Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez vous de ce livre ?

83% 83% 
[ 5 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Invité le Dim 5 Juil 2009 - 23:39

J'ai quinze ans et je ne veut pas mourir suivi de Il n'est pas facile de vivre de
Chrisitine Arnothy



Édition :Le livre de poche
Nombre de pages :348

Résumé :Réfugiés dans la cave de leur appartement pour échapper aux bombardements, Chrisitine, ses parents et quelques voisins tentent de survivre pendant le siège de Budapest. Malgré la faim, la soif, la saleté, la promiscuité et les voisins plus ou moins solidaire, ils vivent au jour le jour gettant l'arrivée des Russes et leur délivrance. Mais une fois les Allemands partis, les choses ne s'améliorent pas et les parents de Christine décident de quitter la Hongrie illégalement pour rejoindre l'Autriche et la zone Française où ils espèrent trouver un avenir ...


Mon avis :C'est un très beau livre, très émouvant. Il est divisé en deux parties, la première partie a été écrite pendant le siège de Budapest durant l'hivers 1944/45 on vit en même temps que l'auteur les évenements tragique de ces longs mois. La deuxième partie en est la suite directe mais à été écrite plus tard ce qui induit que l'auteure a eu plus de recul sur les évenements et la comparaison des deux parties est intéressante. On voit dans ce livre un autre côté de la guerre, comment survivre après, quand on a tout perdu quand on a vecu tant d'horreur. J'ai dévoré ce livre qui se lit vraiment tout seul, un gros coup de coeur !!!


Dernière édition par Cervelinette le Lun 6 Juil 2009 - 13:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Roulae le Lun 6 Juil 2009 - 11:26

Je l'ai lu il y a quelques années, et j'en garde un excellent souvenir de lecture! Cela dit, ça fait quand même un moment... Razz donc je ne saurais pas être plus précise. Sauf que j'avais aimé Wink
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par magisis le Lun 6 Juil 2009 - 12:33

J'ai lu j'ai quinze ans et je ne veux pas mourir quand j'étais au lycée et j'avais beaucoup aimé mais je n'ai jamais lu la suite, je vais voir si je peux la trouver à la bibliothèque.
Euh sinon, ce n'est pas Christine Arnothy ? scratch
avatar
magisis
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 46
Localisation : 51
Emploi/loisirs : Psychologue scolaire
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Invité le Lun 6 Juil 2009 - 13:06

Embarassed C'est corrigé oops

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Iani le Lun 6 Juil 2009 - 14:45

Il y avait pas deja un topic pour ce livre ?

[Edit] J'ai du confondre, désolée du dérangement
avatar
Iani
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1663
Age : 29
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 05/06/2008

http://lectures-iani.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Annesof le Mar 7 Juil 2009 - 20:58

Je note Wink
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Snoopinette le Jeu 6 Aoû 2009 - 12:31

Je note aussi un livre sur cette période c'est assez rare de ce coté de la frontière
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Olorin le Lun 31 Aoû 2009 - 23:26

Je déplace (après longue réflexion) vers une section plus adaptée. EN effet, il ne s'agit pas ici de roman historique, mais de roman dans un cadre historique. Ce n'est pas tout à fait la même chose (on m'a bien aidé à décidé, merci à la gente demoiselle m'ayant conseillé).
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5402
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Invité le Ven 8 Jan 2010 - 12:00

J'ai beaucoup aimé ce livre, je l'ai moi aussi dévoré mais j'en garde un souvenir trop flou car ca fait longtemps que je l'ai lu. Mais je vais le relire... Un jour peut-être Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 1:19

j'aimerais le lire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par KARIMA le Sam 4 Sep 2010 - 3:52

Bonsoir !très bon livre mais le jour ou j'ai chercher d'autres livres de Arnothy Christine le bouquiniste ne savais pas qu'elle avait écrit d'autre livres dommage !
avatar
KARIMA
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 49
Localisation : Alger
Genre littéraire préféré : j'aime tous les genre de livre auteurs préféré Michel del Castillo et Fanny deschamps et d'autres ecrivains sans les citer
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Invité le Sam 4 Sep 2010 - 14:07

un des tous premiers livres lus avec totalement de plaisir, et qui en a amené des tas d'autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par alexielle63 le Sam 14 Déc 2013 - 13:25

Mon avis :
Le livre se divise en deux parties. Dans la première intitulée J’ai quinze ans et je ne veux pas mourir, l’auteure tient un journal lors du siège de Budapest. Deux mois pendant lesquels elle, ses parents et les autres habitants de son immeuble se réfugient à la cave pour éviter les bombardements des Allemands et des Russes qui tiennent le sort de la capitale hongroise entre leurs mains et tentent les uns de la garder sous leur contrôle, les autres de s’en emparer. Elle livre ses peurs, ses angoisses, ses attentes de jeune fille dont on a volé l’adolescence, qui perd son insouciance au contact de la guerre, de ses privations et ses exactions. On vit au rythme de son quotidien et de celui de ses compagnons d’infortune auxquels on s’attache aussi énormément comme M. Radnay ou Ilus et son bébé. Un témoignage qui participe du devoir de mémoire et qui montre bien l’ampleur de cette Seconde Guerre Mondiale, qui ne touche pas uniquement la France, l’Allemagne ou l’Angleterre mais bien toute l’Europe (sans parler du reste du monde). Une fois débarrassés des Allemands, le sort de Christine et de sa famille n’est pas certain pour autant. Le joug soviétique commence à se faire sentir, la suspicion, une ambiance délétère et la répression s’installent. La fuite est alors inévitable. D’abord vers Vienne grâce à un passeur à l’honnêteté douteuse. Malheureusement, ils découvrent que, tout comme Berlin et l’Allemagne, la ville et l’Autriche sont découpées en quatre zones et ils sont tombés dans la zone russe. Il faut donc bouger à nouveau, tomber dans la clandestinité, être ballotés d’une ville à une autre avec toujours la peur de se faire prendre au ventre. Cette première partie est très forte en émotions.

La seconde titrée Il n’est pas si facile de vivre m’a paru plus décousue et surtout, j’ai eu l’impression que l’auteure était plus détachée, plus lointaine, comme étrangère à ce qui se passait autour d’elle, ce qu’elle souligne souvent d’ailleurs. Du coup, le lecteur prend lui-même de la distance, même si on la comprend : elle vit dans la peur, est encore sous le choc des horreurs qu’elle a vues lors du siège de sa ville, a sans doute besoin de se détacher pour pouvoir continuer à avancer. Ce passage donc sur leur fuite et leur arrivée au camp de réfugiés de Kulfstein m’a paru long et je n’ai pas été aussi réceptive à cette partie. J’ai commencé à raccrocher lorsqu’elle part pour la France. Elle vit alors de petits boulots où on la traite comme une esclave. La jeune fille de bonne famille ayant reçu une éducation et qui vivait dans un certain luxe découvre l’envers du décor, est une pariah, une étrangère qui a du mal à trouver sa place et doit lutter vaillamment pour se reconstruire et bâtir un avenir plus radieux. Sa vocation d’écrivain lui sera une aide précieuse, qui va l’aider à faire face aux coups durs. Ce sont des passages que j’ai beaucoup appréciés : on assiste à ses premiers pas sur la scène littéraire.

Dans l’ensemble, j’ai donc bien aimé cette lecture, même si les journaux intimes, récits autobiographiques ne sont toujours pas ce que je préfère. J’ai d’ailleurs un peu lutté (lors de la seconde partie notamment) pour arriver au bout et j’ai l’impression d’avoir déjà lu celui-ci car il m’a fait penser pendant toute la lecture à un autre (dont je n’ai plus le titre en tête mais qui était écrit par une jeune fille également, à Sarajevo je crois, pendant les bombardements de la ville). Bref, même si leur valeur historique me semble importante, je n’adhère jamais totalement à ce genre littéraire…
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par tite_puce le Sam 1 Aoû 2015 - 8:40

J'ai lu ce livre quand j'étais au lycée et j'avais beaucoup plus accroché qu'avec le journal d'Anne Franck. Un souvenir coup de coeur!!!!

Par contre je ne savais pas qu'il existait une suite. Je le note, mais avec la critique précédente je ne sais pas trop si j'ai réellement envie de la,lire C'est comme ça on verra!
avatar
tite_puce
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 36
Localisation : Haut-Doubs/Alpes Maritimes/Singapour
Emploi/loisirs : Maman à la maison de 2 joyeux petits monstres / Prof des écoles
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Ancalina le Sam 1 Aoû 2015 - 11:10

Je ne connaissais pas ce livre là Embarassed

Je le note aussi!
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arnothy, Christine] J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir + Il n'est pas facile de vivre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum