Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_lcap0%[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_lcap100%[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_lcap0%[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_lcap0%[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_lcap0%[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_lcap0%[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Empty [Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés

Message par Eiger le Lun 3 Déc 2018 - 22:52

[Madelaine, Bruno] Les petits yeux étoilés Ytoile10
 
Des petits yeux pleins d’étoiles qui effacent la différence ou qui la force Wink
 
Année de parution : 2017
Nombre de pages : 212
ISBN : B071J8VP49 
Editions : Autoédition
 
***Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Notre société de consommation aime étiqueter, tracer et catégoriser tous ses produits. Si vous voulez y trouver votre place, il vous faudra entrer sagement dans une des cases qu'elle vous aura réservée. Inutile d'essayer d'en changer en cours de route, la colle utilisée est bien trop forte.
Moi Simon Renaud, jeune handicapé de 18 ans, n'ai pas pu échapper à cette règle dès ma naissance : " 3.720 kg, Origine France, Viande génétiquement modifiée, AOC Syndrome de Williams & Beuren, élevé en Institut médico-éducatif et nourri pendant 18 ans par alimentation entérale hypercalorique."
Or, je compte bien par le récit extraordinaire de mon histoire, faire voler en éclats chacune de vos certitudes. Jamais plus vous ne verrez le handicap de la même manière. Il se pourrait bien d'ailleurs que celui-ci vous offre l'extraordinaire opportunité de dépasser vous aussi vos propres difficultés et peut-être même de changer radicalement votre vision de la vie.
Alors certes, je suis un être différent, mais pas exactement comme vous pouvez le penser et surtout bien plus encore que vous ne l'imaginez...
" Vous dites que je suis différent, or moi je pense que vous êtes tous les mêmes " Simon Renaud. »
 
***Quelques mots sur l’auteur :
 
Né à Angers (Maine et Loire) le 29 mars 1978, Bruno MADELAINE a publié son premier roman, "La vie d'après" aux éditions du Net, à l'âge de 37 ans. Grâce à un style simple, emprunt d'humour parfois noir, il est capable d'aborder des sujets graves avec légèreté. Il accorde une attention particulière à ses personnages tantôt truculents, souvent attachants. La spiritualité Bouddhiste, qu'il étudie et pratique depuis près de 20 ans, constitue le fil conducteur de son existence et transparaît dans ses écrits. Ainsi il affectionne tout particulièrement l'exploration des thèmes comme l'Amour, l'amitié, la compassion, la réincarnation, la mort, la vieillesse. [Source_Babelio]
 
***Quelques citations en amuses-bouche !
 
« Notre société prône sans cesse de vivre l’instant présent pour goûter au bonheur véritable. Certains méditent des heures pour y parvenir maladroitement. Or, chez moi, c’est un état naturel auquel je n’ai pas le loisir de me soustraire. Alors, si c’est cela, vivre ici et maintenant, si c’est cela le bonheur, alors je crois bien être le plus heureux des hommes… »
 
« L’amour, c’est permettre à l’autre d’être lui-même. L’aimer, c’est l’aider à découvrir qui il est. »
 
***Maintenant, place au livre !
 
Des petits yeux pleins d’étoiles qui effacent la différence ou au contraire, qui l’accentue et la charme Wink
 
Pour notre plus grand plaisir, Bruno Madelaine nous fait faire la rencontre de Simon Renaud. Oui, ce petit jeune aux beaux yeux bleus pleins d’étoiles, qui brillent. Il nous embarque avec lui, dans le garage de ses parents, où nous remontons le temps. Pourquoi remonter ? Parce que Simon a retrouvé des cahiers d’écolier où il a consigné toute sa vie !
 
C’est comme ça que nous sommes projetés à ses dix-huit ans. Simon va faire une rencontre des plus magiques dans sa vie. Celle de l’amitié. Celle-ci est la plus belle, durable, forte et quoi qu’il advienne, elle sera toujours là. Cette amitié date de son entrée en seconde. En effet, après la classe ULIS, la phase suivante est l’inclusion dans le parcours « normal ». Bien évidemment, on colle des étiquette dans notre société J Simon nous l’explique avec humour, mais il a complètement raison !
 
Bref, revenons à nos petits moutons ! Donc son amitié… Avec qui ? Juliette. Cette fille est belle, charmante, adorable et elle, elle ne voit pas la différence dans tout ça. Elle se fiche comme d’une guigne l’anormal. Elle qui a été « surprotégée » nous dit-elle, par ses parents, est avide de comprendre et d’apprendre le syndrome de Simon.
 
Simon est atteint du syndrome de Williams-Beuren. Il a voulu jouer dans le ventre de sa mère pour faire une petite blague, mais il a désormais un déficit d’une trentaine de gênes… Bref, je vous laisserai glisser dans ce livre tout chouette pour tout comprendre. Donc, en plus d’avoir joué au puzzle, il a décidé de bouder l’alimentation ! Il va donc être obligé de passer par la gastrostomie ! Le petit bouton dans son ventre qui lui permet de manger et de tenir le coup.
 
Tout ça, son handicap, sa famille, leurs combats, ses différences, ses facilités et ses difficultés, il va les confier à la belle Juliette. Avec une lucidité déconcertante. Et dans tout ça, encore un combat à mener, vont-ils arriver au bout ?
 
Bruno Madelaine nous transporte littéralement avec son personnage. Il est doux et puissant. D’un aplomb et une lucidité déconcertants. Il a de l’humour et nous glisse de manière subtile sa vision du monde.
 
En ouvrant ce bouquin, oubliez le pathos. Parce que oui, nous sommes tous différents les uns et les autres. Nous avons tous nos qualités et nos défauts. Nous avons tous de belles choses à nous faire découvrir. Chaque personne a du talent à chacun de savoir l’exploiter, de savoir le réfléchir, le penser et le développer. Encore faut-il y croire. Mais le monde qui nous entoure est plein de surprises et capables de choses magnifiques par solidarité. Le tout est de savoir regarder au bon endroit et de manière positive.
 
Dans ce livre, Bruno, à travers Sinon, nous expose son avis sur le film « Le huitième jour » qui a son sens a fait plus de bien que n’importe quel politique ou autres. En effet, je pense que l’art dont la littérature, font partie des portes d’entrées qui permettent de faire prendre conscience à tout un chacun que le handicap n’est pas une maladie et encore moins une fatalité. Mais bel et bien une incapacité à faire quelque chose parce que l’environnement n’est pas adapté. Donc, si nous mettons en œuvre intelligemment nos efforts au service de TOUS, le handicap s’effacera de lui-même ! Nous sommes tous à un moment donné de notre vie en situation de handicap… prenons en conscience…
 
Ce que j’ai apprécié dans ce livre c’est la force de caractère, non seulement du personnage principal, mais également celle de ses parents et de son frère. Ce dernier a d’ailleurs du mal à trouver sa place. Ce qui peut se comprendre, c’est un schéma que nous retrouvons certaines fois. Parce que le frère ou la sœur a moins d’attention…
 
L’auteur nous fait un petit clin d’œil à son chemin spirituel. Il nous ouvre également les portes de la réflexion bouddhiste. Toujours de manière subtile et posée. Enfin, je trouve son style d’écriture fluide, doux, entraînant et câlin. Ce n’est pas un livre à l’eau de rose, ce ‘est pas non plus un livre pathos « faites-moi pleurer » ! Non, loin de là. C’est mignon et pourtant tellement réaliste et dur.
C’est la vision d’un chauffeur qui vient d’avoir un accident et qui raconte son accident vu de l’intérieur (pour paraphraser Bruno).
 
Eh bien oui, Mon Cher lecteur, Ma Chère lectrice, vous me connaissez, j’aime à voir toutes les subtilités, les petites questions et les multiples facettes d’un livre et comme je le disais récemment, nous ne pouvons jamais regarder de tous les prismes possibles, une situation. Donc, ce que nous livre Simon est précieux et nous ouvre d’autres possibilités. Tant dans sa manière de voir son handicap que de voir aussi sa famille et son amie.
 
Mon cher lecteur, Ma Chère lectrice, je ne saurai que vous recommander cette lecture pleine de bon sens, sans chichi mais avec l’humour bien placé. Des phrases bien senties et une psychologie de la vie affûtée. Un style fluide et sans accroc qui vous transportera dans un moment de vie. 

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2039
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum