Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Petit, Pierre] La nuit de l'Orcière

Aller en bas

Avez-vous apprécié votre lecture?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Petit, Pierre] La nuit de l'Orcière

Message par lilalys le Jeu 8 Nov 2018 - 13:59

La nuit de l’Orcière de Pierre Petit
Editions Presse de la cité
428 pages



Elle était mariée et, il fallait l’espérer, pour toujours.
Ses beaux yeux gris et sa jeunesse, Louise les a offerts à Robert, veuf de quinze ans son aîné. Mais au fil des jours, dans l’austère maison familiale enchâssée dans les sapins du Haut-Forez, la jolie épousée déchante. L’isolement, les absences de son mari accaparé par son entreprise de maçonnerie, l’enfant qui tarde à venir... Surtout il y a « le Vieux », le beau-père omniprésent et retors à souhait. Que dit-il à Robert, chaque soir, lors de leurs messes basses au coin du feu ?
En 1971, l’émancipation féminine est en marche et Louise a ses projets. D’autant que, dans le plus grand secret, elle vient de toucher un joli héritage.
Quand il n’est pas à la cueillette des champignons, « le Vieux » a l’œil à tout.
Et il est prêt à tout…


Comme à mes habitudes du moment, j’ai choisi ce livre car il faisait partie des nouveautés de ma médiathèque. Je n’avais entendu aucune critique donc j’ai débuté ma lecture sans rien savoir de ce livre (à part ce qui était écrit en 4ème page de couverture).

Ce que j’ai apprécié dans cette lecture :
- le huis-clos et l’ambiance qui s’en dégage
- la balade qu’on nous propose de faire, apaisante ; l’auteur fait évoluer les personnages dans la campagne pittoresque des années 70.
- l’apparence légère de ce roman qui finalement se révèlera beaucoup plus sombre qu’on ne le prévoit au début.
- la complexité des personnages (par exemple, Louise, montrée comme quelqu’un de plutôt faible, un peu proie facile, est loin d’être aussi « niaise »)
- la suspicion qui ne fait que croître au fur et à mesure de la lecture (par contre, on nous présente ce roman comme un roman noir, je ne suis pas complètement d’accord même si on y parle de complots ; les amateurs de vrais romans noirs risquent de rester sur leur faim… C’est peut-être l’ambiance apaisante qui permet cette impression)

J’ai donc pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, jusqu’à la fin… Je vous laisse bien évidemment le lire pour savoir si Louise réussit à s'en sortir face au « Vieux »… Wink
avatar
lilalys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 42
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 11/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum