Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

 [Muratet, François] Tu dormiras quand tu seras mort

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

 [Muratet, François] Tu dormiras quand tu seras mort

Message par Yann le Lun 24 Déc 2018 - 13:14

Titre : Tu dormiras quand tu seras mort

Auteur : Muratet François

Genre : Roman

Editeur : Joëlle Losfeld

Nombre de pages : 256

Année de parution : 2018

ISBN : 3 333 000103154 3



Quatrième de couverture :

1960 : André Leguidel est un jeune officier promis, en raison de sa formation linguistique, à un travail peu excitant en Allemagne dans les bureaux du renseignement militaire. Contre toute attente, il se voit envoyé en Algérie en tant que simple soldat pour confirmer la fidélité à la France du chef de section de son commando de chasse, Mohamed Guellab. Ce dernier, d'origine musulmane, est en effet suspecté d'avoir tué l'officier français qui l'avait remplacé et d'être en passe de rejoindre les rebelles avec sa section et ses armes. C'est donc comme espion déguisé en radio qu'André Leguidel part au combat, sans trop savoir où il met les pieds. Il se retrouve sous les ordres d'un homme qui se révèle un guerrier infatigable, doué d'une autorité naturelle, admiré de ses hommes mais inspirant de la défiance à ses supérieurs. La traque engagée par l'armée française d'un détachement du FLN à travers le djebel se trouve ainsi doublée d'une enquête qui expose les enjeux politiques de la guerre.
La guerre du Vietnam a inspiré des films comme Platoon, Apocalypse Now et Full Metal Jacket. François Muratet propose pour sa part un texte aussi haletant que bien documenté sur la guerre d'Algérie, en mettant l'accent sur ce qu'elle a réellement été : une guerre civile dans laquelle les concepts de défaite et de victoire finissent par perdre leur sens.

L’auteur : François Muratet est né le 27 janvier 1958 à Casablanca au Maroc. Guitariste de rock, adepte du jeu de go, de boxe française et d'arts martiaux, il a également été militant politique. Devenu auteur de roman policier, il se reconnaît aujourd'hui comme auteur de « littérature d'intervention ». Plusieurs de ses romans furent primés. Il est le père de Louis Muratet, auteur de livres pour enfants.
Depuis 2011, il enseigne l'histoire et la géographie à l'ESPE de l'Académie de Versailles, après avoir été professeur de lycée professionnel, puis de collège à Tournan-en-Brie. Il fait partie, un temps, du conseil municipal de sa ville.

Mon avis : j’ai assez accroché à ce livre et pour plusieurs raisons.

D’abord pour la personnalité du jeune appelé André Leguidel, qui se trouve confronté  à une situation personnelle et à des événements qui le dépassent et qui suit un certain chemin dont il n’est pas vraiment maître.
On pourrait penser un peu à « Lacombe Lucien » dans le film de Louis Malle.
Car André Leguidel n’était manifestement pas fait pour cette destinée, il n’était manifestement pas fait pour se trouver plongé dans cette  très « sale guerre » d’Algérie, ni pour cette mission assez ubuesque et dangereuse : essayer de démasquer le possible double jeu d’un sergent-chef (Mohamed Guellab) que la hiérarchie suspecte d’entretenir de possibles rapports avec le FLN sur le terrain et d’avoir « exécuté » traîtreusement en mission un lieutenant qui ne lui convenait pas.
Cela en se faisant enrôler à ses côtés en tant que simple radio « sous-off »  alors qu’il a en fait le grade de Lieutenant !
J’ai ensuite accroché à ce livre pour la personnalité du sergent-chef (Mohamed Guellab), « brute de décoffrage » mais à la personnalité plus complexe qu’on pourrait tout d’abord le croire. Guellab,  un vrai soldat de terrain qui va mener la vie dure à « ce jeune con » de Leguidel qu’il humilie sans cesse et qu’il appelle « Corniaud ». Le titre du livre c'est d'ailleurs un propos de Guellab à son radio épuisé au coeur du djébel et qui manque de sommeil.
Mais, au sein des combats terribles, fort bien décrits (c’est comme si on y était!), une relation d’estime et de respect réciproques se noue progressivement, même si tout n’est pas clairement exprimé, car on est « entre hommes », dans un milieu très militaire et hiérarchique où il est habituel  de taire ses sentiments personnels.
En tout cas, Leguidel risque gros dans cette mission : car, Guellab est très futé, très suspicieux aussi et s’il arrivait qu’il finisse par trouver qu’il est l’objet d’une mission d’espionnage de la part de son radio, il pourrait très mal le prendre. Très très mal !

Il en effet très difficile de se faire passer pour un petit sous-off dans l’armée quand on est officier !

Et Guellab a du flair !

Je n’en dirai pas plus… hi


Dernière édition par joëlle le Lun 24 Déc 2018 - 14:21, édité 1 fois (Raison : Mises aux normes du nom d'auteur)

Yann
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 56
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re:  [Muratet, François] Tu dormiras quand tu seras mort

Message par DameMariclo le Lun 24 Déc 2018 - 16:16

Je trouve que ton livre ferait un bon scénario de film...
Merci pour la critique !
DameMariclo
DameMariclo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 978
Localisation : DameMariclo se trouve dans le Sud
Emploi/loisirs : Occupations tranquilles et pas fatiguantes
Genre littéraire préféré : Indéfini... du moment que j'aime
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re:  [Muratet, François] Tu dormiras quand tu seras mort

Message par Yann le Ven 28 Déc 2018 - 10:20

DameMariclo a écrit:Je trouve que ton livre ferait un bon scénario de film...
Merci pour la critique !

Effectivement. C'est pourquoi j'ai pensé un moment à Lacombe Lucien. Merci pour ce retour ! hi

Yann
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 56
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re:  [Muratet, François] Tu dormiras quand tu seras mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum