Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Guenassia, Jean-Michel] La valse des arbres et du ciel

Aller en bas

Vos avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Guenassia, Jean-Michel] La valse des arbres et du ciel

Message par joëlle le Ven 23 Nov 2018 - 16:34



Titre :La valse des arbres et du ciel
Auteur : Jean-Michel Guenassia
Éditions : Le livre de poche
Nombre de pages : 276
ISBN : 978-2-253-07371-0
Date de parution 2016

Quatrième de couverture :

Auvers-sur-Oise, juin 1890. Le docteur Gachet ouvre sa maison à un artiste néerlandais sans le sou, en proie à des crises terrassantes : Vincent Van Gogh. Gachet est un amateur d’art : il collectionne tout ce que lui proposent ses « amis » peintres, en échange de consultations.
La rencontre de sa fille Marguerite et de Vincent sera fulgurante, passionnée, fatale.
Et si le docteur Gachet n'avait pas été l'ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide? Et si Marguerite avait été trop exaltée? Et si Van Gogh ne s'était pas suicidé?
Autant de questions passionnantes auxquelles Jean-Michel Guenassia apporte des réponses insoupçonnées avec la puissance romanesque et la vérité documentaire qu'on lui connaît à l’auteur depuis "Le Club des incorrigibles optimistes".
Une version stupéfiante des derniers jours de Van Gogh.

Mon avis:

"Une version stupéfiante des derniers jours de Van Gogh." écrit l'éditeur… Il est vrai qu'il y a aussi beaucoup de "SI" dans la présentation de l'oeuvre.
Une vision romanesque de la fin de vie de Van Gogh à laquelle je n'ai pas adhéré…
Que Marguerite, dont on ne sait pratiquement rien, s'amourache de l'artiste… pourquoi pas! Qu'ils deviennent amants, là encore je veux bien, mais pourquoi cet amour fou alors que Marguerite ne ressent aucun plaisir dans l'acte d'amour. Pourquoi sortir à la nuit tombée, alors qu'elle ne verra plus les peintures qui seules la subjuguent? Le syndrome de Stendal suffit-il pour sacrifier toute une vie?
Les documentaires parlent des évènement se passant à l'époque du roman, et les échanges épistolaires entre Van Gogh, son frère et quelques amis sont intéressants, mais n'apporte rien au récit de Marguerite.

Avis rédigé le 18/11/2018

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6046
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum