Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Daoud, Kamel] Zabor ou les psaumes

Aller en bas

Vos avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Daoud, Kamel] Zabor ou les psaumes

Message par fred7469 le Mar 21 Aoû 2018 - 0:37



Résumé : Orphelin de mère, mis à l’écart par son père, il a grandi dans la compagnie des livres qui lui ont offert une nouvelle langue. Depuis toujours, il est convaincu d’avoir un don : s’il écrit, il repousse la mort ; celui qu’il enferme dans les phrases de ses cahiers gagne du temps de vie. Telle une Shéhérazade sauvant ses semblables, il expérimente nuit après nuit la folle puissance de l’imaginaire. Ce soir, c’est auprès de son père moribond qu’il est appelé par un demi-frère honni... Fable, parabole, confession, le deuxième roman de Kamel Daoud rend hommage à la nécessité de la fiction et à l’insolente liberté d’une langue choisie.

Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce roman, écrit à la première personne, sur la découverte d'une langue inconnue (le français), pour un petit garçon renié dans un village perdu du maghreb, brûlé de soleil. Comment il s'empare de la langue, pour exister, pour rêver, pour maintenir les mourants en vie, pour se raccrocher à son propre père, pour aimer. Une langue que j'ai beaucoup aimée, précise, inventive, poétique, dure aussi parfois, sans détours, elle a parlé directement à mon coeur. J'aime l'usage fait de la langue dans ce roman, dont on se demande jusqu'à quel degré il peut être autobiographique...
avatar
fred7469
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 43
Localisation : haute-savoie
Emploi/loisirs : en voie d'amélioration
Genre littéraire préféré : la qualité de l'écriture avant tout
Date d'inscription : 31/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum