Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Khadra, Yasmina] Khalil

Aller en bas

Votre avis ?

33% 33% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Khadra, Yasmina] Khalil

Message par Cassiopée le Jeu 16 Aoû 2018 - 10:05



Khalil
Auteur : Yasmina Khadra
Éditions : Julliard (16 Août 2018)
ISBN : 9782260024224
264 pages

Quatrième de couverture

Vendredi 13 novembre 2015. L'air est encore doux pour un soir d'hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d'explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l'acte. Il fait partie du commando qui s'apprête à ensanglanter la capitale. Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

Mon avis

« Il ne s’agit pas de comment ça finit, mais de comment ça commence. »*

Avec un ton très juste, sans fioriture inutile, Yasmina Khadra a pénétré dans l’esprit et l’intimité d’un kamikaze, Khalil. Une prise de risque à la mesure de ce grand écrivain qui a réussi un nouveau roman empreint de vérité, même si elle dérange. Aucun jugement, aucun atermoiement,  des faits, rien que des faits … Khalil  a grandi en Belgique mais il ne ressent pas de sentiment d’appartenance à ce pays, dans lequel il arrive qu’on lui fasse comprendre qu’il n’est qu’un étranger.  Que faire pour « être quelqu’un », pour « exister » ? Lorsque de fréquentations en fréquentations, il se retrouve face à des choix, il ne veut pas perdre la face, il suit le mouvement dans un premier temps, puis, de fil en aiguille, il se construit une nouvelle personnalité, persuadé d’être dans le vrai. Pas ou peu de dilemme, plus il avance, plus tout cela lui apparaît comme la seule solution, qui plus est, la meilleure.
« J’étais sur leur chemin, objet perdu, ils m’ont ramassé et m’ont gardé puisque personne ne m’avait réclamé . »

Avec un doigté remarquable, l’auteur pose des mots précis, choisis avec intelligence sur le cheminement de Khalil qui est en recherche, qui veut donner du sens à sa vie. Lui qui vivait de petits boulots, de petits trafics, lui qui vivotait et ne faisait pas grand-chose, se retrouve avec un idéal, une contenance. Il devient « visible »…. Le récit nous montre l’évolution intérieure de cet homme, mais également sa métamorphose profonde, la modification de ses relations avec la famille, les amis, les voisins …. A travers ses pensées, ses conversations, on le voit changer, devenir un autre, douter, puis revenir vers ses nouveaux frères….
« Je n’étais plus une épave à la dérive- j’étais de nouveau sur mes rails, parfaitement dans mon élément. »
En employant le « je »,  les paroles et les pensées de Khalil nous percutent de plein fouet. On le sent sur la brèche, de plus en plus versé du côté de la folie, qui pour lui, s’apparente à une forme de bien-être. C’est d’une lucidité terrible tant l’auteur colle au parcours de cet homme, montrant ce qui a pu l’amener à choisir l’inexplicable.  Il n’y a plus de discernement  dans le quotidien de ce futur kamikaze, seul compte son désir, son besoin "d’être" et pour cela il est prêt à tout….

Ce récit est une réussite, magnifiquement douloureuse,  mais une réussite. L’auteur a pris des risques en choisissant un tel sujet, il le maîtrise à la perfection, ne tombant dans un aucun travers. Son écriture est incisive, précise, poétique de temps à autre,
« La plaine semblait broyer du noir en ce jour sans joie et sans soleil. »
porteuse de sens, profonde, magnifiée par chaque terme employé d’une sobriété toute en retenue, d’une pertinence incroyable. Je ne sais pas comment s’est fait le choix d’un tel thème, comment le récit a été écrit, construit, mais ce dont je suis certaine, c’est que Yasmina Khadra est un excellent explorateur des âmes humaines…..

* page 141

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10066
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Khadra, Yasmina] Khalil

Message par Pistou 117 le Jeu 16 Aoû 2018 - 20:30


J'ai lu presque tous les romans de cet auteur, je lirai donc probablement celui-ci également. Ca ne doit pas être une lecture très légère !
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3159
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Khadra, Yasmina] Khalil

Message par Step le Lun 20 Aoû 2018 - 18:58

Merci Cassiopée, moi également j'aime beaucoup cet auteur.
Je lirai celui-ci dès que possible! Je le note.

_________________
study Dans le murmure des feuilles qui dansent - Agnès Ledig flower



Challenge Partage-Lecture 5/10
  Mes listes  




----------------------------------------

avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7384
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Khadra, Yasmina] Khalil

Message par Arcanne le Mar 28 Aoû 2018 - 7:36

Ma lecture pour cette rentrée littéraire :

J'ai choisi ce livre car j'aime beaucoup cet auteur et ça m'a donné confiance pour lire ce thème. J'ai beaucoup aimé le livre, la première partie surtout, j'ai moins apprécié la fin.

Le récit est rapide, on est à la fois dans l'action et dans le cerveau du personnage qui nous explique ce qu'il pense, pourquoi il en est arrivé là sans le juger dans un sens ni dans l'autre au fond.
Ce qui m'a le plus frappé, c'est la façon remarquable dont l'auteur nous fait comprendre que son entourage, sa famille ou ses amis ne se soient doutés de rien. C'est le même phénomène que pour les victimes : on pense que ça arrive aux autres, que ça ne peut pas nous arriver. Pour l'entourage de Khalil, c'est le même sentiment, ils sont tellement loin de penser à ça, leur Khalil donne si bien le change à tous ses proches.

L'écriture est précise, chapeau à l'écrivain qui a pris des risques et qui a super bien réussi son projet.

flower flower flower
avatar
Arcanne
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 96
Age : 54
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Lecture, marche, voyage, photo
Genre littéraire préféré : Roman historique, littérature étrangère, polar
Date d'inscription : 26/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Khadra, Yasmina] Khalil

Message par lili78 le Lun 10 Sep 2018 - 10:32

Comment la vie peut-elle mener quelqu’un à se retrouver, une ceinture d’explosifs autour de la taille, à appuyer sur le bouton et sacrifier sa vie et celle de nombreux innocents ? C’est la question que pose ce roman.

Yasmina Khadra revient au terrorisme et nous offre une plongée dans la vie de Khalil, un jeune homme perdu dans cette société et qui trouve refuge dans le terrorisme

Khalil est une magnifique ode à la vie, une lecture qui permet de comprendre comment on peut glisser du côté obscur.

J’aimais déjà beaucoup Yasmina Khadra avant, je l’aime encore plus maintenant.

Khalil est un coup de cœur, évidemment.


Extraits : « Est-ce que tu mesures l'étendue du désastre? Driss voulait tuer des gens qui ne lui avaient rien fait. Où est Dieu dans tout ça? Il s'agit de barbarie. C'est lâche, minable et triste... »
« Pourquoi ? hurla-t-il. Pour le paradis ? Il est autour de toi, en vrai. Regarde comme la campagne est belle. Il y a des oiseaux dans les arbres et tu peux courir dans les champs jusqu’à tomber dans les pommes. Si tu n’es pas content, attends le printemps. Mais qu’est-ce que tu as dans le crâne ? »

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2451
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Khadra, Yasmina] Khalil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum