Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes

Aller en bas

Votre avis ?

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_lcap0%[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_lcap100%[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_rcap 100% 
[ 3 ]
[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_lcap0%[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_lcap0%[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_lcap0%[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_lcap0%[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Empty [Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes

Message par Cassiopée le Mer 6 Mar 2019 - 16:13

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Gratit10

Les gratitudes
Auteur : Delphine de Vigan
Éditions : Jean-Claude Lattès (6 Mars 2019)
ISBN : 978-2709663960
192 pages

Quatrième de couverture

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

Mon avis

Michka, une dame "d'un âge" comme on dit pour ne pas parler de troisième ou quatrième âge, vivait seule chez elle, tranquille, à son rythme. Sans famille, elle recevait régulièrement la visite de Marie, une jeune voisine qu’elle a aidée lorsque sa mère se montrait défaillante. Et puis, un jour Michka commence à perdre les mots. Ils se confondent, se mêlent, vivent leur vie et lui échappent…Il faut se résigner et aller en maison de retraite. Là où :
« Une vie amoindrie, rétrécie, mais parfaitement réglée. » devient la sienne.
Pour soigner son aphasie, Jérôme l’orthophoniste vient deux fois par semaine lui proposer des exercices.

Au fil des pages, ce sont tour à tour, Marie et Jérôme qui s’expriment devant l’inéluctable chemin qui conduit vers le néant. Ils expliquent les hauts, les bas, les cauchemars de Michka qui veut encore tenir les rênes de son quotidien mais qui sent bien que tout la fuit. La conversation se vide, se lever est plus difficile, l’énergie à déployer pour subir chaque journée est de plus dure à trouver.

Une fois encore, Delphine de Vigan trouve les mots justes, le ton adéquat pour parler d’un mal indéfinissable, où le phrasé et le vocabulaire se délitent, devenant autre ou disparaissant…
« Je les vois comme si j’y étais, ces étendues vides, arides ces chemins dévastés, qui surgissent au milieu de ses phrases quand elle tente de parler. Plus rien ne peut se partager. »
Son style est percutant mais en douceur. C’est-à-dire que les mots, les phrases (courtes parfois sans article ou sans verbe) frappent au cœur, à l’esprit mais restent doux, fins, posés, bien choisis.

C’est avec beaucoup de doigté et de tendresse pour ses personnages que l’auteur a abordé ce thème délicat. Elle a su doser parfaitement ce qu’elle décrit sans en faire trop, ni trop peu. Bien sûr, la fin est un peu « convenue » mais elle est également porteuse d’espérance et l’optimisme ne fait pas de mal, bien au contraire !


_________________
[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10660
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Empty Re: [Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes

Message par lili78 le Lun 18 Mar 2019 - 17:56

Les gratitudes est un roman agréable, porté par la joie, et la bonté des êtres qui l’habitent. Delphine de Vigan croise les destins de Michka, Jérôme et Marie, tous trois portés par la tendresse et la générosité. Elle évoque le sentiment d’être redevable envers autrui, et juste l’envie de dire merci.
Un roman profondément humain que j’ai beaucoup apprécié.

Extraits : « Parfois il faut assumer le vide laissé par la perte. Renoncer à faire diversion. Accepter qu’il n’y a plus rien à dire. »
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2537
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Empty Re: [Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes

Message par Step le Lun 18 Mar 2019 - 20:11

Delphine de Vigan nous parle d'un sujet délicat, difficile à traiter, le grand âge, et de cette gratitude immense qu'elle ressent et qu'elle veut donner à Michka sa protégée.
Partant du simple merci de politesse qui n'a pas beaucoup de sens elle nous mène vers la gratitude qui est un rendu d'une jeune femme à celle qui lui a peut-être sauvé la vie.

Michka devient aphasique, elle perd ses mots et ne les retrouve pas, ils sont déformés, puis s'envolent, disparaissent comme disparait tout doucement mais inéluctablement tout ce qu'elle pouvait encore accomplir seule, les petits gestes de tous les jours.

Avec une infinie tendresse l'auteure nous confie comment cette femme cultivée, intelligente mais aussi dévouée aux autres et qu'elle aime tant s'en va tout doucement sans espoir de retour vers un ailleurs inconnu.

Avec Jérôme l'orthophoniste, Marie va essayer d'adoucir ces moments douloureusement vécus, comme Michka avait adouci sa jeunesse lorsque sa maman était défaillante.

Ce roman est court mais percutant, il se lit d'une traite mais ne vous quitte pas facilement.

"Et puis ça ne sert à rien tout ça, je sais très bien comment ça va finir. A la fin, il n'y aura plus rien, plus de mots, tu comprends, ou bien alors n'importe quoi, pour remplir le vide."

C'est d'autant plus touchant que c'est inéluctable.
Très apprécié

_________________
Je lis: Alienor d'Aquitaine 2 - La révolte de Clara Dupont-Monod

 
Challenge Partage-Lecture 10/10 - terminé
  Mes listes  




----------------------------------------

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Alpha_22[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Alpha_24[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Alpha_23[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Alpha_25 [Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7919
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes Empty Re: [Vigan, Delphine (de)] Les gratitudes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum