Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Op de Beeck, Griet] Viens ici que je t'embrasse

Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Op de Beeck, Griet] Viens ici que je t'embrasse

Message par Cassiopée le Mer 7 Nov 2018 - 22:48



Viens ici que je t'embrasse (Kom hier dat ik u kus)
Auteur : Griet Op de Beeck
Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin
Éditions : Héloïse Ormesson (6 Juin 2018)
ISBN : 978-2350874500
515 pages

Quatrième de couverture

Mona n'est qu'une enfant lorsqu'elle perd sa mère dans un accident de voiture. Mais elle n'aura pas le temps de panser ses plaies. Très vite, son père épouse Marie, jeune femme au tempérament orageux. Alors que leur père se réfugie dans le travail, Mona et Alexandre, son frère cadet, doivent accepter cette nouvelle maman et une petite-sœur, qui naît peu après.

Mon avis

Ce roman se découpe en trois parties :

1976-1978 : une petite fille de dix ans se raconte. Dans son langage d’enfant, elle parle de son quotidien, de son rôle d’aînée, de sa relation parfois difficile avec sa maman. Puis sa mère meurt et son père se remarie très vite. Il faut alors trouver sa place dans cette famille qui n’est plus vraiment la même. Faire plaisir toujours, faire ce qu’on attend d’elle et culpabiliser quand elle a l’impression d’être dans l’erreur… Comment se construire une personnalité quand le regard des autres est si lourd, lorsqu’on est si peu sûr de soi? J’ai souvent eu l’impression que Mona était l’otage des grandes personnes ….

1991 : Mona a grandi, elle est dramaturge, adapte des textes et des pièces de théâtre. Elle a pris de l’âge mais on sent toujours sa difficulté à dire « je », à s’affirmer. Sa relation à l’autre est toujours régie par ce qu’elle croit que les autres pensent qu’elle va faire. Choisit-elle vraiment ce qu’elle vit ? Elle a toujours peur de trahir, de se tromper. Fait-elle ça dans le but d’être aimée ? N’est-elle pas e train de se perdre, de s’oublier ?

2002 : Mona est une femme et en se rapprochant de son père, elle va découvrir le poids des non-dits qui l’ont sans doute « façonnée ». Va-t-elle avoir la force de réagir, de puiser au fond d’elle le courage de changer, de suivre éventuellement une autre route ?

J’ai trouvé ce recueil très beau, délicat, épuré, sensible. Certains passages feront probablement « écho » chez de nombreuses personnes. J’ai apprécié que l’écriture de l’auteur soit en phase avec les différentes périodes de la vie où s’exprime Mona. Elle emploie un ton très juste, pas de pathos excessif, des faits, des constats et le cheminement de cette petite fille qui devient femme et qui nous rappelle qu’il est difficile de se libérer du passé mais vital de s’affirmer et d’oser…..




_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10155
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum