Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Caro, Fabrice] Le Discours

Aller en bas

votre avis

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Caro, Fabrice] Le Discours

Message par lili78 le Dim 11 Nov 2018 - 12:13



Caro Fabrice - Le Discours
Gallimard (2018) – 208 pages

Quatrième de couverture : C'est le début d'un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu'il vient d'envoyer à son ex. Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques. Un récit savamment construit où le rire le dispute à l'émotion.

Mon avis : Adrien assiste à un énième repas familial chez ses parents, en compagnie de sa sœur et de son beau-frère, Ludo, qui vont bientôt convoler en juste noce. Mais Adrien a la tête ailleurs, car pendant que Ludo, lui demande de faire un discours lors du mariage, toutes ses pensées vont vers son ex : Sonia (plus exactement en cours de pause) a qui il a envoyé un sms dont il ne cesse d’espérer une réponse. Le repas s’étire, Adrien espère, se souvient et endure la soirée en famille.

Fabrice Caro est aussi connu sous le nom de Fabcaro auteur de l’hilarant Zaï zaï zaï (BD). Ayant adoré cette BD, j’espérais retrouver le même esprit et de nouveaux passer un délicieux moment de lecture avec ce roman. Jackpot !

Adrien est un personnage sans talent particulier, limite loser, qui traine sa misère sentimentale à un repas familial. Le seul don d’Adrien, c’est qu’il est drôle, parfois bien malgré lui certes, mais pour nous lecteurs, c’est un régal.

Le Discours est un roman chargé d’humour, noir et absurde, un roman décapant, qui m’a fait rire aux larmes (ce qui est très rare). Je me suis retrouvée assise à la même table qu’Adrien et à revivre les joies des repas de famille.
Je ne sais pas si le repas l’était, mais le roman lui c’est sure était divin !



avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2482
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caro, Fabrice] Le Discours

Message par Cannetille le Dim 18 Nov 2018 - 13:10

Merci Lili. Je suis bien tentée par une lecture si drôle, je vais donc me procurer ce livre sans tarder.

Cannetille
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 243
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caro, Fabrice] Le Discours

Message par Cannetille le Jeu 6 Déc 2018 - 16:15

Le discours ressemble plus à un long sketch de one-man-show qu'à un roman classique. Le style est vivant et oral, écrit comme l'on parle tous les jours, ce qui donne l'impression d'entendre s'exprimer un contemporain monsieur-tout-le-monde. Le début m'a fait redouter une sorte de "chick-lit" en version masculine, mais sous l'auto-dérision désabusée d'un homme qui attend désespérément des nouvelles de son ex et broie du noir pendant que son entourage mène sa petite vie aux préoccupations étroites sans se douter de ses affres, perce un regard très juste dans ses observations, et qui reste tendre dans sa lucidité. Déclinant comme Cyrano de multiples versions du discours qu'on lui réclame pour le mariage de sa soeur, il nous mène jusqu'à la chute au fil d'un récit pas si anodin et dont le style faussement brouillon cache une habile construction. L'humour est très présent, et j'ai ri, mais c’est au final l'émotion qui l'emporte. Un petit livre rapide et facile à lire, qui ne me laissera cependant pas un souvenir impérissable.

Je n’ai jamais entretenu avec mes parents autre chose que des rapports naviguant mollement entre non-dits, consensus respectueux et acceptation polie, un non-rapport, cette volonté de na jamais faire de vagues pour ne pas avoir à les surmonter.

Cannetille
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 243
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caro, Fabrice] Le Discours

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum