Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gorius, Hubert] Rupture

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Gorius, Hubert] Rupture Vote_lcap0%[Gorius, Hubert] Rupture Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gorius, Hubert] Rupture Vote_lcap0%[Gorius, Hubert] Rupture Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gorius, Hubert] Rupture Vote_lcap100%[Gorius, Hubert] Rupture Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Gorius, Hubert] Rupture Vote_lcap0%[Gorius, Hubert] Rupture Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gorius, Hubert] Rupture Vote_lcap0%[Gorius, Hubert] Rupture Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Gorius, Hubert] Rupture Vote_lcap0%[Gorius, Hubert] Rupture Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gorius, Hubert] Rupture Empty [Gorius, Hubert] Rupture

Message par Eiger le Jeu 7 Fév 2019 - 20:06

[Gorius, Hubert] Rupture Book-410
 
Quand l’âme est trop sombre pour pouvoir voir la lumière, les actes sont déraisonnés…
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 110
ISBN : 979-1-026226925
Editions : Autoédition – Librinova
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Romain s'enfonce peu à peu dans la dépression en assistant, impuissant, à la lente déchéance de sa mère. Son seul soutien, il le trouve auprès de Carole, sa tante, qui lui voue une affection protectrice. Elle mettra toutes ses forces pour l'aider à résister et à se construire un avenir. C'est à Londres, où il décide de partir poursuivre ses études, que son chemin croise celui de Gillian. Débute alors une relation amoureuse renforcée par une sensibilité partagée. Parviendront-ils à surmonter ensemble les épreuves qu'ils devront affronter ? »
 
Quelques mots sur l’auteur :
 
Pour son premier roman, écrit sous la forme d'une fiction, l'auteur s'est inspiré de celles et ceux croisés un jour.  Sa passion des voyages l'a amené aux quatre coins du monde pour échapper à la routine, perdre ses repères en écoutant des voix singulières qui résonnent autrement.  [Source_Librinova]
 
Maintenant, place au livre !
 
Quand l’âme est trop sombre pour pouvoir voir la lumière, les actes sont déraisonnés…
 
Eh bien, Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, voici un sacré roman ! Nous faisons la connaissance de Romain, vingt-sept ans qui sombre de plus en plus dans la dépression. Oh, celle-ci, il l’a depuis son plus jeune âge !!! Je vous explique le topo ! Très jeune, il subit le divorce de ses parents, la fuite de sa mère à Paris et le remariage de son père. C’est un réel choc pour lui ! En plus, il a dû rester auprès de son père, très autoritaire… Alors pour lui échapper, il tente de se jeter du balcon. Depuis, il est sous traitement et a rejoint sa mère à Paris…
 
Nous sommes à la rentrée scolaire de début janvier et Romain, alors prof d’anglais se fait engloutir par ses émotions et ses sentiments. Il ne supporte plus ses élèves, sa vie, ses tourments… Vite, vite, vite, il faut qu’il parte de là, ce n’est plus possible…
 
Flashback… mais voilà, la vie de notre copain Romain (oui, je dis « copain », parce que ce personnage est vraiment attachant au demeurant !) est cernée d’angoisses, d’émotions sombres et de cachets. Pourquoi ? Parce que c’est une véritable éponge à ressentiments ! Sa mère a baissé les bras et n’a pas été capable de reprendre le dessus suite au divorce. Heureusement, ils logeaient à côté de sa tante Carole, qui lui a apporté un peu de rayons de soleil, une sorte de mère relais.
 
Saut dans le temps… Le voilà désormais en âge pour vivre sa vie seul, pleinement et comme il l’entend, mais ses tourments vont le poursuivre… Arrivera-t-il à s’en sortir ? Arrivera-t-il à voir le bonheur et le positif qui l’entoure ?
 
Alors Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je ne vous cache pas que ce livre est assez sombre. En effet, le sujet principal est tout de même la dépression. Eh bien oui, on peut aller loin sur ce sujet. Hubert Gorius a décidé de nous le dépeindre sur un socle familial un peu instable et c’est certainement ce qui nous rend son personnage principal assez sympathique. Tout d’abord on entre par la porte de l’incompréhension, puis nous poursuivons sur un couloir de flashback qui nous permet de comprendre certains pans de l’histoire pour déboucher avec empathie et discernement sur différentes pièces où les différentes portes vont s’ouvrir au fur-et-à-mesure que le roman se déroule.
 
Les idées mises dans ce roman sont vraies et judicieuses. L’écriture est fluide et véritable. Le personnage de Romain est palpable. Il fait des rencontres et ira même jusqu’à tomber amoureux. Mais comme sa vie est faite de tourments qui ne le laissent pas tranquille… Les personnages secondaires ont également toute leur importance. Chacun joue un rôle bien précis dans cette pelote de laine grise et ouatée que déroule doucement Romain.
 
On passe vraiment par toutes les phases de sombre. Du gris clair au noir ! Mais l’engouement pour la lecture de cette histoire reste de mise. Pourquoi ? Parce qu’on a envie que Romain ouvre les yeux pardi ! On a envie de lui tendre la main et de lui expliquer que les psychotropes ne le feront pas avancer, mais au contraire l’enfermeront dans un monde ouaté ! Quelques fois, j’ai eu envie de lui hurler dessus en lui disant « Mais regarde, bon sang ! » ou « bouge-toi un peu » et une petite voix arrivait pour s’en charger à ma place !
 
Et puis, on arrive facilement à se glisser dans les ressentiments de ce personnage. A comprendre pourquoi il en est arrivé là et de ce faite choisir peut-être le suicide pour ne plus avoir à subir. Mais est-ce la solution ?
 
La dépression est une maladie qui se soigne, mais pas n’importe comment ! Ce livre nous permet de rentrer par un petit prisme sur une forme de dépression et le long cheminement de la reconstruction ou de la compréhension. Ce livre nous permet de voir et d’appréhender les choses différemment.
 
Il est parfois compliqué de s’exprimer, de vouloir faire comprendre les choses et il est beaucoup plus simple (en apparence) de ne rien dire et de ne pas déranger. Parfois, il suffit de dire les mots, de les poser. Pour faire comprendre aux personnes en face de soi, autour de soi, ce qui se passe dans notre tête, dans notre cœur et dans notre corps. Alors non, ce n’est pas facile de dire, de peur de blesser, de peur d’être humilié, d’être « bête », de ne pas être compris…
 
Nous pourrions en disserter durant de longue heure, mais je reste persuadé que tant que la personne concernée par la dépression, ne la pas reconnu et qu’elle a peur d’être jugé, elle ne pourra pas avancer…
 
Alors oui, Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, c’est certes un sujet sombre, mais il est également plein d’espoir. Je vous recommande ce livre parce qu’il est bien écrit et surprenant.
 
Je suis bien curieuse de votre retour alors si vous passez dans le coin et que vous l’avez lu ou juste me dire si je vous ai donné envie, n’hésitez pas à commenter J

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1818
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum