Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Isaacson, Walter] Steve Jobs

Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Yann le Lun 10 Sep 2018 - 18:54

STEVE JOBS



ISBN : 978-2-7096-3832-6

Résumé
Cet ouvrage résulte d'un travail de plus de deux ans, basé sur les interviews des proches, des rivaux, des collègues, mais aussi sur les entretiens avec le cofondateur de la firme Apple, Steve Jobs. Celui-ci, atteint d'un cancer, se livre sur sa carrière que certains qualifient d'exemplaire, ainsi que sur son passé.
Quatrième de couverture
À partir d'une quarantaine d'interviews exclusives et de multiples rencontres avec sa famille, ses proches, ses collaborateurs, ses amis comme ses adversaires, Walter Isaacson a reconstitué d'une façon magistrale et passionnée la vie, l'oeuvre et la pensée d'un des plus grands innovateurs et visionnaires de notre époque.

Quatrième de couverture

À partir d'une quarantaine d'interviews exclusives et de multiples rencontres avec sa famille, ses proches, ses collaborateurs, ses amis comme ses adversaires, Walter Isaacson a reconstitué d'une façon magistrale et passionnée la vie, l'oeuvre et la pensée d'un des plus grands innovateurs et visionnaires de notre époque.

Mon avis : C’est une véritable odyssée qui nous est rapportée dans cet ouvrage de plus de 600 pages dans un style à la fois simple, dense et très efficace avec une multitude de détails donnant l’impression que chaque fait, chaque parole, chaque attitude, chaque prise de décision se déroulerait en direct sous nos yeux. Odyssée du fondateur d’Apple, d’abord jeune hippie végétarien passionné d’informatique bricolant dans le garage de ses parents avec son compère Stephen Wozniak, devenant ensuite progressivement le P-DG d’une des plus grandes entreprises numériques de la Silicon Valley avec des fortunes très diverses (puisque son caractère impossible l’amène à être licencié un certain temps de sa propre entreprise par son associé John Sculley et le Conseil d’Administration d’Apple. Mais il rebondira en empruntant un autre parcours – entreprises Next et Pixar – avant de revenir finalement chez Apple!)...

Tout m’a passionné dans cette biographie, à savoir notamment :

- ce qui concerne le domaine de l’informatique avec les choix propres du fondateur d’Apple : mettre au point un produit fermé qui associait le matériel et le système d’exploitation devant permettre à l’utilisateur un usage fluide et intuitif. Choix s’opposant à 100 % à celui de Microsoft qui proposait, lui, un système d’exploitation « Windows » ouvert dissociant le système d’exploitation pouvant être incorporé dans n’importe quel type de matériel (Dell, Hewlett-Picard, Asus etc.) C’est d’ailleurs ce deuxième choix qui a prévalu puisque 90 % des utilisateurs de PC ont adopté Windows.

- le côté visionnaire de Steve Jobs ayant compris qu’un produit séduit l’usager par ses performances et la simplicité de son utilisation certes, mais aussi par son apparence : nous sommes en plein de ce que Marx qualifiait, je crois, de « fétichisation du produit ». La philosophie de Steve Jobs consistait en fait à associer la technologie de pointe à l’art. Et il souhaitait tout contrôler : de la conception du produit, en passant par le choix de ses composants, leur ajustement jusqu’au packaging qui doit créer la surprise et l’émerveillement. Utilisateur d’Apple, je peux en témoigner quand j’ai reçu mon Mac Mini, c’était un pur bonheur de d’ouvrir le colis et de découvrir un pur joyau reposant dans un écrin de raffinement et d’élégance !

- la description du caractère entier, quasiment totalitaire et odieux (mais fascinant aussi, quelque part) de Steve Jobs, manquant totalement d’empathie à l’égard de ses collaborateurs, cadres ingénieurs, designers, capables de passer à « ce que tu m’amènes là est nul ! » à, un ou deux jours plus tard,  « oui c’est génial  et c’est mon idée » ! L’auteur ne manque pas de le questionner par rapport à cela et Jobs répond qu’il ne cherchait pas à humilier expressément ses pairs mais que cela s’expliquait par son tempérament passionné : il cherchait ainsi à motiver ses troupes et à les amener à dépasser sans cesse leurs limites. Et il faut croire, au bout du bout, que « ça marchait », même si ce genre de politique et de comportement aura pu « laisser sur le carreau » des centaines d’ingénieurs, de designers et de commerciaux.  Le fondateur d’Apple n’a pas hésité non plus à  licencier des milliers de salariés à chaque fois que son entreprise traversait une mauvaise passe.

J’ai terminé cet ouvrage avec la tristesse que l’on peut éprouver en arrivant au terme d’un bon livre lu avec plaisir et intérêt sur plusieurs semaines. Un bon livre qui s’achève aussi par le déclin physique (mais jamais moral) du personnage, atteint d’un cancer du pancréas qui l’emportera.

Sachant que la maladie gagnerait à la fin, Steve Jobs était quand même fier de partir en laissant derrière lui une entreprise qui lui survivrait. Et c’est un fait : Apple vit toujours et sort toujours de nouveaux produits de haute technologie (efficaces, élégants et … chers, très chers !).

Apple est à présent dirigé par celui à qui Steve Jobs avait confié les rênes avant de nous quitter : Tim Cook.

Yann
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 38
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Cassiopée le Lun 10 Sep 2018 - 19:11

Merci de voter , j'a ajouté le sondage.
N'hésite pas à demander à la personne qui te parraine comment faire.

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10066
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Zia le Lun 10 Sep 2018 - 20:00

Merci pour cette chronique détaillée.
Je n'aurais pas la patience ni l'intérêt nécessaires pour lire un tel pavé, mais ton résumé est très complet.
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 43
Localisation : Normandie
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Yann le Mar 11 Sep 2018 - 7:21

Bonjour,

Disons que c'est mon intérêt pour tout ce qui touche à l'histoire du monde informatique qui a fait que j'ai pu lire cet ouvrage de plus de 600 pages sans jamais zapper. Mais pas que : il y a de belles choses humaines qui sont narrées aussi, comme les relations amoureuses de Steve Jobs avec les deux femmes qu'il a aimées (dont une qu'il a épousée et une autre qu'il n'a jamais oubliée et qui l'a profondément marqué, une belle, une très très belle personne dont il a gardé un courriel magnifique qu'il laisse publier, un courriel qui m'a bouleversé : je ne résiste pas à la tentation de poster ce passage ici)

Lorsque Jobs avait été chassé d’Apple en 1985, Tina Redse voyagea avec lui en Europe, le temps qu’il panse ses plaies. Sur un pont enjambant la Seine, un soir, ils caressèrent l’idée de rester en France, de s’y installer peut-être définitivement. Tina était sérieuse, mais pas Jobs. L’ambition le consumait encore. « Ce sont mes actes qui font ce que je suis », déclara-t-il à la jeune femme. Elle évoqua ce moment à Paris dans un e-mail poignant qu’elle lui envoya vingt-cinq ans plus tard. Ils avaient repris chacun le fil de leur vie mais ils avaient gardé leur lien spirituel.

Nous étions sur ce pont à Paris, durant l’été 1985.Le temps était nuageux. On était accoudés au parapet, fait de cette pierre si douce au toucher, et nous regardions l’eau verte couler sous nos pieds. Ton monde s’était fracturé et arrêté de tourner, en attendant qu’avec un nouveau projet tu remettes tout en branle. Je ne voulais pas revivre ça. J’ai tenté de te convaincre de commencer une nouvelle vie ici, à Paris, avec moi, de nous construire un nid, un havre qui nous aurait rassemblés et nous aurait laissé une chance d’être traversés par d’autres ondes. Je voulais nous extirper du chaos noir de ton monde brisé, nous faire émerger à la lumière, anonymes et purs, et vivre une vie pleine et entière où j’aurais cuisiné pour toi, où nous aurions été ensemble tout le temps, comme deux enfants  jouant pour le simple plaisir du jeu, dans l’innocence, sans calcul. J’aurais aimé que tu réfléchisses à cette option avant de rire et de me répliquer : « Qu’est-ce que je ferais ? Je suis devenu intouchable ! » Voilà quel était mon souhait le plus ardent, à cet instant où le cours de nos vies hésitait, durant ce moment de flottement miraculeux, avant que le temps nous reprenne dans son flot – vivre ensemble cette vie simple jusqu’à nos vieux jours, avec une ribambelle de petits-enfants autour de nous, dans une bastide au sud de la France, une existence paisible, douce et bonne comme du bon pain, baignée du parfum de la patience et de la complicité.
(Pages 309/310)

Bonne journée !

Yann
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 38
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Zia le Mar 11 Sep 2018 - 20:43

Très bel extrait, en effet.
Rien n'arrête l'ambition d'un tel homme.
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 779
Age : 43
Localisation : Normandie
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Yann le Mer 12 Sep 2018 - 8:52

De très belles pages aussi sur ses relations complexes avec son grand rival Bill Gates (fondateur de Microsoft) , tantôt complice, tantôt ennemi. Relations empreintes d'une fascination et d'un respect réciproques, au fond, on le voit bien quand Bill Gates rend visite à Steve Jobs alors qu'il se sait condamné par la maladie.

Yann
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 38
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Isaacson, Walter] Steve Jobs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum