Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Perez, Raymond] Sacha et Jeanne

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Perez, Raymond] Sacha et Jeanne

Message par Eiger le Jeu 8 Nov 2018 - 22:02


 
Comment peut-on comprendre un amour encore plus grand que la félicité elle-même ?
 
Année de parution : 2017
Nombre de pages : 278
ISBN : 978-2-940583-77-5
Editions : 5 Sens
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Depuis son enfance, Jeanne recherche la beauté et l’extase.
Pourra-t-elle vivre toute sa vie dans la félicité ? Ou sera-t-elle trahie par ses rêves qui lui feront croire que tout cela est possible ?
Ce sont ces questions brûlantes auxquelles elle devra trouver les réponses, n’ayant ni le choix, ni le temps de le faire.
Cette aventure hors du commun, est le reflet de nos passions humaines. »
 
Quelques mots sur l’auteur :
 
Raymond Perez naît en 1959 à Genève. Son désir profond de devenir un grand violoncelliste se brise au décès brutal de sa mère. Abandonné par son père, il est contraint de quitter le Conservatoire et l’école à 16 ans. 
Il lui faudra traverser de terribles années avant de reprendre sa vie en main et son instrument. 
En écrivant il veut transmettre cette beauté qu’il a rencontrée dans la Grande Musique. 
 
Maintenant, place au livre !
 
Comment peut-on comprendre un amour encore plus grand que la félicité elle-même ?
 
Est-ce que ce livre m’a attiré au premier regard ? Non ! Est-ce que la quatrième de couverture m’a un peu plus accroché ? Moyennement ! Alors pourquoi ai-je tout de même dévoré (oui, c’est le bon mot) ce livre ? Eh bien, je dois déjà remercier une petite dame très sympathique et un peu timide, Monic Perez, qui m’a fait l’éloge de ce livre donc je me suis laissé séduire…
 
Et quel bien m’en a pris ! C’est beau, c’est fluide, le verbe et le mot chantent ensemble et virevoltent entre musique et douceur… Entre beauté et tourments… Ce livre est un rayon de soleil, une pépite de passion ! Je suis très vite rentré dedans et je me suis laissé transporter, embarquer dans cette folle histoire. C’est avec les yeux pleins d’étoiles et un sourire un peu niez que je ressors de là ! Mais le cœur en mille éclats !
 
C’est l’histoire de cette jeune fille, Jeanne, fille unique d’un père et d’une mère ayant débarqués d’Espagne directement en Suisse. Ils ne sont pas riche, ont un travail modeste même (ne partez pas, ce n’est pas non plus prêchiprêcha et pas non plus pleurnichard !!!! Bien au contraire) son père est concierge dans un immeuble. Ils ont en commun tous les deux l’art. Depuis toute petite, Jeanne partage ces petits moments d’ouverture d’esprit avec son père, soit à travers le musée, soit à travers la musique, classique bien sûr.
 
Un jour, elle va surpasser son père en termes d’oreille, d’art, de tonalité, de renseignements, etc. Son rêve ? Faire l’école d’histoire de l’art. Alors qu’elle arrive vers la fin du premier cycle de l’école, elle découvre à travers un concerto pour violoncelle, un violoncelliste doué, beau et habille. Elle va alors chercher à le connaitre plus… Dans la musique et dans les journaux va s’en dire.
 
La vie se déroule et puis notre petite Jeanne se retrouve à travailler auprès d’un protecteur, dans un magasin de musique. Un rêve pour elle, qu’elle n’aurait pu imaginer. Mais elle croit en sa bonne étoile, en la vie et bien sûr à une belle vie ! Par le plus grand des hasards, un jour Sacha, le plus grand violoncelliste du moment pousse la porte du magasin…
 
Oh, mon cher lecteur, ma chère lectrice, je te vois venir gros comme tes sabots ou tes talons aiguille ! Ah tu connais la suite ? Oh non, je ne crois pas J Je t’invite à lire ce livre tu ne pourrais pas comprendre sinon…
 
On découvre l’art avec des mots, on découvre les instruments et leur pouvoir de séduction. On découvre l’amour, la passion et la félicité. On découvre les déchire et les tortures de la vie. On découvre… Une multitude de choses que je ne peux pas décrire sans vous dévoiler ce livre.
 
Raymond Perez, sous cette histoire, nous amène à la croisée des chemins entre l’amour d’une personne et l’amour de son art. Peut-on dissocier une personne de ce qu’elle est et de ce qu’elle fait ? Quand on met quelqu’un sur un piédestal, comment peut-il monter plus haut ? Le peut-il d’ailleurs ?
Comment une passion se transforme-t-elle en vie ? Qu’elle est la place de toute chose quand la passion, l’amour ou la félicité même prend tout, aspire tout ?
 
Ce livre est aussi beau et léger que dure et violent ! Ah oui, notre auteur a ce petit quelque chose de tragédie. Il nous bouleverse, il nous malmène, il nous fait vivre les émotions intensément. Les mots s’enchaînent dans un tourbillon de sentiments extrêmes ! Vous ne trouverez pas de modération dans ces pages ou si peu. J’ai découvert un lire, un auteur et une histoire d’une grande puissance. Cela faisait longtemps que je n’avais pas été balloté comme ça dans un livre comme celui-ci. Mais n’est-ce pas d’une expérience et des sentiments personnels qui sont reflétés ici ? Chaque auteur laisse un bout de lui dans ses écrits.
Je vous recommande ce livre pour sa beauté, mais également la torture psychologique qu’il nous fait vivre. Si vous êtes comme moi, vous allez vous faire embarquer par un maelstrom de sentiments vifs. Mais l’écriture vous permettra de trouver un certain équilibre apaisant… 

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum