Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur " La fille du vent"

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Message par Invité le Dim 12 Juil 2009 - 8:46



Auteur : Cathy Cash Spellman
Genre : Roman contemporain
Editions : Presse Pocket
Nombre de pages : 935
ISBN : 2-266-05568-2

Quatrième de couverture :

Ce cette odyssée flamboyante, on a dit qu’elle était un nouvel « Autant en emporte le vent »…
Fancy a 10 ans quand sa famille est assassinée par une bande de rénégats. La guerre de Sécession fait rage. L’enfant est receuillie par un vieil esclave et tous deux, perdus sur les routes d’une Amérique bouleversée, rejoignent bientôt un cirque itinérant.
Là, Fancy fait ses premiers pas de comédienne. Elle ne sait pas encore ce que lui réserve l’avenir, mais, dans l’ombre, la vieille bohémienne sans âge, Magda, a lu dans les cartes que l’enfant connaîtrait les tourments d’un destin agité qui le porterait pourtant jusqu’aux plus hautes marches d’un lumineux destin.

Mes impressions :

Dès les premières lignes, j’ai adoré et j’ai été emportée par l’histoire de cette petite fille et de l’esclave Atticus ; pour l’une ce sera la perte de ses parents, de son identité de lieu de vie et pour l’autre ce sera la perte d’un travail mais la fin de l’humiliation et l’acquisition de grandes responsabilités d’éducation et d’amour.
Dans la première partie, Atticus, l’esclave au grand cœur, prend sous son aile et sous sa protection Fancy 10 ans.
Petite fille insolente elle deviendra moins fragile et donc plus agréable avec celui qui lui apprend la vie, qui lui fait découvrir ses secrets de sorcier, il lui enseigne le respect, les relations, les valeurs qui sont siennes.
Plus tard lorsqu’ils rejoignent une troupe du cirque pour voyager en compagnie d’elle jusqu’en Californie, Fancy y trouvera une « famille » à laquelle elle s’attachera et Magma la bohémienne, l’accompagnera pour devenir une femme et lui enseigner la vie.
Le caractère de Fancy s’affirmera, et elle découvrira ses capacités en tant que chanteuse, comédienne.

Dans la seconde partie, nous faisons connaissance de la famille Mc Allistair. Les deux jeunes fils Chance et Hart, sont de caractères et de personnalité et de tempéraments différentes, Hart est plus posé, plus calme plus réfléchit et timide, Chance est un peu plus sûr de lui et un peu plus âgé qu’Hart. A la suite d’une épidémie de diphtérie, Hart sauvera la vie de Chance mais leurs parents mourront Une immense tendresse fraternelle les unit.
A la mort de leurs parents, ils partiront sur les routes et rencontreront tour à tour, quelques amis et apprendront la vie à leurs cotés. Il y aura Jasemon Ford qui leur sauvera la vie à un moment donné.
Hart plus réservé et plus timide sera intéressé par les beaux arts et s’initiera aux dessins pour lesquels il sera doué grâce à Herc Monroe. Son frère plus sûr de lui sera attiré par l’argent, les filles, le poker et le tir. Il à l’ intention d’avoir sa propre mine dans le Colorado. Chance et Hart vivrons aux côtés du couple Monroe, qui leur offriront l’hospitalité pendant plusieurs années ; quand ils auront une vingtaine d’année ils choisiront de partir avec MC Bain Bandana, un prospecteur, qui leur apprendra les techniques pour chercher de l’or dans les rivières. Tous les trois partiront vers Denver pour faire fortune mais auront des buts dans la vie bien différents les uns des autres.
Quelques temps après avoir aménagé une cabane, Mc Bain s’en va en promettant de revenir au printemps, pendant ce temps les deux frères vivront à la fois libres et tenus par leur vie. Ils croiseront la jeune et belle Fancy qu’ils sauvent d’une mort certaine de froid ; entre eux trois se crée une complicité sans égale et les deux garçons sans l’avouer à qui de droit ni même à eux même, tomberont amoureux de Fancy, Elle a une préférence pour la beauté de Chance mais ne reniera pas la sérénité et la sécurité que lui offrent Hart.
Derrière une jeune fille déterminée, se cache une jeune fille fragile.
Ainsi pendant un an ils partageront des tas de choses et s’attacheront.
Bandala reviendra et tous les 4 s’entendront à merveille mais ce dernier sait qu’entre les deux garçons une jalousie naîtra qui aura sa source dans les sentiments qu’ils ont pour Fancy, chacun de leur côté. Il sait que cela n’aboutira pas à de la quiétude.
Fancy consciente de cela et enceinte de Chance décide de les quitter pour mener sa propre vie mais et elle essaie de retrouver Magma ; en chemin elle fait la rencontre de trois hommes qui abuseront d’elle, Jewel tenancière d’un saloon assiste à la scène et viendra lui porter secours.
Je ne vais pas en rajouter pour ne pas dévoiler l’intrigue et en dire trop ce qui annulerait le plaisir de la lecture...

L’auteur dès le début m’a fait entrer dans son univers, son style et ses descriptions ont la particularité de vous tenir en haleine et donc de ne pas décrocher. Nous nous imprégnions des détails et des scènes.
Le style est donc très agréable, les mots choisis avec soin expriment les émotions et les sentiments de façon subtile.
Nous faisons connaissance avec les personnages en alternance dans les différents chapitres où se mêlent leur histoires, ils se séparent, se retrouvent. Atticus, Magma, Jewel, Fancy sont très attachants. Atticus qui meurt dès la première partie, restera malgré cela jusqu’à la fin à travers les pensées de Fancy. Elle se remémorera ses paroles et lui rendra hommage jusqu’au bout.
La psychologie des personnages est vraiment palpable, judicieuse, leurs caractères sont riches, de même que leur personnalités, tout ceci fait le charme de cette saga.
Les rebondissements nombreux sont suffisamment intéressants pour garder le lecteur captivé.
Une fois le livre en main, il est difficile de la quitter. Les 3 dernières parties, s’accélèrent et cela rend davantage la saga exaltante et prenante.
Une fois le livre en main il est difficile de faire une pose.

Un livre qui parle d’amitié, d’amour, de souvenirs, de souffrances, d’espérance, de respect, de labeur, de travail, d’investissement à tous les niveaux, morale, humaine et amicale.
Cette histoire et les personnages, évoluent entre l’ouest et l’est de l’Amérique et de sa grandeur.
Nous faisons la connaissance du côté historique du territoire américain.
Un livre dans lequel les souvenirs ont une grande place, une œuvre magistrale et complète.
C’est pour moi plus qu’un coup de cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Message par alexielle63 le Lun 13 Juil 2009 - 16:40

Merci Mélusine! je me le note! tu en parles avec beaucoup de passion dis-moi, on voit qu'il t'a enchantée!!!! Wink
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Message par nuage le Lun 13 Juil 2009 - 19:44

quelle belle et riche critique melusine I love you j espere avoir l occasion de le decouvrir


Dernière édition par nuage le Lun 13 Juil 2009 - 20:09, édité 1 fois
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 19:54

Bonsoir, oui Alexielle63 ce livre m'a enchantée vraiment , j'ai rarement des coups de coeur aussi intense, mais c'est vrai que ce livre est complet et que les personnages sont vraiment attachants...je pense que le fait que ce soit une saga réussie, narrée sur des années de vie des personnes n'y est pas pour rien !

Oui Nuage, j'espère que tu pourras découvrir ce livre; il est intense émotionnellement et je pense qu'il pourrait te plaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Message par Roulae le Lun 13 Juil 2009 - 21:13

Je le note aussi, quelle belle critique, pleine d'enthousiasme, ça donne aiment envie de découvrir cette histoire!
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 29
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cash Spellman, Cathy] La fille du vent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum