Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_lcap50%[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_lcap0%[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_lcap50%[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_lcap0%[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_lcap0%[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_lcap0%[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par lalyre le Mer 27 Fév 2019 - 20:31

[Tardieu, Laurence]
 Nous aurons été vivants      
Editions Stock janvier 2019  
ISBN 978 2 234 08498 8      
 271 pages
Quatrième de couverture
Est-ce Lorette, partie il y a sept ans sans laisser la moindre trace ni mot d’explication, qui se tient, en ce matin d’avril 2017, de l’autre côté du boulevard ? Hannah, sa mère, croit un instant l’apercevoir. Peut-être a-t-elle rêvé. Mais, dès
lors, plus rien ne peut se passer comme avant : violent séisme intérieur, la vision a fait rejaillir tout ce qu’elle avait tenté d’oublier. Ce même jour, plusieurs destins, chacun lié à Hannah, voient leur existence basculer.
Une journée particulière, donc, mais aussi trente ans de la vie intime d’Hannah Bauer, femme, artiste, mère, prise dans les soubresauts de son histoire familiale et de celle de l’Europe, Nous aurons été vivants est un hymne à la vie.
[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Cvt_no11
Mon avis
Ce roman m’a profondément bousculée, revivant mes dix dernières années avec Hannah, terminant avec grand peine le deuil de cette enfant qui ne veut plus nous voir, j’ai ressenti la souffrance d’Hannah comme étant la mienne, cherchant toujours la raison de ce chagrin qui nous est infligé et comme elle, j’essaye d’enfouir le passé, les questionnements qui hantent notre vie, comme elle, cependant je laisse passer un peu de lumière dans cette vie qui continue….
Dans la deuxième partie du roman, il y a de la douceur, c’est le passé d’Hannah ou elle était une  peintre reconnue et qui lors de la disparition de Lorette a cessé de peindre, alors que son enfance qui aurait pu être paisible est minée par une angoisse qu’elle ne sait expliquer ou n’est pas comprise. La naissance de sa fille Lorette, l’enfance, les vacances heureuses en bord de mer, la chute du mur de Berlin, ce furent des années heureuses qu’elles vécurent toutes deux. Quelle magnifique roman plein de vie et d’émotions sur le temps qui passe et les souvenirs, sur le thème de la disparition volontaire d’un enfant, ce qui est un bouleversement dans la vie d’Hannah qui dès ce moment  cesse de peindre et qui pourtant est une femme fascinante qui m’a profondément touchée et bouleversée . Laurence Tardieu écrit ce livre avec beaucoup de sensibilité et de douceur nous faisant ressentir le silence de l’absence dont on ignore la cause mais aussi sur le temps qui passe avec les souvenirs et les questionnements sans réponses..Un très beau roman qui est un coup de coeur pour les thèmes abordés, peut-être aussi à cause de ma grande sensibilité ….5/5

Comment Lorette a t-elle fait pour renoncer à sa mère, qu’elle haine avait-elle donc pour préférer perdre sa mère, plutôt que conserver dans sa vie ce refuge…..

Qu’ai-je été qu’elle a haï à ce point, qu’ai je été sans m’en rendre compte, comment fait-elle depuis toutes ces années sans mère, moi qui n’en ai plus, j’aimerais tant qu’on me console, qu’on me berce une dernière fois.


Dernière édition par lalyre le Ven 1 Mar 2019 - 0:14, édité 1 fois
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7212
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty Re: [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par Pinky le Jeu 28 Fév 2019 - 19:58

merci Lalyre pour cette présentation
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6390
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty Re: [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par lalyre le Jeu 28 Fév 2019 - 20:36

Pinky a écrit:merci Lalyre pour cette présentation

Pinky je rencontrerai Laurence Tardieu le 14 mars, j'ai beaucoup de questions à lui poser

Merci de ton attention flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7212
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty Re: [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par Pinky le Ven 1 Mar 2019 - 10:51

belle rencontre en perspective, nous en dira un peu quelque chose Wink
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6390
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty Re: [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par Cannetille le Ven 19 Juil 2019 - 14:32

Cela fait sept ans que sa fille est partie sans plus donner de nouvelles, lorsque Hannah croit soudain l’apercevoir en train de monter dans un bus. Aussitôt, c’est comme l’éclatement d’une bulle : tout ce qu’Hannah tentait désespérément de refouler au fond de sa mémoire revient brutalement à la surface. Au travers de prégnants flash-back, les souvenirs, angoisses, espoirs, blessures, affluent en un long tracé plein d’ombres, jusqu’à ce que, peu à peu, la conscience de l'impact d’un grave traumatisme familial se fasse dans son esprit et lui ouvre enfin de nouvelles perspectives : alors, Hannah commence à comprendre et à admettre pourquoi sa fille l’a quittée sans explication et ce qui l’empêche, elle, de vivre pleinement son existence.

Pourquoi n'ai-je pu ressentir de réelle sympathie pour les personnages, pourtant si humains ? Est-ce en raison de la mélancolie d'Hannah, dont la longue introspection a fini par me sembler pesante et déprimante malgré le cheminement de l'héroïne vers la résilience et la lumière ? Ou parce que je n'ai pas affronté de gaieté de coeur les thèmes, abordés avec une si grande justesse, du temps qui passe et du temps qui reste, de l'écoulement de la vie et des différentes chances qu'elle peut offrir et qu'il faut savoir saisir ?

Quoi qu'il en soit, même minant, jamais le récit n'est ennuyeux, et surtout, il est admirablement porté par l'évident talent littéraire de l'auteur. Sous l’apparent désordre des flash-back se cache une construction habile où chaque détail est soigneusement pesé, tandis que les longues phrases fluides et rythmées témoignent d'une très jolie plume, fine et sensible, toute en délicatesse et subtilité.

Laurence Tardieu signe ici un roman de grande facture, qui lui permet indéniablement de figurer dans la cour des grands, en tout cas parmi les écrivains à suivre. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 890
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty Re: [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par Step le Ven 19 Juil 2019 - 19:18

Merci Lalyre beaucoup d'émotions dans ton avis, merci Cannetille également.

Je vais le noter tout de même, si j'arrive à le trouver sans peine je le lirai.

_________________
Je lis:  study

  Mes listes  

----------------------------------------

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Alpha_22[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Alpha_24[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Alpha_23[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Alpha_25 [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8305
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants Empty Re: [Tardieu, Laurence] Nous aurons été vivants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum