Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Levasseur, Marjorie] Quoi qu'il nous en coûte

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Levasseur, Marjorie] Quoi qu'il nous en coûte

Message par Eiger le Mar 9 Oct 2018 - 20:16


 
Si l’amour de son métier passait déjà par le partage, la confiance et l’échange ?
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 218
ISBN : 978-2-956542214
Editions : Autoédition
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Rien ne prédestinait Grégoire, fraîchement diplômé en médecine, à officier si tôt dans le Cabinet de son père… et surtout sans lui. Ayant perdu ses deux parents quelques mois plus tôt dans un accident de la route, le jeune homme se retrouve bien vite face à de nouvelles responsabilités en devenant tuteur légal de son frère aîné. 
Le jour où il reçoit sa première patiente, une adolescente loin d’avoir la langue dans sa poche, ses premiers pas en tant que médecin généraliste d’une commune bourguignonne se font chaotiques, d’autant plus que la jeune fille, par ses propos, laisse planer un certain mystère sur l’aide providentielle que leur aurait fournie son père, à elle et à sa sœur, par le passé.
Intrigué, Grégoire est bien décidé à démêler le faux du vrai, quelle qu’en soit l’issue… »
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Marjorie Levasseur est une auteure auto-éditée française, née à Nevers.
Grande bibliophage devant l'éternel, c'est à force de lectures et grâce aux situations qu'elle a rencontrées dans son ancien travail qu'elle s'est décidée à écrire son premier récit.[Source_Amazon]

 
Maintenant, place au livre !
 
Si l’amour de son métier passait déjà par le partage, la confiance et l’échange ?
 
C’est ce que nous montre Marjorie Levasseur dans son livre… Quoi qu’il nous en coûte, autant vivre sa vie pleinement…
Nous voilà embarqué auprès de Grégoire, jeune docteur. Grégoire vient de reprendre le cabinet médical de son père. Malheureusement, la passation qui devait se faire, du père au fils, ne se fera pas. Et pour cause, les parents du jeune médecin ont perdu la vie dans un accident de la route quelques mois plus tôt. Désormais, Grégoire a la charge de son frère aîné Romuald. Ce jeune homme est atteint de Trisomie 21. Il travaille en ESAT et habite avec Grégoire depuis peu dans la maison familiale afin de conserver une certaine stabilité. Stabilité ? Parlons-en ! Grégoire a eu pour toute première patiente une jeune fille de quatorze ans ayant un toupet à couper le souffle ! Apparemment son père, le bon docteur Serge a apporté son aide à cette jeune fille et à sa sœur… Mais qui sont-elles ? Qu’a fait son père ?
 
Dans cette histoire, Grégoire n’est pas au bout de ses surprises. Non, loin de là ! Le soir même, il va faire la connaissance de la fameuse sœur… Il va devoir lui porter des soins qu’une infirmière même pourrait faire. Mais, mais, mais. Les deux sœurs, Lamia et Nawel, ne sont pas franchement des filles « normales ». Elles n’ont pas de papiers en règles, elles ne peuvent pas payer les soins, bref, une bonne affaire !
 
Petit à petit, on découvre dans quel état ère les deux jeunes femmes. Elles sont sur le qui-vive en permanence, ont du mal à faire confiance et se méfient de tout et de tous. Quand on découvre leur histoire, on comprend bien pourquoi et je dois dire, que je suis resté un peu sur les fesses ! Il est rare que ce sujet soit abordé dans un roman qui plus lorsqu’il se passe en France ! Marjorie Levasseur a su aborder ce sujet épineux avec beaucoup de subtilité, de finesse et de justesse.
 
Elle aborde également la confiance que l’on accorde ou pas aux personnes que l’on rencontre. Elle nous fait toucher du doigt la vocation de médecin généraliste qui est avant tout une personne qui aime les gens. Dans ce livre, on redécouvre également la relation de fratrie. Soit entre Grégoire et Romuald qui est une relation non seulement entre frères, mais également de protection familiale. On s’attache énormément à ces deux personnages qui n’ont de cesse que de chercher à se protéger, se rassurer, se faire évoluer. Les questions pratiques et pragmatiques sur la vie, l’amour et la vie sexuelle d’une personne en situation de handicap sont également abordés avec beaucoup de compréhension et d’empathie. Soit à travers les personnages de Lamia et Nawel. Ces deux jeunes personnes sont pleines de surprises, de gentillesse et ont un cœur grand comme ça.
 
Marjorie Levasseur nous fait découvrir de belles personnes, qui vous tendent la main quand vous en avez besoin. A contrario, elle nous dévoile le pot aux roses et nous dépeint un tableau pas très reluisant du côté des personnes qui ont poussés Nawel et Lamia dans cette position. Oh, mais vous savez, notre auteure nous en fait voir de toutes les couleurs. Elle arrive à nous faire nous montrer compréhensif vis-à-vis de ces gens-là ! Pourtant, nous ne pourrions pas accepter cela dans un pays tel que le nôtre avec des lois, des cultures et des visions différentes.
 
C’est dans les alentours de Dijon que l’histoire de nos quatre principaux personnages se déroule et l’auteure nous en fait découvrir toutes les petites ruelles ou hameaux. C’est un roman très moderne qui a trouvé pas mal d’échos en moi.
 
Cette histoire est toute en suspense ! On a envie de savoir jusqu’au bout où va nous amener Marjorie ! Et quel talent ! Je découvre tout juste cette auteure et je dois dire que je me suis régalé à la lecture de ce livre. L’écriture est fluide, belle et entraînante. On en veut encore et on en redemande. L’histoire se déroule à une allure vive et les pages se tournent tout aussi vite.
 
Ce roman est plein d’humanité malgré les sujets difficiles qui y sont abordés. Je vous recommande la plume de Marjorie Levasseur avec grand plaisir. La fluidité de son histoire, les mots et les émotions qui tourbillonnent sauront attraper votre cœur et votre tête… Laissez-vous emporter par ce train peu commun… 

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1611
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum