Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce

Aller en bas

Votre avis

[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_lcap0%[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_lcap100%[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_lcap0%[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_lcap0%[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_lcap0%[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_lcap0%[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Empty [MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce

Message par Sharon le Dim 24 Mar 2019 - 15:39

[MacDonald, Ross] Lew Archer - Tome 2 : Noyade en eau douce Couv7210

Titre : Noyade en eau douce
Auteur : Ross MacDonald
Editeur : Gallmeister -
Nombre de pages : 240 pages

Présentation de l'éditeur :

Dans le quartier huppé de Nopal Valley, en Californie, Lew Archer est engagé pour enquêter sur une lettre anonyme accusant sa cliente, Maude Slocum, d’adultère. À aucun prix, ces allégations ne doivent parvenir jusqu'à son mari. Profitant d'une fête organisée chez les Slocum, le détective se mêle aux invités. La soirée est interrompue par une macabre découverte: celle du corps de la belle-mère de Maude, flottant dans la piscine. Les soupçons se portent immédiatement sur son fainéant de fils et sa trop séduisante petite-fille, premiers héritiers de la fortune colossale de la vieille dame. C’est désormais une double enquête qu’Archer doit mener, sur les traces d'un corbeau et d'un meurtrier.

Mon avis :

Voici, à mes yeux, ce qui constitue le centre de des intrigues mettant en scène Lew Archer: la famille, la sacro-sainte famille américaine. Dysfonctionnelle et maltraitante dans Trouver une victime, décomposée dans Cible mouvante, elle est ici l’endroit où se focalisent toutes les haines, le non-refuge pour les enfants.

Il ne faut que quelques pages pour que tout s’effrite. Maud Slocum, encore jeune, encore belle, demande à Lew Archer d’enquêter sur la personne qui a envoyé une lettre anonyme à son mari. Et oui, elle lit son courrier, et vice-versa. La confiance règne – ou pas. Lew ne comprend pas très bien pourquoi une simple lettre anonyme peut la bouleverser à ce point, ou plutôt, il ne le comprend que trop bien. Aussi, accepte-t-il d’enquêter pour Maude, de manière discrète, et de rencontrer les membres de sa famille. Et quelle famille ! Son mari est un dillettante qui se veut brillant, et n’assume pas ses penchants homosexuels – étant donné l’époque, il est déjà courageux de trouver un auteur qui ose en parler. Sa mère, Olivia Slocum, n’a pas vu son fils grandir – il n’a pas mûri non plus – et a tout fait pour le maintenir dans sa dépendance. Et Cathy, la petite-fille, n’a grandi qu’en entendant les disputes de ses parents, haïssant sa mère, idolâtrant son père, rêvant de fuir avec le chauffeur, qui la fait rêver avec son passé de héros dans l’armée. Une famille qui donne envie de fuir en courant – et je ne dis pas que Lew baisse les bras, non, je dis simplement que la mort d’Olivia, noyée dans la piscine, n’est pas vraiment ce qui facilite son enquête.

Suicide ? Certainement pas. Accident ? Peut-être. Meurtre ? Sûrement. Le chef de la police est bien décidé à attraper, emprisonner, juger le coupable – il en est un qui a le profil idéal, et non, ce n’est pas Lew Archer. Tout pourrait donc se résoudre le mieux du monde, si d’autres intérêts n’entraient en jeu. Qui a l’argent a le pouvoir, et la mort d’Olivia Slocum a redistribué les cartes. Ce qui avait commencé comme une histoire très banale se métamorphose en un parcours sanglant, violent, qui ne laisse personne indemne, pas même Lew Archer. Il faut bien du courage pour quitter sa cage pas vraiment dorée. Il faut bien du courage – au bon moment. Il faut bien de l’amour aussi – pour l’autre, et ce qu’il est réellement. Le soleil de Californie ne suffit pas pour être heureux.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9245
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de lettres modernes/mes chats, la lecture, le cinéma, la généalogie
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars, littérature jeunesse
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum