Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Faurax, Sylvain] Seul temps

Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Faurax, Sylvain] Seul temps

Message par Cassiopée le Mer 12 Sep 2018 - 23:53



Seul temps
Auteur : Sylvain Faurax
Éditions du Volcan (Mars 2017)
ISBN : 978-2-9546833-8-6
250 pages

Quatrième de couverture

Daniel, ancien photographe de guerre, ne parvient pas à surmonter la perte de sa femme. À quel temps vivre son existence pour en surmonter les épreuves ? C’est parfois au contact du pire que l’on reprend prise avec la réalité. Mais peut-être aussi du meilleur quand il rencontre l’espiègle et séduisante Lise… Il va progressivement reprendre goût à la vie. Jusqu’où peut-on aller pour retrouver un être perdu ?

Mon avis

C’est un récit « feutré » , tout en énigmes que nous offre Sylvian Faurax. En effet, en suivant Daniel, à Casablanca, à Paris en Inde, on se demande quels nouveaux individus vont croiser son chemin, ce qu’ils lui apporteront. Sérénité, peur, émotions vives, divers sentiments se succèdent chez le lecteur comme chez Damien au gré des rencontres. Daniel a perdu son épouse, et il n’a plus de repères, plus d’envie, plus de vie… Ses journées sont faites de vide et rien ne le rattache, ne le retient dans le monde des vivants…. Son ami Dorian veille et veut l’aider. Il met en place une stratégie originale, portée par l’amitié qui unit les deux hommes pour que Daniel s’en sorte.

J’ai trouvé ce roman délicat, raffiné, « aérien ». Il se dégage une atmosphère indéfinissable, elle imprègne le temps et l’espace et prend place dans le texte par petites touches. On accompagne Daniel vers la résilience, l’acceptation et la connaissance de soi.

L’écriture de l’auteur est poétique, recherchée. Elle donne du sens à chaque mot choisi avec soin pour exprimer les différents événements. Quant au style, il est d'une grande richesse.

La couverture avec la photographie de méandres imbriqués correspond tout à fait au contenu : sinuosités qui se rapprochent et s’écartent, se noient les unes dans les autres pour se séparer à nouveau. Les différentes parties de cet opus sont autant de détours pour arriver à s’emboîter afin de former le plus beau des paysages, celui de l’amour et de l’amitié.

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10228
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum