Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Murski, Marie] le bébé d'Adèle

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Murski, Marie] le bébé d'Adèle

Message par Astazie le Ven 28 Sep 2018 - 15:10


Le bébé d'Adèle
Auteur: Marie Murski
Éditeur :Cogito (Mars 2017)
ISBN ;9791091657457
357 pages

Quatrième de couverture :

Devant son miroir, Oscar Barey souriait béatement. Même après toutes ces années, l’évocation du bébé d’Adèle provoquait en lui, à chaque fois, un véritable enchantement. Mais soudain, son début d’extase se crispa, le rictus réapparu, car cette fois un vent mauvais avait soufflé, un vent malencontreux qu’il n’avait pas prévu. Raidi, il leva une main dont le tranchant… »

Mon avis :


Ce récit débute par une soirée chez Oscar Barey, gynécologue reconnu qui invite quelques amis, et patientes. Adèle dépose son bébé dans son couffin, le protège du bruit en l’isolant par son manteau. Une main mal intentionnée dépose les manteaux des invités sur le couffin. Le bébé est retrouvé inanimé, les secours appelés, mais sans résultat, le bébé d’Adèle est mort étouffé. Nul n’est inquiété, Oscar Barey a une réputation sans faille.

Quelques mois après, Oscar Barey épouse Sonia Balassi, une danseuse de tango,( son partenaire était Ludo, son ami d’enfance) et artiste peintre . Une fois mariée, Sonia ne peint plus, ne danse plus. Oscar la surveille. Elle doit rompre avec ses amis. Il l’isole et surtout il la dévalorise, la bat . Il va lui faire subir les pires humiliations jusqu’au jour où il la jette au bas de l’escalier. Il pensait la tuer, mais Sonia va se remettre. Elle restera boiteuse toute sa vie. Sonia est seule, victime contre cet être adulé de tous, cet homme aux deux facettes, l’homme public et le bourreau.

Échappant de peu à l’internement en  psychiatrie, car lorsqu’elle porte plainte contre son mari, personne ne la croit. La manipulation mentale opère, tous le vénèrent. Elle demande le divorce, et se remet peu à peu. Elle n’a qu’une envie, lui faire avouer ses crimes passés. Réussira -t-elle au péril de sa vie ?

Ce récit est poignant, déstabilisant, on sent la force de l’auteur. Son écriture transpire son vécu. Une victime face à un bourreau qui a étudié votre vie, afin de vous déstabiliser dès qu’il peut, pour que vous ne soyez plus que sa chose.

L’apaisement sera t-il la phase finale ?

J'ai été touchée par ce livre, ce n’est pas un thriller comme les autres. L’auteur a mis en écriture un pan de sa vie. Un roman entre fiction et réalité pour celles qui n’osent pas en parler.
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1884
Age : 64
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum