Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Quin, Elisabeth] La nuit se lève

Aller en bas

Votre avis?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Quin, Elisabeth] La nuit se lève

Message par lalyre le Lun 18 Fév 2019 - 18:03

[Quin, Elisabeth]
    La nuit se lève    
Grasset janvier 2019      
ISBN 978 2 246 85610 8            
141 pages
Quatrième de couverture
« Lorsque je repris mes esprits, par la violence de l'annonce assommée, il me tapota la main sans chaleur, et me poussa gentiment vers son bureau et mon manteau. Je ne pourrai pas m'occuper de vous, il faut vous faire suivre, ça se soigne très bien le glaucome, vous verrez ! Bonjour Madame... » Élisabeth Quin découvre qu'elle risque de perdre la vue. Commence le combat contre l'angoisse et la maladie, nuits froissées, peur de l'aube, fragilité de ses yeux soudain scrutés, examinés, observatrice observée... Nous l'accompagnons chez les médecins - et c'est Molière, de drôlerie, de cruauté, d'incertitudes. Nous la suivons chez les marabouts. Et comme elle, nous travaillons nos sens : marcher dans la forêt, écouter les oiseaux ; voyager dans les paysages ; lire les sages et les voyants ; s'imaginer sans miroir, prisonnière ou bien libérée... La nuit se lève est ce récit profond, vivace, parfois moqueur, métaphysique - et une marche vers l'amour.

Mon avis
Elisabeth quin nous parle de son combat et son cheminement avec beaucoup de pudeur et de sensibilité et pourtant quelle épreuve douloureuse elle doit subir, malgré cela dans ses écrits j’ai perçu de l’humour et de l’autodérision mais aussi du courage pour réorganiser sa vie, pour affronter les médecins, les opérations mais qui ou que croire ? Elle part à Lisieux espérant un mieux mais elle sait qu’il ne se passera rien, elle rencontre même un chaman, lui-même aveugle. Elle cite des noms de personnages connus ayant souffert de la vision. En attendant il lui arrive de n’avoir plus le moral, à d’autres moments elle se sent plus forte et courageuse pour affronter l’avenir disant que la concentration et et ses autres sens pourraient être une compensation et alors elle regarde, elle contemple la nature, la beauté et décide de partir à la conquête de nouveaux domaines qu’elle expérimente avec son regard qui change…. 5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6896
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum