Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hermary-Vieille, Catherine] Le grand vizir de la nuit

Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Hermary-Vieille, Catherine] Le grand vizir de la nuit

Message par Cannetille le Sam 15 Déc 2018 - 15:55



Titre : Le grand vizir de la nuit
Auteur : Catherine Hermary-Vieille
Année de parution : 1981
Editeur : Gallimard
Pages : 256

Présentation de l'éditeur :
Inspiré par la légende des Barmakides et par l'histoire des premières dynasties perses, issues du fabuleux Al-Mansur, ce roman plein de couleur et de fantaisie narre l'aventure de Djafar, ami et conseiller du calife Harun al-Rachid. Djafar atteignit le sommet du pouvoir, puis mourut dans la disgrâce, marquant ainsi la chute de la maison des Barmakides. Dans le roman que voici, c'est l'étrange passion homosexuelle qui unit le puissant calife à ce jeune homme ambitieux qui provoque le drame. Djafar se voit marié à la propre sœur du calife, à la condition qu'il ne consommera pas ce mariage. Mais il se découvre alors une passion pour cette jeune fille, transgresse l'interdit et est condamné à mort par celui qui fut son ami et qui, touché par la grâce d'un autre conseiller – rival de Djafar –, devient son pire ennemi. Ces Mille et Une Nuits tragiques donnent lieu à un récit à la fois sobre et romantique, brûlant et glacé, et qui se termine, selon la tradition, par l'exécution du narrateur.

Avis :
Un très bon cru que ce premier livre de Catherine Hermary-Vieille, qui vient se classer parmi mes préférés de cet auteur : le récit empreint de mélancolie nous transporte à Bagdad au premier siècle de notre ère. Un vieil homme, ancien serviteur du vizir Djafar, raconte le parcours de son maître : son enfance, sa rencontre avec le calife Harun al-Rachid, l’extraordinaire passion amoureuse qui unit les deux hommes, le pouvoir qui lui procura sa position de favori, puis sa déchéance et sa cruelle exécution. Catherine Hermary-Vieille s’est inspiré de ce qui est connu de ces deux personnages réels, cités dans les Mille et une nuits, pour nous conter une histoire tragique et touchante, dépaysante à souhait, où l’ambiance et les lieux sont rendus avec toute la poésie du Moyen-Orient. Une fois commencé, impossible de lâcher ce petit livre, dont on sait d’avance la fin inéluctable mais qui n’en tient pas moins en haleine jusqu’à son ultime paroxysme. Un très joli coup de coeur.

Cannetille
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 307
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum