Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chassay, Jean-François] L'angle mort

Aller en bas

[Chassay, Jean-François] L'angle mort

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Chassay, Jean-François] L'angle mort

Message par Moulin-à-Vent le Mer 1 Aoû 2018 - 20:03



Titre: L'angle mort
Auteur: Jean-François Chassay
Éditions: Boréal (Les Éditions du Boréal 2002)
Genre: Roman
Époque contemporaine (2001)
331 pages
ISBN 2-7646-0187-5


Quatrième de couverture

L’important consiste à ne pas perdre le fil. Parce que le jour où on perd le fil, non seulement on ne raconte plus d’histoire, mais en plus on devient fou. Plus rien derrière nous pour nous tenir. On passe sa vie à se raconter l’histoire de sa vie, chaque individu suit le fil de sa vie, et puis il y aura mes tantes, mes grands-tantes, peut-être un peu mes arrière-grands-tantes et qui sait quelques hommes et puis Charles, Richard, Dominique, mon père, ma mère, quelques amants de passage parce que ma vie sans mes amants devient une autre vie, même s’il y en a eu beaucoup moins que ce que certains m’accordent.

C’est une histoire de famille qui se perd dans un dédale, un labyrinthe de miroirs, souvent déformants. Nous sommes le 19 janvier 2001. Stéphane, Camille et Dominique parlent. L’une au téléphone, l’autre à une interlocutrice, le troisième à lui-même. Il est beaucoup question dans ces conversations d’architecture, de cuisine, de neurologie et de l’Histoire. Mais aussi de la passion pour l’enfance et pour les morts. Malgré l’aspect déroutant ou anecdotique de ces monologues, rien n’apparaît gratuit. On peut le comprendre : après tout, d’une certaine manière, c’est leur vie qui est en jeu.

Mon avis

Un coup de cœur pour moi.
C'est une critique personnelle et social assénée avec véhémence.
L'histoire de trois (3) personnages qui ont chacun leurs particularités d'êtres vivants. C'est riche en événements et c'est même violent par moments. On se sent aspiré par l'intensité de chacun.
L'écriture est agréable et les recherches de l'auteur nous apportent un surplus qui n'est pas à dédaigner.
J'ai acheté pour remettre en cadeau.
Ma cote: 8/10.


Citations

"Comme disait Erik Satie: «Si vous voulez vivre longtemps, vivez vieux.»"
(Page 95)

"Les facéties ne fonctionnent pas toujours. Parfois le second niveau s'enfarge dans le premier et on se rend ridicule."
(Page 103)

"J'ai peu d'amis. Je ne comprends pas les êtres humains. Et je ne me vois pas être compris par eux."
(Page 104)

"Comment définit-on un homme, Claire? C'est un organisme vivant qui regarde une femme. Et une femme? Un organisme vivant qui se sait regardée par un homme."
(Page 117)

" ... avec un enfant on joue davantage le rôle d'une clôture."
(Page 196)

" ... je sais que les vies sans bavures sont généralement insignifiantes et que nous en sommes tous là, à regretter de ne pas être génial en permanence, tout en sachant que nous n'y pouvons strictement rien, voilà."
(Page 242)

"As-tu déjà songé à ce scénario: tu arrives chez toi, tu trouves ta fille écrasée avec des amis au sous-sol,en train de boire de la bière ou de fumer du marocain, bon, jusque-là tout va bien, scène de la vie quotidienne. Puis tu découvres qu'un de ceux-là, par provoc, par bêtise ou par conviction, porte un brassard avec une croix gammée. Tu lui demandes de sortir? D'enlever ce machin chez toi? Tu préfères ne pas vraiment le remarquer pour ne pas envenimer les choses ou parce que tu sens qu'on va rire de toi? Tu vas chercher une carabine et tu lui tires dans un tibia? Je tente de prévoir tous les scénarios. On réfléchit malheureusement en fonction des crises les plus évidentes: drogue, alcool, sexe. Bref, la vie, l'évidence, la norme. Puis il y a l'école, la réussite, donner un cadre pour que l'enfant soit le plus heureux possible. Le reste, je veux dire le politique, tout le politique, on ne le prévoit pas parce qu'on ne trouve pas le temps de s'interroger là-dessus pendant qu'on prépare le lunch avant d'aller reconduire le petit dans la cour de récréation et de foncer au travail. Je suis convaincue que 90% des hétérosexuels, spontanément, à choisir, préféreraient voir leur fille sortir avec un néonazi vachement mâle et viril que la découvrir lesbienne.
Ah ouais? Les temps changent? Alors je suis prête à négocier à 80%, pas plus bas. J'ai bien dit «spontanément». Après réflexion, les chiffres pourraient changer, peut-être. Peut-être. N'empêche. On risque de se retrouver dans un trou noir. Avalées par la bête. Et là je suppose qu'on se dit, la vie quand même, quel caviardage. Un cratère. Une dévastation. On se demande pourquoi on continue, et surtout pourquoi on continue tout en se posant la question."
(Pages 270-271)

"Le revenu de Bill Gates équivaut à celui des 106 millions de personnes les plus pauvres des États-Unis."
(Page 287)

"Même les êtres qui pataugent dans le brouillard le plus épais, la grisaille la plus abominable ont des rêves."
(Page 318)


(Jean-François Chassay, "L'angle mort")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2129
Age : 66
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chassay, Jean-François] L'angle mort

Message par Paprika le Mer 1 Aoû 2018 - 20:07

Merci pour cette critique, Mouli-à-Vent. Ce livre m'intrigue.
Smile
avatar
Paprika
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3079
Age : 79
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lecture, musique, bricolage, scrabble
Genre littéraire préféré : tout sauf romans à l'eau de rose, politique.
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chassay, Jean-François] L'angle mort

Message par Pandora le Mer 1 Aoû 2018 - 20:34

De même que Paprika, ce livre m'intrigue. Je le note ! Merci Moulin Very Happy

_________________
« La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens. » Daniel Pennac

Je participe au Challenge PàL 2018 organisé par TitePomme : PàL de départ= 87 ; livres lus = 75 (dont 13 hors challenge) ; Ajouts PàL = 7

study  PAL et LAL study
avatar
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 27
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chassay, Jean-François] L'angle mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum