Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Richer, Ida] Le voisin indien

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Richer, Ida] Le voisin indien

Message par Eiger le Sam 29 Sep 2018 - 13:14


Un bollywood français, un feel-good qui fait du bien !
 
Année de parution : 2017
Nombre de pages : 308
ISBN : 979-10-302-0078-2
Editions : Fauves éditions
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Mina, jolie Parisienne débordée, mère de trois enfants, a beaucoup de mal à refaire surface depuis la mort tragique de son mari. Son frère aîné, bien décidé à la sortir de sa mélancolie, ne ménage pas ses efforts. Jusqu'au jour où Arjun, jeune et séduisant golden boy fraîchement débarqué de Mumbai, emménage au 3e étage et dans leurs vies. Contraint par ses parents à quitter son Inde natale pour le mettre à l'épreuve et parvenir à le marier coûte que coûte, son exil prend une tournure inattendue.
 
Comment Mina pourra-t-elle accepter ce nouvel espoir et laisser renaître le désir pour un autre homme, sans trahir la mémoire de son époux disparu ? Est-elle celle qu'Arjun espère depuis toujours malgré leurs différences qu'il lui faudra imposer aux siens ?
 
Un premier roman délicieusement sentimental, qui tiendra le lecteur en haleine de la première à la dernière ligne et montre que le destin est décidément imprévisible et facétieux... Et surtout, qu'il peut nous réserver quelques belles surprises ! »
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Née en 1977, Ida Richer, parisienne dans l'âme, Boulonnaise de cœur, fière de ses quelques pourcents de sang indien, hérités de ses ancêtres paternels réunionnais, mais aussi de ses origines Ch'ti du côté de sa mère, est une grande amoureuse de l'Inde. Elle nous invite dans son premier roman à un voyage épicé et coloré, entre Paris et Bombay. [Source_Editeur]
 
Maintenant, place au livre !
 
Un bollywood français, un feel-good qui fait du bien !
 
Mina est une belle jeune femme parisienne, la trentaine passée, pétillante et pleine de vie. Enfin, presque. Elle est débordée par ses trois enfants, charmants et tordants !
Mina a perdu son mari dans un malheureux accident et elle s’est laissé engloutir par la tristesse de ses sentiments.
Heureusement, son frère, très charismatique et un brin protecteur, a tout fait pour l’aider. Ils arrivent tout à peine à trouver un semblant de stabilité et ça c’est énorme désormais.
 
Elle tient une petite boutique l’ABRACADABRICABRAC (j’adore) un petit coin de paradis. Tout semble stabilisé. Nikel, tiptop, le programme de la semaine est calé, les pensées noires se tiennent à peu près à bonne distance.
Mais voilà que débarque un nouvel habitant juste en dessous de l’appart de Mina…
 
Il est jeune, il est beau, il est exotique…
 
Hum du mignon, du beau, du sensible, du BIM BAM BOUM ! Une super recette. « Poupoupidou » comme dirait une certaine miss qui se reconnaîtra Wink
J’ai donc sorti mon mug (le blanc avec « L’instant des lecteurs »), j’ai fait chauffer mon eau, j’y ai glissé un sachet de tisane, celle au goût de mangue, celle qui réchauffe le cœur puis je me suis glissé sous mon plaid, mis mes pieds sous ma grosse boule de poils (mon Noun’s J = mon boubou), allumé ma liseuse et là, je me suis laisser embarquer… Je me laisse guider tout azimut comme ça me vient…
 
D’abord par l’ambiance, qui au premier abord m’a fait un peu peur et puis je suis vite revenu sur ce sentiment ! Eh bien en premier lieu on découvre THE personnage, mais on ne le sait pas encore. Il va à l’encontre de tous les principes culturels dictés par son pays, sa famille et le dogmatisme. Je dois dire que Ida Richer connaît très bien cette fameuse culture hindou par côtoiement et certainement parce qu’elle a fait un énorme travail de recherche ! On sent vraiment cet amour pour cette partie d’elle… Oui, parce qu’on a l’impression de la vivre de l’intérieur. Tout y est ! Et quand je dis tout, c’est tout ! La famille, les principes, les traditions, les lieux, les sentiments, la religion, les petits plats, etc.
 
Ensuite, on découvre la pureté de l’âme humaine. Sa gentillesse, sa générosité, sa propension aux sentiments et notamment à l’amour qui frappe quand il veut, où il veut. Pas seulement entre les amoureux !!! Non, c’est aussi l’amour fraternel, celui qui s’appuie sur une structure solide, qui sera là peu importe les évènements de la vie. C’est également l’amour maternel et l’amour filial.
Notre auteure arrive à dépeindre un super tableau d’une famille d’aujourd’hui. Moderne, avec un quotidien toujours plus rythmé, toujours plus soumis aux pressions. Avec ses rituels, ses codes et ses aléas. Elle y glisse de manière subtile le choc des cultures, les rencontres pas toujours réfléchies…
 
Ida sait garder son lectorat en haleine. Ce n’est pas une banale histoire d’amour. Non, ce sont des quiproquos qui nous font fondre, qui nous font rire ou enrager. C’est un abyme de descriptions de lieux, toujours plus somptueux ou cocooning. Ce sont des situations sensuelles qui nous rendent baba. Ce sont des personnages aux caractères bien tranchés qui nous marquent, les petits mots cachés derrière une pensée, une situation, une émotion. Des retournements de situation qui jusqu’au bout nous laissera incertain sur la destinée des personnages mis en scène.
 
La vie est étonnante. Avec toutes ses connexions, ses hasards qui n’en sont peut-être pas, des fils d’Ariane qui se tissent d’on ne sait où et qui resurgissent on ne sait pas pourquoi, ni comment… Ça Ida l’a bien compris et nous l’a retranscrit de manière punchie dans ce livre. Oh combien rafraîchissant, doux, qui fait du bien et qui laisse un bon souvenir. Ce livre est un petit doudou que l’on a envie de garder près de soi pour les moments de blues.
 
Pour sûr que je vous recommande ce livre ! L’écriture d’Ida est fluide, légère avec des sujets pourtant loin d’être simples. C’est drôle et mature à la fois. C’est léger, c’est vivifiant et plein d’espoir. Je me suis délecté de cette lecture et je vais me la garder sous le coup en cas de coup dur ! Et puis, et puis, je n’ai plus de mot pour vous dire combien je me suis senti bien en tournant la dernière page… 

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1556
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum