Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit

Aller en bas

Votre avis ?

[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_lcap0%[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_lcap100%[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_lcap0%[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_lcap0%[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_lcap0%[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_lcap0%[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Empty [Bryndza, Robert] Oiseau de nuit

Message par Cassiopée le Lun 14 Jan 2019 - 0:27

[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Oiseau10

Oiseau de nuit (The Night Stalker)
Auteur : Robert Bryndza
Traduit de l’anglais par Chloé Royer
Éditions : Belfond (10 Janvier 2019)
ISBN : 978-2714476173
410 pages

Quatrième de couverture

La scène de crime est abominable : un médecin réputé est retrouvé asphyxié dans son lit, nu, un sac en plastique sur la tête, les poignets entravés. Jeu sexuel qui aurait mal tourné ? Voici donc l'enquêtrice Erika Foster avec un prédateur qui semble tout connaître des vies très secrètes de ses victimes. Qui sait qui il observe en ce moment même ?

Mon avis

Il est médecin, sa femme l’a quitté mais il semblait bien sous tous rapports…. « Semblait » …. les apparences sont parfois trompeuses et il s’avère qu’il avait une part d’ombre. Les enquêteurs envoyés sur le lieu de son décès découvrent son homosexualité et ce qui a tout l’air d’un jeu sexuel qui a mal tourné. Vengeance d’un partenaire ? Suicide ? Ou autre chose ?

Erika Foster (déjà présente dans le premier roman de l’auteur mais cela ne gêne en rien si on ne l’a pas lu), est chargée, avec son équipe, de l’enquête. C’est une femme qui a souffert et qui n’a plus que son boulot et quelques amis pour la tenir debout. C’est un peu un électron libre, elle a la parole franche, elle est impulsive, suit son instinct mais réussit là où d’autres échouent. Par contre, ses méthodes peu orthodoxes dérangent … et c’est difficile pour elle d’obtenir l’aval de ses supérieurs lorsqu’elle n’en fait qu’à sa tête …..

Alors qu’on s’oriente nettement vers les fréquentations du docteur pour trouver le meurtrier, une deuxième mort avec une mise en scène identique …. Il faut chercher un point commun, est-ce l’homosexualité, autre chose ? Erika se jette à corps perdu dans ses recherches, pas un jour de repos, pas une pause. Malgré la canicule londonienne, elle fouille, analyse, observe, fait des déductions. Elle n’est pas toujours comprise et soutenue par sa hiérarchie mais elle n’en a cure ….

C’est un excellent roman que signe à nouveau Robert Bryndza. Pas de temps mort, des personnages « travaillés » (même si le côté psychologique n’est pas très approfondi), une intrigue qui se tient et une écriture fluide (bravo à la traductrice). C’est très addictif et agréable car on ne voit pas le temps passer.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. J’ai apprécié de découvrir la complexité de « l’oiseau de nuit » et ses motivations. Suivre les raisonnements d’Erika est également très intéressant car on voit comment les événements « lui parlent ».

En résumé, un auteur à suivre de près !

_________________
[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10763
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Bryndza, Robert] Oiseau de nuit Empty Re: [Bryndza, Robert] Oiseau de nuit

Message par Sharon le Dim 20 Jan 2019 - 12:57

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé le premier tome des enquêtes d'Erika Foster, j’ai tout autant apprécié le second.
J’ai aimé retrouver Erika, qui est loin d’être un personnage parfait. Elle ne s’est pas remise de la mort de son mari, dont elle se juge toujours responsable. Elle rêve toujours de mettre la main sur celui qui a causé sa mort et celle de ses hommes, toujours en cavale deux ans après les faits. Ce n’est pas l’intrigue principale, mais c’est un fait qui apparaît, réapparaît, parce que rien n’est réglé pour Erika, qui vit seule, dans un appartement impersonnel, et ne semble pas avoir de véritables amis, même si le médecin légiste est la personne qui s’en approche le plus, sans toutefois parvenir à lu faire oublier ce qui compte réellement pour elle : le travail.
Enquêter, oui, mais encore faut-il en avoir les moyens, le temps, les hommes, et les moyens qui vont avec. Pourtant, la mort d’un médecin reconnu, dans un quartier résidentiel, est un enquête qui devrait retenir toute l’attention de la police – si ce n’est que la vie privée de ce brave médecin était un peu hors-norme, et qu’il n’en faut pas plus pour ranger ce crime dans une jolie petite case, et le laisser, quitte à ce qu’il ne soit pas réellement résolu. Vous avez dit hiérarchisation dans les crimes qui méritent réellement que l’on se penche dessus ? Vous avez raison !
Il faut qu’un second meurtre survienne pour que l’enquête soit relancé. Il faut qu’un troisième meurtre survienne pour que l’enquête cesse, parce que c’est tellement mieux de trouver un coupable (oublions le présumé) qui rentre dans les jolies cases que l’on a prévues à cet effet.
Erika n’est pas toujours respectueuse des règles – elle a d’illustres prédécesseurs dans la littérature policière. Mais elle est une femme, et cela change tout. Une femme ambitieuse, consciente de sa valeur aussi, des affaires qu’elle a élucidées, ce que personne n’a fait à sa place. Alors, oui, cette affaire-ci, elle la résoudra, et oui, cette promotion, elle la veut. Mention spéciale pour le profiler qui dresse un portrait convenu et attendu du tueur en série qu’ils doivent débusquer. Il est tellement facile de ne pas sortir de ses (mauvaises) habitudes.
L’intrigue nous laisse d’ailleurs quelques incertitudes, sur les faits dont nous parle le tueur. Peut-être se sont-ils réellement déroulés ainsi, peut-être que non. Certains épisodes de son enfant montrent, s’il fallait le rappeler, la capacité de résilience des enfants.
Bonne nouvelle pour moi : trois autres tomes mettent en scène Erika Foster à ce jour.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9022
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum