Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_lcap100%[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_lcap0%[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_lcap0%[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_lcap0%[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_lcap0%[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_lcap0%[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs Empty [Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs

Message par Eiger le Dim 13 Jan 2019 - 21:06

[Ambiehl, Mélodie] La tempête des coeurs C_979110
ALERTE COUP DE CŒUR ! Une tempête envoûtante, enivrante, sévère et dure, mais tellement… que je n’ai pas de mot ! - SF/F
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 91
ISBN : 979-10-92557-83-1
Editions : Fantasy éditions

Résumé (quatrième de couverture) :

« QUAND TOUT S’ACHÈTE, MÊME LE BONHEUR, L’AMOUR SE PAIE AU PRIX FORT ! 2102. Les livres papier sont interdits. 2128. On achète le bonheur à tout prix. À Toulon, Nathaniel est éditeur d’une plateforme numérique ; Isallys est propriétaire des Archives Littéraires conservant les derniers livres papier. Leur vie est heureuse. Pourtant, quand ils se rencontrent par hasard au détour d'une rue, leur destin bascule : alors qu'elle aime ses livres plus que tout et que lui a renoncé à l'amour, c'est un véritable coup de foudre qui les réunit. Mais leur bonheur va se changer en course contre la mort... Le prix de leur amour sera-t-il trop élevé ? ET VOUS ? À QUEL PRIX ACHÈTERIEZ-VOUS LE BONHEUR ?»
Quelques mots sur l’auteure :

Mélodie Ambiehl, mon prénom, Mélodie, aurait pu me destiner à la musique. Ce ne fut pas le cas, ou alors à celle des mots. Ce sont les lettres qui ont écrit et continuent d’écrire mon histoire personnelle. Au chapitre présent, j’ai le bonheur d’être professeur de français dans un collège du sud de la France. Et si vous lisez ces lignes, c’est que je suis auteur dorénavant.
À travers les œuvres des maîtres de l’écriture comme Beckett, Apollinaire, Racine, ou encore Baudelaire, j’ai découvert qu’un texte n’est pas seulement une histoire, mais une alchimie. Un mélange unique entre une précision horlogère, où un mot en trop ou en moins peut faire chavirer un équilibre fragile, et le souffle transcendant de la voix de l’auteur. C’est ce qui me motive en tant qu’écrivain : retranscrire modestement ce magnifique vertige que seuls permettent les beaux textes.
Maintenant, place au livre !

ALERTE COUP DE CŒUR 😍😍😍 ! Une tempête envoûtante, enivrante, sévère et dure, mais tellement… que je n’ai pas de mot !
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, c’est le cœur gros que je vous livre mes impressions sur ce petit roman. Petit par le nombre de pages, mais oh combien magnifique et fastes dans les sentiments en tous genres.
Je vous avertis direct : les cœurs d’artichaut, les éponges à émotions et les sensibles, sortez la boite de mouchoirs ! Les autres aussi d’ailleurs ! JE suis sensible mais j’encaisse assez facilement et pourtant ce livre m’a bouleversé !
Mélodie Ambiehl nous transporte dans le futur de notre population. Les lois ont changées, la société tout autant. Désormais, le bonheur s’achète. Tout à un prix. Et quand je dis tout, c’est tout tout tout !
La façon de penser, de réagir, de réfléchir, tout est sensiblement différent. Mais nos valeurs d’êtres humains restent quant à elles assez bien ancrées.
« Comment ça ? » Me direz-vous… Eh bien oui, mes Loulous, nos sentiments, nos émotions restent les mêmes ! Nous sommes des êtres humains, pas des machines.
Deux cœurs vont prendre la narration de ce roman. Le premier, c’est Nathaniel, charmant jeune homme de vingt-cinq ans, éditeur au sein de la plateforme de livres numériques « Tout le monde lit, tout le monde écrit ». Le deuxième, c’est Isallys, charmante (elle aussi) jeune fille de vingt-deux ans et propriétaire des Archives littéraires Benjamin Valren de Toulon. Propriétaire oui, oui, vous avez bien lu ! Les Archives appartenaient à son père. Décédé depuis. Nous sommes en 2128 dans la ville de Toulon. Un décor chaleureux, dans les ruelles et bord de mer où même les moments de libres pensées en promenade s’achètent. Arf, ce n’est pas commun, mais on s’y fait 😇
Vous vous doutez bien quand même un petit peu… Non ? Mais si…
Nathaniel, dès le premier regard qui se pose sur Isallys va littéralement être subjugué par cette jolie nana. Elle est belle et elle a ce truc dans le regard… Vous pensez bien, il va la suivre, il va tenter au moins de l’aborder, pardi ! Il débarque dans les Archives littéraires Benjamin Valren. Un monde de « livres anciens » qui lui est tout à fait indifférent au premier abord. Il ne vient pas pour les livres, mais bel et bien pour sa belle. Isallys ne se laisse pas apprivoiser facilement et encore moins docilement.
Nathaniel ne comprend pas à quoi ça sert de lire des livres d’auteurs morts, décrivant un monde désormais disparu. Isallys va alors lui demander de livre « Le petit Prince ». Et seulement à cette condition elle acceptera de le revoir. S’il a compris les messages moraux de ce livre, peut-être acceptera-t-elle de poursuivre leur rencontre. Mais derrière tout ça, chacun possède un secret qui ne peut être révélé qu’à une personne de confiance. Arriveront-ils à faire mûrir leur relation ? Arriveront-ils à se comprendre ? L’un avec des livres numériques « de nos jours » et l’autre avec des livres papiers écrits dans un monde qui n’existe plus ?
C’est là, toute la beauté de ce livre qui a une multitude de possibilités de lecture. Car en effet, Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, nous avons la rencontre de deux personnes en plus, un homme et une femme. Les relations naissantes, les cœurs qui s’emballent, qui s’embrouillent, qui s’embourbent, qui veulent, mais non, « fuis-moi, je te suis, suis-moi je te fuis », les sentiments, les émotions exacerbées… Les pours, les contres, les secrets, la communication orale ou avec les yeux, les gestes… La sensualité, le charme, l’exquise sensation des tourments…
Mais cela va bien au-delà. Le livre papier contre le livre numérique. La magie des mots opèrent quoi qu’il arrive. Un auteur qui écrit une œuvre entière y met toute son âme, toutes ses émotions, ses pensées, ses tripes. Un livre collaboratif est également sympa. Prenons l’exemple des cadavres exquis (ha ! Vous ne l’aviez pas vu venir celle-là 😉 ) Ce n’est pas mal du tout et on est même capable de reconnaître l’âme et la plume de celui qui a composé la partie incriminée. Cependant, Mélodie va plus loin dans sa réflexion au niveau de cette époque où seules quelques archives de livres « anciens » papiers subsistent. Car en réalité, personne ou du moins plus grand monde ne prend le temps de humer un livre, papier. Tout va vite, tout est numérique et numérisé. Tout est pif paf pof autour du poignet, pas encombrant.
Mais la magie, celle des mots, celle des réflexions sur nous, êtres humains. Ce que nous sommes prêts à faire ou non par amour. Nos actes que nous faisons, leur compréhension… Puis, le temps de sentir le livre entre ses mains, de caresser la couverture, d’entendre chanter les pages lorsqu’elles se tournent. Et puis la mélodie douce et sensuelle des mots, qui chacun son sens pour explorer et faire exploser de mille manières la richesse de notre langue.
La finesse de style de Mélodie Ambiehl m’a subjuguée (oui, oui, comme Nathaniel pour Isallys). Elle m’a envoûtée, non seulement de par son histoire, mûre d’une réflexion sur la vie et son sens, mais également par les mots, les phrases, les tournures et les enchaînements, parfois poétique.
Pourtant, au départ j’avoue avoir été surprise et j’ai eu peur… Pourquoi ? Eh bien nous commençons le livre par des articles de lois ! Peu commun hein, eh bien croyez-le ou non ça m’a tellement surprise que du coup je me suis dit « qu’est-ce qu’elle a dans la tête notre auteure ? » Et j’ai voulu savoir…
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous recommande dix fois ce livre. Mélodie AMBIEHL (retenez bien cette auteure très prometteuse) nous transporte dans les tourbillons d’une rencontre entre deux vies, deux personnes, deux cœurs, deux styles différents qui n’ont de cesse de vouloir vivre la vie à grande enjambée et qui bouffent les sentiments à pleines dents. C’est beau, c’est doux, c’est dure, envoûtant, déchirant et merveilleusement vivant ! Je ne saurais vous en dire plus de peur de vous perdre et de dénaturer ce magnifique écrit.
Je vous laisse sur cette note et je me tourne sur la pointe des pieds en vous déposant là mon paquet de mouchoirs qui pourra vous servir à votre tour…

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2039
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum