Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore

Aller en bas

Votre avis?

[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_lcap0%[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_lcap50%[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_lcap50%[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_lcap0%[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_lcap0%[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_lcap0%[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Empty [Pelatan, Irma] L'odeur de chlore

Message par LOUBHI 49 le Ven 12 Avr 2019 - 21:57

[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore CVT_Lodeur-de-chlore_2116

Titre : L'odeur de chlore.
Auteur : Irma PELATAN.
Edition : Contre - Allée.
Nombre de pages : 150 pages.

Quatrième de Couverture :

L'odeur de chlore, c’est la réponse de l’usager au programme "Modulor" de l’architecte Le Corbusier. C’est la chronique d’un corps qui fait ses longueurs dans la piscine du Corbusier à Firminy. Le lieu est traité comme contrainte d’écriture qui, passage de bras après passage de bras, guide la remémoration. Dans ces allers-retours, propres à l’entraînement, soudain ce qui était vraiment à raconter revient : le souvenir enfoui offre brutalement son effarante profondeur.
Quelque chose de très contemporain cherche à se formuler ici : comment dit-on « l’usager » au féminin ? Comment calcule-t-on la stature de la femme du Modulor ?
Lorsque le corps idéal est conçu comme le lieu du standard, comment s’approprier son propre corps ? Comment faire naître sa voix ? Comment dégager son récit du grand récit de l’architecte ?
J’ai cherché à traduire la langue du corps, une langue qui est toute eau et rythme. Délaissant la fiction, j’ai laissé le réel me submerger. À la « machine à habiter », je réponds avec du corps, de la chair, jusqu’à rendre visible l’invisible, jusqu’à donner une place à l’inaudible.

Avis et commentaires :

Un texte qui se lit rapidement, riche en images et symboles tant l'évolution physique de la narratrice comme son état d'esprit y développent un sens du symbolisme et de la métaphore.

Pour qui que ce soit qui a connu aussi ces cours ou ses sorties à la piscine, enfant puis adolescent, les rapides chapîtres de ce livre reflêtent parfaitement nos propres sentiments. Cette piscine, en plus d'un architecte prestigieux dans sa conception, est bien un monde à la fois magique, mystérieux et le cadre des évolutions corporelles de la narratrice. Une sorte de prolongation naturelle du liquide amniotique maternelle, c'est par l'effort que la narratrice, sa soeur, ses premiers petits amis mettent à parcourir, sans fin, ses longueurs de bassin que cette communauté, ses rites, ses challenges existe et se différencie du reste du monde qui les entoure.

Jamais je n'ai eu l'occasion de lire un tel ouvrage sur le milieu d'une piscine municipale...

Je vais me remettre à la natation.....

_________________
Lectures en cours :

- "Sharko" Franck Thilliez.
- "Fille du Silence" Caroline Declercq.
- "Le Fou prend le Roi - Tome 2 Le Bçatard de Kosigan" de Fabien Cerutti.

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
LOUBHI 49
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2344
Age : 53
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Empty Re: [Pelatan, Irma] L'odeur de chlore

Message par Cassiopée le Sam 10 Aoû 2019 - 0:37

Mon avis

Nous étions des nageurs, pas des baigneurs….

Entre roman et récit autobiographique, Irma Pelatan nous parle des années qu’elle a passé à nager. Interpellant l’eau, la tutoyant, car elle fait partie intégrante de sa vie. Elle nageait, s’entraînait, vivait pour avoir des médailles, être meilleure toujours et encore.

Tout se passait dans la piscine prévue par le Corbusier, à Firminy dans la Loire. Toutes ses constructions ont été pensées selon la notion Modulor (« module » et "nombre d'or" car les proportions fixées par le modulor sont directement liées au nombre d'or). Il utilisait cette « norme » pour que ses travaux architecturaux soient plus harmonieux.

Irma Pelatan fait un parallèle entre son corps et le lieu où elle nage. Lieu créé avec la taille idéale d’un homme (1, 83 m d’après « Le Corbu »). Mesure qu’elle n’atteindra jamais… et comme cette norme est appliquée pour les bancs par exemple, Irma n’est pas à l’aise pour s’asseoir.

L’eau et la piscine servent de matrice, de rapport à la mère. Ce lieu qu’elle connaît par cœur semble l’apaiser. Alors elle nage, elle plonge, et elle recommence. Elle observe son corps qui change, qui lui échappe et elle grandit….

Poser des mots sur ces années de natation, parler des personnes rencontrées (celles de tous les jours mais aussi les touristes étrangers qui viennent pour la piscine), des situations vécues (parfois très douloureuses) a sans doute été un exutoire pour Irma. Elle utilise pour cela une écriture aux phrases brèves, percutantes, comme autant de regards doux-amers jetés sur son passé.

C’est un livre surprenant, indéfinissable….


_________________
[Pelatan, Irma] L'odeur de chlore Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10974
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum