Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Williams, Tad] L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu.

Aller en bas

Votre avis :

[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_lcap0%[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_lcap100%[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_lcap0%[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_lcap0%[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_lcap0%[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_lcap0%[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. Empty [Williams, Tad] L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu.

Message par Pandora le Dim 16 Déc 2018 - 17:20

" L'Arcane des épées Tome 4 : la Pierre de l'Adieu" de Tad Williams

[Williams, Tad]  L'Arcane des épées - Tome 4 : La Pierre de l'Adieu. 51w8rp10

Edition : Pocket
Nombre de pages : 442
Quatrième de couverture : Sur le Trône du Dragon siège le Souverain des nations humaines ; le Roi de l'Orage évincé n'est plus qu'un mort vivant qui attend sa revanche. Quelques humains savent que celui qui réunira les Trois Épées régnera sur le monde ; ils forment la Ligue du Parchemin clandestine. Élias, le nouveau souverain, est sous l'emprise de son conseiller Pryrates, qui lui fait remettre Peine, l'épée grise. Aussitôt le royaume est frappé par la sécheresse et la peste. Josua, frère d'Élias, se réfugie sur ses terres ; chassé par la magie du Roi de l'Orage, il se replie dans la forêt où Géloé, la femme-sage, lui conseille d'aller à la Pierrre de l'Adieu, lieu sacré des Sithis. La fille du Souverain, Miriamélé, se rend à Nabban chercher de l'aide pour Josua ; elle y trouvera le Lecteur de la Sainte Église, attaquée par les fanatiques Danseurs de Feu, qui disent voir le Roi de l'Orage en rêve. Quant à Simon l'orphelin, il vient de prendre Épine, l'épée noire, au dragon qui la gardait. Ramenant l'épée vers la Pierre de l'Adieu, il s'aventure sur la Route des Rêves, puis se retrouve prisonnier de la jeune Skodi, qui tente d'invoquer le Roi de l'Orage pour lui annoncer qu'elle détient Épine.


Mon avis :

Nos héros se libèrent d'une menace pour en subir une autre. Nous les suivons encore par petits groupes isolés, ils vont vivre des moments difficiles mais aussi des moments de joies profondes, enfin !

Suites aux horreurs qui se sont produites avec la sorcière Skodi, Simon erre tant bien que mal dans la neige, le froid, seul et affamé. C'est ainsi que nous allons découvrir l'une des merveilleuses cité Sithie, Jao é-Tinukai'i,  encore habité et quelle splendeur ! Il y a un profond respect pour le lieu, les arbres, les animaux. C'est beau, serein, envoûtant et déroutant, surtout pour le jeune Simon qui,  perdu et séparé de ses compagnons (Binabik et Sludig) utilise en dernier recours, pour survivre, le miroir que lui avait donné le prince Sithi, Jiriki. Ce dernier lui envoi de l'aide et le fait venir dans cette cité mais, les parents de Jiriki décrètent qu'un mortel en ce lieu est une faute grave, en conséquence il ne pourra pas repartir, il est condamné à vivre et à mourir ici, parmi les Sithis.
J'ai pris bien du plaisir à lire ces passages dans lesquels ont fait réellement connaissance avec les Sithis, leurs règles, leurs dons, leurs croyances et leur passé glorieux et tragique.
Ce sont des créatures étonnantes, anciennes pleines de sagesse mais aussi un peu trop hors du monde, à l'écart... Comment leur en vouloir ? Les hommes les ont massacrés, se sont emparés de leurs terres et appropriés leurs palais...
Mais cela, c'était il y a bien longtemps, doit-on tenir pour responsable les descendants pour les actes de leurs ancêtres ? Je ne crois pas, non.
Il faudra un drame sanglant pour que les Sithis prennent enfin position dans la grande guerre qui se prépare, car le Roi de l'Orage, un prince sithis déchu et dévoré par la folie et la haine, s'est allié à la reine des Norns, la femme au masque d'argent, elle-même très ancienne et rongée par la colère, la rancoeur et la soif de vengeance.  

Puis, il y a Josua qui reprend du poil de la bête et parvient enfin dans un endroit où il va pouvoir mettre en place la résistance, grâce à ses nouveaux alliés, des hommes des Thrithings qui sont de farouches guerriers et des hommes d'honneurs.
Et le Duc Isgrimnur qui poursuit sa quête à la recherche de la princesse Miriamélé, va à la rencontre du jeune Tiamak et sur place, il découvre un homme important que tout le monde croyait mort. Énorme surprise, pour moi ! J'ai hâte d'en savoir plus !

Puis, il y a tous ces petits éléments originaux et merveilleux que l'on on découvre au fils des pages, comme les étranges Niskie, dont le chant apaise les créatures dangereuses qui peuples les eaux, les pouvoirs et la sagesse de Géléo, la force cachée de Rachel, l'intendante du Hay et mère adoptive de Simon qui ne l'oublie pas, les doutes toujours plus profonds de la Main du Roi, Guthwulf dont le destin est tragique...


Oh et la confirmation de mes doutes concernant l'épée Clou-Radieux, qui lance le bon Eolair à la recherche du prince Josua. On sent que tout commence à s'assembler, nos différents personnages vont se retrouver pour la plupart, je suppose, à la Pierre de l'Adieu pour prendre les décisions importantes.
La quête des épées est loin d'être achevée puisque, ne l'oublions pas l'une d'elle est en possession du cruel roi Élias et l'autre est enterrée avec son père défunt, le Roi Jean.
Comment nos héros vont ils parvenir à récupérer ces épées ? Quels difficultés vont-ils encore croiser sur leur chemin ? Et, quelle est le véritable pouvoir des épées ? Encore beaucoup de questions, beaucoup de suspense, les enjeux sont énormes, nos héros ne sont jamais à l'abri du danger et la suite de l'aventure se poursuit.

Je suis une fois encore ravie de cette lecture ! Pas de déception, pas d'ennui juste un manque d'attachement de ma part envers les mêmes personnages que dans les tomes précédents, avec en plus de l'agacement pour Miriamélé... J'ai envie de lui mettre des baffes... tout comme à Maegwin qui a un comportement très étrange vis-à-vis du Comte Eolair !

J'ai voté : beaucoup apprécié ! cheers

_________________
« La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens. » Daniel Pennac


study  PAL et LAL study
Pandora
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1232
Age : 28
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum