Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine

Aller en bas

votre avis

[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_lcap50%[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_lcap50%[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_lcap0%[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_lcap0%[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_lcap0%[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_lcap0%[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Empty [Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine

Message par lili78 le Lun 3 Déc 2018 - 17:01

[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Aa11

Andrea Jean-Baptiste - Ma reine
L'Iconoclaste (2017)  –  230 pages
Prix Envoyé par la Poste 2017, prix du Premier roman 2017, prix Femina des lycéens 2017


Quatrième de couverture : Vallée de l’Asse. Provence. Été 1965. Il vit dans une station-service avec ses vieux parents. Les voitures qui passent sont rares. Shell ne va plus à l’école. Il est différent.

Un jour, il décide de partir. Pour aller à la guerre et prouver qu’il est un homme. Mais sur le plateau qui surplombe la vallée, nulle guerre ne sévit. Seuls se déploient le silence et les odeurs du maquis. Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s’invente et l’impossible devient vrai. Il lui obéit comme on se jette du haut d’une falaise. Par amour. Par jeu. Et désir d’absolu.

Ma reine est une ode à la liberté, à l’imaginaire, à la différence. Jean-Baptiste Andrea y campe des personnages cabossés, ou plutôt des êtres en parfaite harmonie avec un monde où les valeurs sont inversées, et signe un conte initiatique tendre et fulgurant.

Mon avis : Il a 12 ans, travaille à la station service de ses parents, et a un handicap mental. A la suite d’un accident, par peur d’être placé, il décide de quitter la douceur du foyer familial et de partir à la guerre, espérant ainsi devenir un homme. Nous sommes en 1965, dans la vallée de l’Asse, c’est l’été. Il rencontre Viviane, jeune fille en vacances dans un village environnant. Viviane est fantasque, à eux deux ils se créent un monde féérique.
La réalité rattrapera-t-elle nos deux amis ?

Ma reine est le premier roman de Jean-Baptiste Andrea (réalisateur et scénariste). Il évoque la différence, l’enfance, l’apprentissage et décrit à merveille les magnifiques paysages de Provence. Son écriture est toute de sensibilité.
J’ai trouvé les personnages très attachants, le jeune garçon est bouleversant de naïveté.
J’ai beaucoup aimé la place de l’imaginaire dans ce roman, ou comment le merveilleux peut venir sublimer un monde cruel.    
C’est une bonne lecture.



Extraits : « C’est le soleil qui m’a réveillé, il appuyait sur mes paupières avec ses pouces chauffés à blanc. J’ai mis un bras en travers de mes yeux pour continuer à dormir. Il y avait un grand calme autour de moi, juste le bruit de l’air qui poussait sur la terre. »
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2629
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine Empty Re: [Andrea, Jean-Baptiste] Ma reine

Message par Cannetille le Mar 29 Oct 2019 - 13:16

1965. Exclu de l’école pour rejoindre bientôt un établissement spécialisé, Shell, douze ans et différent, décide de prouver qu’il n’est plus un enfant en partant faire la guerre. Sa fugue le conduit dans les hauteurs qui surplombent la station-service où il vit avec ses parents, dans les Alpes de Haute-Provence. Il y fait deux rencontres : une fille de son âge, en qui il ne tarde pas à voir la grande amie qu’il n’a jamais eue et pour qui il serait prêt à tout, et un vieux berger solitaire qui a ses raisons de se faire discret dans le maquis.

Comme dans Cent millions d’années et un jour, les protagonistes de Jean-Baptiste Andrea préfèrent quitter leur triste quotidien dans la vallée et le rude monde des hommes ordinaires, pour courir après leurs rêves et chercher la paix dans la solitude de la montagne. Dans les deux livres, le conte s’avère bien cruel et le prix à payer exorbitant.

L’innocence de Shell nous ouvre les portes d’un univers de tendresse et de fraîcheur, où, le temps d’une parenthèse que l’on sait bien devoir se refermer, comme une sorte de moment de grâce fragile et fugace, s’épanouit un amour pur et lumineux, touchant et merveilleux. Comme on aimerait faire durer ces instants et protéger la candeur de Shell de l’inévitable retour à la réalité ! Mais le serrement de coeur prémonitoire du lecteur se terminera bien dans les larmes.

Shell n’est-il pas l’incarnation de l’enfant tué en chacun d’entre nous, forcé de grandir et de perdre son innocence et ses illusions à son entrée dans l’âge adulte ? La mort est-elle le prix qu’il faut être prêt à payer pour préserver ses rêves ?

Ce premier roman court et poétique, beau et cruel, porte déjà les germes d’une thématique qui semble chère à l’auteur, explorée ici à l’émouvante hauteur d’un enfant plus vulnérable que les autres. Coup de coeur.
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1008
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum