Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ernaux, Annie] L'événement

Aller en bas

Votre avie sur "l'événement' d'Ernaux Annie

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Ernaux, Annie] L'événement

Message par Invité le Ven 20 Juin 2008 - 20:57



T I T R E : L'événement
A U T E U R : Annie Ernaux
E D I T I O N : Galimmard Folio
P A G E S : 130


R E S U M E
"Depuis des années, je tourne autour de cet événement de ma vie. Lire dans un roman le récit d'un avortement me plonge dans un saisissement sans images ni pensées, comme si les mots se changeaient instantanément en sensation violente. De la même façon, entendre par hasard La javanaise, J'ai la mémoire qui flanche, n'importe quelle chanson qui m'a accompagnée durant cette période, me bouleverse."



M O N A V I S
J'ai lu ce livre car la prof de français nous en a parlé et que le sujet m'interessait. J'ai lu cette petite autobiographie d'une seule traite ( je dis petite car l'auteur nous raconte qu'un moment de sa vie ). Le style est un peu "froid" car l'auteur décrit les événements tels qui se sont passés sans vraiment parler des sentiments qu'elle aurait pu ressentir. Cependant, le livre est très facil à lire et je le conseille vraiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ernaux, Annie] L'événement

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2008 - 17:17

Pendant quelques mois, Annie Ernaux a été presque une obsession, je lisais ces livres ( La place, Passion simple, Une femme , la honte, se perdre, Je ne suis pas sorti de ma nuit) en ne cessant pas de le demander, mais comment peux t-on manquer autant de pudeur et décrire sa vie de la sorte dans ses moindres détails, aussi crument (c'est d'autant plus vrai dans "l'événement"). Et puis la vie s'est chargée de me faire comprendre le coté libératoire de l'écriture, et c'est je pense de cette façon qu'il faut aborder cette auteure, en plus de voir dans son oeuvre un témoignage exceptionnel de l'époque où se situe ses récits.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ernaux, Annie] L'événement

Message par Cassiopée le Mer 21 Juil 2010 - 19:19

Challenge PB livre 8

Mon avis:


« D’avoir vécu une chose, quelle qu’elle soit, donne le droit imprescriptible de l’écrire. »

« Le véritable but de ma vie est peut-être celui-ci: que mon corps, mes sensations et mes pensées deviennent de l’écriture, c'est-à-dire quelque chose d’intelligible et de général, mon existence complètement dissoute dans la tête et la vie des autres. »


C’est plus de trente ans après avoir choisi et vécu un avortement, qu’Annie Ernaux, d’une écriture que je qualifierai de « clinique » nous fait le récit de ce passage de sa vie.

« Evénement, épreuve, expérience humaine totale, de la vie et de la mort, vécue d’un bout à l’autre au travers du corps …. » comme elle l’écrit elle-même …
En utilisant son agenda et son journal intime de l’époque, elle « décortique » cet « événement » …. Oserais-je écrire « sans doute pour l’expulser définitivement ? »...
Parce qu’il s’agit bien de cela, en fait, utiliser l’écriture comme exutoire … verbaliser une bonne fois pour toutes pour espérer moins penser à ce qui a troublé, dérangé.
D'ailleurs elle dit qu'elle a fini de "mettre en mots", "réussi à effacer toute trace de culpabilité"...

L’écriture est suffisamment détachée pour que ni le misérabilisme, ni le voyeurisme n’aient leur place dans notre lecture.
Il n’en reste pas moins que le langage et la description de certaines scènes sont crus. Et je m’interroge … Annie Ernaux a-t-elle écrit ainsi par volonté d’être détachée ou parce que cette façon d’écrire s’est imposée à elle ?

Après avoir lu, il n’y a pas si longtemps « Qui touche à mon corps je le tue », je me suis retrouvée confrontée à la question de l’avortement, de la grossesse, des choix, de ces femmes en pleine détresse qui, à cette époque, n’avaient pas le « planning familial » et risquaient de mourir, seules dans
leur coin …

Et revient, lancinante, cette question : « Vaut-il mieux avorter, abandonner un nouveau né, le garder et l’aimer mal ?... »

Que c’est beau la vie quand on est heureux de la donner,
de l’offrir ….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10076
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ernaux, Annie] L'événement

Message par jostein le Dim 28 Aoû 2011 - 15:55

Mon avis :
" J'ai fini par mettre en mots ce qui m'apparaît comme une expérience humaine totale, de la vie et de la mort, du temps, de la morale et de l'interdit, de la loi, une expérience vécue d'un bout à l'autre au travers du corps."
Annie Ernaux livre ici avec pudeur et réalisme son souvenir d'un avortement dans les années 60, époque où cet acte est encore illégal.
" Et, comme d'habitude, il était impossible de déterminer si l'avortement était interdit parce que c'était mal, ou si c'était mal parce que c'était interdit."
Ce témoignage est important pour l'auteur (déculpabilisation) mais aussi pour nous qui avons aujourd'hui le libre choix de mettre au monde un enfant. Mais, à notre époque, nous sommes confrontés à d'autres marginalisations et Annie Ernaux évoque le parallèle entre les faiseuses d'ange de l'époque et les passeurs actuels de clandestins.
C'est aussi l'occasion de dépeindre une époque, une société où le clivage entre les ouvriers et les "haut placés" est très marqué.
Même, si de nos jours, une femme ne vit plus de la même façon, l' avortement est toujours un choix difficile.
J'aime beaucoup le style d'Annie Ernaux qui se confie et analyse cette décision avec beaucoup d'intelligence et de sensibilité.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 58
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ernaux, Annie] L'événement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum