Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres

Aller en bas

Votre avis?

[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_lcap0%[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_lcap100%[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_lcap0%[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_lcap0%[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_lcap0%[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_lcap0%[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Empty [Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres

Message par Cassiopée le Mer 2 Jan - 18:21

[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Images10

Jeu de massacres (Murder Games) ou (Instinct)
Auteurs : James Patterson & Howard Roughan
Traduit de l’américain par Philippine Voltarino
Éditions : L’Archipel (2 Janvier 2019)
ISBN : 9782809825855
330 pages

Quatrième de couverture

Le professeur Dylan Reinhart est l’auteur d’un ouvrage de référence sur les « comportements déviants ». Lorsque Elizabeth Needham, du NYPD, en reçoit un exemplaire accompagné d’une carte à jouer tachée de sang, tout porte à croire qu’un tueur s’intéresse à l’éminent docteur en psychologie…

Mon avis

Attention, c’est un livre qui entraîne le lecteur et il vaut mieux avoir un peu de temps pour le lire ! En effet, l’écriture de l’auteur (James Patterson est écrit en plus gros sur la couverture, on va considérer qu’il est l’auteur principal ;-) est fluide, accrocheuse, vive, et le lecteur est très vite scotché au récit. La traduction est excellente. Les chapitres sont courts (seulement quelques pages), plein de rebondissements.

Dylan Reinhart est professeur de faculté, il a également écrit un ouvrage très fouillé sur les comportements de ceux qui agissent en marge de la société, le plus souvent pour semer le mal. Elizabeth Needham, inspecteur de police à New-York, le contacte car un chroniqueur du New-York Gazette a reçu son livre dans lequel était glissée une carte à jouer en guise de marque page. Elle est tâchée de sang et correspond à un meurtre récent avec un groupe sanguin très rare. Quel rapport entre le livre, les cartes et l’assassinat ? La policière espère l’aide de l’éminent universitaire pour comprendre le fonctionnement du tueur et peut-être anticiper d’autres décès. Rien ne va être facile, les cartes sont semées tels les cailloux du petit poucet. Il leur faudra raisonner avec beaucoup de justesse pour avancer pas à pas et essayer de sauver ce qui peut l’être…..

Ce qui m’a le plus intéressée dans ce recueil, c’est la méthode qu’utilise Dylan pour « pénétrer » dans la tête du « Dealer » (nom donné à l’assassin). Il met tout en œuvre pour cerner ses pensées, ses idées, déchiffrer ses raisons d’agir de telle ou telle façon. C’est un jeu de chat et de souris, un jeu de qui perd gagne, car finalement, contrairement à ce que certains pourraient penser, rien n’est laissé au hasard ni pour l’un, ni pour l’autre. C’est astucieusement mis en place dans le roman, pas comme un puzzle, plutôt comme un immense échiquier où chacun déplace une ou deux pièces, attend la réaction de l’autre pour intervenir, rebondir, et agir. Aucun des protagonistes (que ce soit du côté de l’enquête ou du côté de la « mort ») n’abandonne, n’abdique. Chacun veut être fort, chacun veut prouver qu’il n’est pas là pour s’en laisser conter, chacun veut le « respect » de l’autre…. On s’attache à Dylan, d’autant plus que son histoire personnelle n’est pas évidente, ni facile. Cela donne un côté très humain à son personnage. En toile de fond du récit, il y a également les relations politiques, notamment pour le maire, qui n’est pas toujours très clair dans ses agissements, ses choix, ses relations. Jusqu’où les hommes de pouvoir peuvent-ils aller pour maintenir leur emprise ? La corruption est-elle nécessaire pour qu’ils arrivent à leurs fins ? Même si la recherche concernant le Dealer est le sujet principal de ce roman, d’autres thèmes sont abordés. Cela complète l’intrigue et donne un « fond » à l’ensemble de la lecture, rendant tout cela moins superficiel. Bien sûr, on n’est pas dans un contexte où l’approche psychologique est très approfondie mais je ne pense pas que ce soit le but de l’écrivain. C’est malgré tout, assez complet.

Sans conteste, il souhaite nous captiver, nous offrir un excellent moment de lecture et c’est tout à fait réussi !


_________________
[Patterson, James & Roughan, Howard] Jeu de massacres Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10660
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum