Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bogey, Georges] Le promeneur des Aravis

Aller en bas

Vos avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Bogey, Georges] Le promeneur des Aravis

Message par fred7469 le Mar 21 Aoû 2018 - 0:21



Résumé : Dans Le Promeneur des Aravis Georges Bogey dit le cheval, la fourmi, l’orage, le tas de haricots à équeuter, les lieux, les chemins, la montagne, le torrent, les saisons, l’enfance, les gens. Car, lorsque les choses existent sans être dites, c’est que l’humanité et la poésie sont absentes. Emboitons son pas, et partons en « promenade » avec lui, entre poésie et philosophie, humour et gravité, mémoire et présent.
Et si ces « récits vagabonds », succession de faits, d’impressions, de sensations, de souvenirs, se déroulent dans le massif des Aravis, c’est parce que l’auteur y vit et le parcourt chaque jour. Mais, comme il le fait en lisant d’autres « promeneurs » (Bashô, Walser…), le lecteur pourra aisément, à la lecture de ces textes, voyager en d’autres lieux.

Mon avis : Un livre coup de cœur, de ceux qui arrivent et vous prennent
tout est poésie dans ce livre, les mots, les thèmes, la langue, les montagnes tout autour de nous
écrivain vivant en plein cœur de la belle vallée des Aravis, les tribulations de l'auteur sont autant d'occasions de réflexions courtes, intenses, sur tout ce qui fait la vie, au détour d'un col, de rencontres fortuites, touristiques ou locales, d'une fête de village, d'un torrent, d'un haut lieu historique, il fait vivre pour nous lecteurs, les lieux, le temps, la vacuité de notre monde aussi; et toujours un ou plusieurs haïkus qui nous renvoient à l'essentiel. Grave et léger à la fois, un petit bijou que ce livre.
avatar
fred7469
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : haute-savoie
Emploi/loisirs : en voie d'amélioration
Genre littéraire préféré : la qualité de l'écriture avant tout
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum