Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Peeters, Hagar] Malva

Aller en bas

[Peeters, Hagar] Malva

[Peeters, Hagar] Malva Vote_lcap0%[Peeters, Hagar] Malva Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peeters, Hagar] Malva Vote_lcap100%[Peeters, Hagar] Malva Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Peeters, Hagar] Malva Vote_lcap0%[Peeters, Hagar] Malva Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peeters, Hagar] Malva Vote_lcap0%[Peeters, Hagar] Malva Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peeters, Hagar] Malva Vote_lcap0%[Peeters, Hagar] Malva Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peeters, Hagar] Malva Vote_lcap0%[Peeters, Hagar] Malva Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Peeters, Hagar] Malva Empty [Peeters, Hagar] Malva

Message par lalyre le Jeu 28 Mar 2019 - 19:58

[Peeters, Hagar]
Malva
Actes Sud mars 2019
ISBN 978 2 330 118560 1
263 pages
Quatrième de couverture
Depuis son étrange paradis, Malva raconte sa courte vie et surtout celle de ses parents, Pablo Neruda et Maria Hagenaar. Voyageant au gré de ses réminiscences et de ses lubies à travers le monde et les époques, elle revient sur leur rencontre en Indonésie, leur mariage, leur installation à Buenos Aires puis à Madrid. Elle s'évertue à saisir ce qui les a liés puis séparés, à approcher le feu poétique et politique dont brillait Pablo.
Profondément blessée par le choix de son père de quitter le foyer après sa naissance, Malva veut comprendre ce qui l'a poussé à la fuir, elle, sa fille atteinte d'hydrocéphalie, et à l'effacer de sa mémoire. Cherchant obstinément à circonscrire la douleur de l'abandon, ivre de la parole dont elle a été privée pendant ses huit années sur terre, Malva harangue, non sans malice, ceux qui partagent son sort d'enfant délaissé : Daniel Miller, Eduard Einstein, Lucia Joyce et d'autres.
Jusqu'à l'auteur, Hagar Peeters, dont l'enfance a été marquée par l'absence paternelle. Son père, journaliste en Amérique latine, a notamment couvert l'enterrement de Pablo Neruda et rendu hommage au courage des Chiliens venus en masse accompagner le cercueil et crier, à la barbe de la junte, que le poète restait "présent, maintenant et toujours ! ". C'est aussi ce que proclame Malva, d'une petite voix aigre-douce, tout en revendiquant sa place dans l'histoire de son père.
Hagar Peeters, déjà très remarquée pour son oeuvre poétique, révèle ici son talent de romancière en explorant avec une grâce piquante, émaillée de réalisme magique sud-américain, le mystère de l'amour et de l'abandon, la force du souvenir et de la poésie.
[Peeters, Hagar] Malva 97823342
Mon avis
Hagar Peeters nous fait explorer la courte vie de Malva, la fille de Pablo Neruda, handicapée par une hydrocéphalie tout en la faisant narratrice du roman. Décédée à l’âge de huit ans, c’est de là-haut, qu’elle nous conte son histoire d’une façon ironique et douce, car elle dit, depuis que je suis morte, je suis en compagnie de mes amis, l’enfant d’Arthur Mille, le petit garçon atteint du syndrome de Down, le fils schizophrénique de Einstein et la fille dépressive de Joyce, une petite communauté qui dénonce la société qui les a exclus. Malva nous parle de son père qui la abandonnée, elle revendique sa place dans l’Histoire du grand poète, j’ai vraiment aimé lorsqu’elle raconte son ressenti lors de sa mise au monde, elle fut adoptée par une famille d’accueil et choyée par cette dernière jusqu’à sa mort. L’auteure en écrivant ce roman, revient sur sa relation avec son père, rend justice à l’enfant à la recherche de son identité avec la voix imaginaire et ironique de Malva . Ce superbe roman qui n’est que littérature est entrecoupé par des poèmes que ce soit de Neruda, Vincente, Rubèn Dao, Lorca et bien d’autres….Un très bon roman imprégné de douceur et de poésie...4,5/5








lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7266
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum