

Avis : Je ne sais trop par où commencer tant la fin de ce livre m'a chamboulée et que ce sentiment est encore tout frais, mais sachez que cette lecture fut presque un coup de cœur et que j'ai vraiment hâte de lire la suite ! (qui heureusement est pour septembre !)

C'est une véritable épopée à travers la vie du tout jeune Syffe que nous offre l'auteur. A travers les yeux de ce petit orphelin de 8 ans, ce sont des complots et des guerres dignes du Seigneur des Anneaux qui vont nous être narrés. J'ai d'ailleurs tout de suite été conquise par la façon qu'a l'auteur de nous conter cette histoire, à la fois lente et très descriptive, mais tellement empreinte d'émotions et de détails qu'elle en devient addictive, d'ailleurs très proche de ce que j'avais ressenti en lisant du Tolkien.

Ce premier tome va nous permettre de suivre Syffe durant plus de quatre ans, au sein d'un univers de fantasy assez simple. Pas d'orcs ou d'elfes ici, mais tout de même des scolopendres géantes et des petites touches de magie. Il faut dire que son univers est déjà bien complexe au niveau politique et fourmille de cultures différentes que j'ai adoré découvrir. Mais ce que j'ai le plus aimé fut de suivre l'évolution de ce garçon qui arrive toujours a se fourrer dans les pires draps.

Le début est insouciant et frivole. La vie à la ferme n'est pas très facile, mais il a des amis de son âge : Merle, Cardou et Brindille, puis Driche qui va nous introduire aux différents clans. Mais il va malgré lui devoir s’insinuer dans le monde des adultes, il va être utilisé et ce sera le début de ses ennuis. Et le début des angoisses pour le lecteur, car il va vite devoir se rendre à l'évidence que chaque situation dans laquelle va se retrouver Syffe va finir mal. Les quelques lueurs d'espoir s’éteignent vite et vont mener notre jeune héros entre les mains d'Uldrick qui, pour son bien, va le plonger dans le plus grand désespoir. C'est pourtant la partie que j'ai le plus préféré : Uldrick est un Var et ils ont une culture qui m'a fascinée. A la manière des vikings, elle tourne autour de la guerre mais leur peuple est extrêmement soudé et tolérant, juste. Je me suis énormément attaché à eux, à leurs valeurs et leurs façons bourrues qui cachent pourtant un cœur pas si laid.

Beaucoup de choses sont ambiguës de cette façon et rendent le récit tellement réel ! Certains passages sont même un peu trop abstraits lorsque la religion entre en jeu, notamment lors des cauchemars que fait Syffe, l'auteur m'a un peu perdu dans ces moments la. Il y a aussi parfois un véritable fossé entre l'âge de notre héros et la façon dont nous est conté son périple, car c'est Syffe adulte qui revient sur sa jeunesse et cela rend le récit parfois étrange, décalé. On a d'ailleurs parfois du mal à croire à certaines situations, Syffe est un garçon si jeune ! Et enfin, pour finir cette liste un peu négative, passée la moitié du livre, il y a très souvent des fautes d'oubli et de frappe, c'est tellement dommage !

En tout cas ce livre m'a vraiment fasciné tout du long. Mon cœur s'est emballé à plusieurs reprises et notre jeune Syffe n'est vraiment pas sorti de l'auberge... J'ai adoré et je recommande. C'est de la vraie bonne fantasy que tous les fans de Tolkien sauront apprécier ! Merci à Babelio et à Au Diable Vauvert pour la découverte.
avatar
May
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 23
Localisation : Strasbourg
Genre littéraire préféré : SFFF
Date d'inscription : 19/06/2018

http://bookshowl.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum