Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Benchetrit, Samuel] Reviens

Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Benchetrit, Samuel] Reviens

Message par Cassiopée le Jeu 16 Aoû 2018 - 10:13



Reviens
Auteur : Samuel Benchetrit
Éditions : Grasset (16 Août 2018)
ISBN : 978-2246784029
2252 pages

Quatrième de couverture

Son fils est parti, son ex-femme le harcèle, son éditeur le presse, des mariées de téléréalité le fascinent, Pline l’Ancien le hante, un canard le séduit, une infirmière bègue le bouleverse... Bienvenue dans le monde tendre et poétique d’un écrivain en quête d’inspiration et d’amour.

Mon avis

Si vous cherchez une lecture cartésienne, logique, cohérente ou raisonnée…passez votre chemin. Si vous cherchez un « livre ami » (pour reprendre ce qu’en dit l’auteur (entretien du dimanche 12 Août dans le Progrès)) alors foncez ! Ah, mais qu’est-ce qu’un livre ami ? Je cite sa réponse :
« J’ai pris cette expression que j’aime bien dans L’Attrape-Cœurs » de Salinger. Le personnage, Holden Caulfield dit : « J’aimerais un livre ami ». C’est un livre qui tiendrait dans la poche, qui serait comme un copain. »

Alors, en quoi ce livre peut-il être un livre ami ? L’auteur y présente un écrivain, son alter égo. C’est amusant, désopilant, plein d’(auto) dérision. Il le dit lui-même : « J’ai mis dans ce livre –c’est presque ridicule de le dire comme ça-les meilleurs moments de ma lose de ces dernières années… »

Dans son roman, on rencontre des gens ordinaires : nous, le voisin ou celui qui habite un peu plus loin… Lorsque Samuel Benchetrit raconte son cauchemar avec Amazon, on ne peut pas faire autrement que penser à untel ou untelle qui a vécu des choses similaires (à moins que ce soit nous…)

C’est amusant, déroutant, à lire à petites doses pour rire, sourire ou laisser tomber parce que son imagination ne nous convient pas…

Moi, j’ai ri, parce que le côté absurde était malgré tout équilibré par la relation du personnage principal avec son fils, qui elle, était emplie de tendresse et d’amour…. Et puis rire, ça fait du bien !

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10066
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum