Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kore-eda, Hirokazu] Une affaire de famille

Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Kore-eda, Hirokazu] Une affaire de famille

Message par lili78 le Ven 28 Déc 2018 - 13:57



Kore-eda Hirokazu - Une affaire de famille
JC Lattès (2018) – 253 pages


Quatrième de couverture : Au retour d’une expédition de vol à l’étalage avec son fils, Osamu recueille dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même et qui lutte pour survivre dans le froid glacial. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu’elle comprend que ses parents la maltraitent.
Malgré leur pauvreté, les membres de cette famille semblent vivre heureux, jusqu’à ce qu’un événement inattendu ne révèle leurs secrets les plus terribles...

Salué par la critique et sacré de la Palme d'or au dernier Festival de Cannes, Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda sortira au cinéma le 12 décembre. Un événement précédé par la publication chez JC Lattès de l'adaptation du scénario en roman par le réalisateur lui-même. C'est une première pour le cinéaste japonais qui à souhaité mettre en mots la trajectoire des héros du film.

Mon avis : Nobuyo, Shôta, Osamu, Aki et Hatsue forment une famille. Ils vivent sous le même toit, à Tokyo. Malgré leur grande pauvreté, ils recueillent Juri, une petite fille victime de maltraitance. Ils vivent de petits boulots et de débrouillardises, jusqu’à ce qu’un incident mette à jour leur secret…

J’étais très curieuse de découvrir ce roman qui nous offre un autre regard sur le resplendissant Japon. Ici la précarité et l’exploitation de la misère sont montrées du doigt, mais également les liens qui unissent cette famille pas ordinaire, le soutien, l’entraide, et le don à plus faible encore que soi.
Je trouvé que l’écriture manquant de poésie, mais j’ai été très touché par cette histoire.

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2501
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum