Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gutman, Colas] Le Complexe d’Hoffman

Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gutman, Colas] Le Complexe d’Hoffman

Message par lili78 le Lun 10 Sep 2018 - 11:06



Gutman Colas - Le Complexe d’Hoffman
L’Olivier (2018) – 224 pages
Lu en version numérique


Quatrième de couverture : " Le petit Hoffman, il vous dira rien de sa maman. Il dit qu'elle est morte mais quand tu vas chez elle, tu vois bien qu'elle est vivante. Il m'a choisi pour me raconter son histoire. Elle n'est franchement pas triste. Je suis Lakhdar CM1, et certains disent que je suis dix-lexique.

Le petit Hoffman, il a reçu une lettre dans son école. Des lois anti-alsaciennes, qu'il n'a pas le droit de faire du sport, d'aller au square ou même aux toilettes. Le petit Hoffman, quand il chasse pas les nazis de son école ou qu'il fait l'assistant respiratoire pour sa maman dépressionnaire, il écrit un livre : 83 ans. C'est l'histoire d'un type qui ne peut pas mourir avant cet âge fatal, mais ce n'est pas du tout une histoire pour enfants, parce que de l'enfance, Simon Hoffman, il n'en a jamais eu. "

Burlesque, émouvant, et parfaitement irrespectueux, Le complexe d'Hoffman décrit un monde où la bonté est rare et la sécurité absente.

Mon avis : Simon Hoffman vit seul avec sa mère depuis que son père et sa sœur ont quitté le domicile. Entre une mère dépressive, une famille qui le rejette et l’école où il est victime de harcèlement, Simon essaie de se créer un monde, un refuge. Pour le soutenir il peut compter sur son ami Lakhdar.

Le Complexe d’Hoffman est une grosse déception. J’aime beaucoup l’auteur de Chien Pourri, et j’étais curieuse de le lire en version adultes. Malheureusement le style employé, le langage, le vocabulaire…rendent la lecture très difficile à suivre et à comprendre.
J’ai éprouvé beaucoup d’attachement pour Simon et Lakhdar et je voulais connaître la fin de cette histoire en espérant un happy end.

J’ai trouvé ce roman d’une noirceur absolue, déprimant.
pleure
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2451
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum