Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_lcap0%[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_lcap0%[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_lcap100%[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_lcap0%[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_lcap0%[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_lcap0%[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras Empty [Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras

Message par Eiger le Mar 13 Nov 2018 - 20:29

[Albaizeta, Mathieu] Mais tu me reviendras 41yeec10
 
Et si vous plaquiez tout pour vous retrouver vous ?
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 128
ISBN : 978-2956429012
Editions : Autoédition
 
***Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Étienne est un homme comblé, une vie parisienne bien rangée et confortable, mais le jour d’un burn-out arrive et l’envie d’envoyer tout valser pour se retrouver spirituellement. Étienne abandonne toute sa famille et sa vie antérieure pour se lancer dans un périple dans le sud-ouest de la France, croyant maîtriser son destin, il n’en sera que manipulé pour une issue des plus déconcertantes. »
 
***Quelques mots sur l’auteur :
 
Mathieu Albaizeta est né en 1982 à Toulouse. Il a fait des études scientifiques mais ce sont les cours de philosophie qui lui ont ouvert les portes de la pensée et de l'écriture. Il est l'auteur de trois recueils de poèmes de poèmes, d’un premier roman « La femme muette » et « Tu me reviendras » est son deuxième roman.
 
***Maintenant, place au livre !
 
Et si vous plaquiez tout pour vous retrouver vous ?
 
Ce n’est pas le premier livre que je lis de cet auteur et je dois dire que je suis encore une fois surprise. Par le style, par les sujets et par l’intrigue.
 
Etienne est cet homme, qui a une vie rangée, qui fait tout bien pour être dans la norme pour avoir une vie lisse… Mais est-il vraiment heureux ? Non, il fait un burn-out ! Cette maladie du XXIème siècle qui aspire la personne dans une spirale infernale… Epuisement, mental, moral, psychologique et physique.
 
Etienne regarde autour de lui, un jour et décide de tout plaquer ! Et quand il dit tout, c’est tout ! Son travail, sa femme, ses gosses, sa ville (Paris), sa vie ! Il s’en va. Il part vers de nouveaux horizons en quête de repos, en quête de sérénité, en quête de renouveau pour enfin se reposer l’esprit.
 
Il prend le train et débarque sur le plateau du Larzac ! Une première escale pleine de surprise pour notre bobo Parisien. Il va y rester un certain temps, y faire une rencontre assez singulière. Et puis le temps passe, d’autres étapes s’annoncent, d’autres rencontres, d’autres états d’esprit. Etienne a souhaitait quitter son environnement pour découvrir autre chose.
 
Sa vie bien rodée, bien rangée, pleine de stress et de routine l’angoissait. On rencontre de plus en plus de personnes dans son cas. C’est en effet le mal de notre siècle et Mathieu Albaizeta n’hésite pas à aborder ce sujet. Il le fait avec beaucoup de doigté et de simplicité. A travers les différentes rencontres que fait notre personnage principal, il y a des philosophies de vie à chaque fois, différentes et qui portent à la réflexion.
 
Alors oui, c’est un livre simple. Nous n’avons plus l’habitude des choses simple et nous ne savons plus apprécier ce que nous avons juste sous nos yeux et en retirer la partie positive. On voit souvent beaucoup plus facilement le côté négatif. Pourquoi ? Parce que je pense qu’il fait ressortir ce qui ne nous plait pas en nous, autour de nous. Et puis cela nous atteint beaucoup plus facilement parce que ça nous fait mal. Dans une société où la compétitivité est maîtresse, de voir nos faiblesses est proscrit ! Et, bien que nous voyions fleurir les slogans ou psychologies facilitant le « moi », nous n’en sommes pas là. Notre société est faite (parce que c’est comme ça que nous la voyons et qu’on nous y pousse) pour aller plus vite, plus loin, toujours plus, encore plus…
 
Parfois, il suffit de lever la tête, de s’isoler quelques minutes, quelques secondes et de regarder le côté qui pourrait être bien pour nous et aller de l’avant. Ici, Mathieu a décidé de mettre son personnage en quête. En quête de spiritualité, en quête de lui-même parce qu’il s’est perdu en route. En effet, aujourd’hui, il n’est pas heureux et ne sait plus comment faire. Il a besoin de couper avec sa réalité. Il le fait et vogue dans le sud-ouest de la France. Là, il découvre des paysages à couper le souffle, des personnes également qu’il n’a jamais eu l’habitude de côtoyer. Petit à petit, le fil d’Ariane va le conduire à une introspection. Va-t-il en ressortir grandit ?
 
Le style d’écriture de Mathieu Albaizeta est assez fluide, assez simple aussi, ce qui reflète bien l’entièreté de son livre. Sous-jacent, il y a une intrigue. Celle-ci ma foi est amenée de manière bizarre pour moi, mais cela fini de manière surprenante dans le bon sens du terme.
 
Alors oui, je vous recommande ce livre qui pourra vous ouvrir peut-être d’autres possibilités de réflexions, d’autres portes pour vous et pourquoi vous divertir. N’est-ce pas le premier but d’un livre ? Mais s’il peut vous amener un peu plus alors c’est encore mieux. L’écriture de l’auteur est très fluide et le livre se lit vite. Nous plongeons aux côtés de ce personnage qui nous entraîne dans la réflexion et la découverte. C’est un livre léger et plein de sens à la fois…

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1867
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum