Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Anvers, Valérie] Indélébile

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_lcap0%[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_lcap100%[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_lcap0%[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_lcap0%[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_lcap0%[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_lcap0%[Anvers, Valérie] Indélébile Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Anvers, Valérie] Indélébile Empty [Anvers, Valérie] Indélébile

Message par Eiger le Mar 16 Avr 2019 - 19:57

[Anvers, Valérie] Indélébile 41xuat10
 
Un peu déjanté sur les bords J c’est parti mon kiki !
 
Année de parution : 2019
Nombre de pages : 239
ISBN : 979-10-262-2113-5
Editions : Autoédition
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Le début de l'été.
Un lieu paradisiaque, propice au farniente et au lâcher-prise.
Pourtant...
La cruauté d'un ciel parfait, la chaleur déjà lancinante, le vent qui tourne.
Quatre hommes et deux femmes qui n'ont pas choisi de cohabiter, dont le seul point commun est de se retrouver coincés au milieu de nulle part.
Sous le voile de la légèreté, chacun va bien malgré lui plonger dans son histoire et remonter à la surface des souvenirs qui conditionnent son présent.
L'occasion d'une grande lessive... ou pas. »
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Valérie Anvers est née en 1969 dans le nord de la France. Elle a vécu longtemps dans le sud-est et partage aujourd'hui sa vie entre l'Auvergne et la Catalogne.
Passionnée de cinéma, lectrice de polars, adepte des anti-héros et du second degré, elle porte sur la vie un regard amusé et admiratif.
L'écriture l'a chatouillée très tôt, avant même de savoir lire. Elle inventait des histoires, la nuit, elle imaginait la vie des gens qu'elle observait dans les trains, dans les salles d'attente, partout.
Délaissant ce plaisir pourtant fondateur, elle a cessé d'écrire à l'adolescence.
Elle s'amuse, comme une lectrice, de ce qui s'écrit, comme si l'histoire menait sa vie propre.
Indélébile est son premier roman, deuxième prix des étoiles 2018.
Il ne sera pas le dernier.  [Source_Librinova]
 
Maintenant, place au livre !
 
Un peu déjanté sur les bords J c’est parti mon kiki !
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, vous voulez du déjanté et de l’humour quelque peu décalé ? Alors commençons par le début ! Avertissement de l’auteure :
 
Ce roman est à considérer avec un minimum d’humour. Intégristes et donneurs de leçons en tout genre, passez votre chemin.
Avec toute ma sympathie pour les gynécologues non libidineux, les prostituées, les homosexuels et les Gérard.
 
Comment ça se passe ? Euh nous voilà chez Sophie, elle fait chambres d’hôtes dans sa maison assez isolée, au décor charmant et à la piscine débordante (non, ce dernier point, je l’imagine) pour payer ses factures… Elle accueille quelques personnes le temps de quelques jours de repos… Somme toute, jusque là tout va bien… Mais jusque là, hein après ça part en sucette Very Happy
Tous ont en commun ce besoin de prendre du recul et de faire une sorte de point sur leur vie. Oui, parce que dans le lot, nous avons quand même : un gynéco misogyne (taille, poids, rondeur… la tête hum mouais bof !), un couple homosexuel type la cage aux folles dont l’un est hyper méga extra jaloux, c’est maladif cette histoire ! Et l’autre, un homme plus calme, écrivain mais qui souhaite en profiter pour le larguer !!!!
Mais attendez, ce n’est pas tout ! hon, hon ! Il reste cette escorte-girl qui se fait payer des vacances par un de ses clients, qu’elle évite consciencieusement… Ernesto, le bel (Italien ?) à l’accent de braise et au regard fondant ! Délicieusement fondant… Mais il semblerait que Sophie ait fait quelques petites boulettes… Mais qu’est-ce donc que ces boulettes ? Aha… je ne vous dévoilerai rien !!!! Que nenni !
 
Bon d’accord, ok, un petit peu quand même sinon, ce n’est pas drôle… Bande de rabat-joie ! (non je rigole mes Loulous, je vous adore, je vous taquine un peu hein Wink ). Bon z’alors… Que vous dire ? Ah oui, nos deux tourtereaux qui n’en sont plus trop (les zigotos type cage aux folles) se sont un peu chaffouiné ! Enfin non, pour être plus précise disons que L’écrivain, Philippe, a bien voulu répondre favorablement au léchage de cuillère d’Ernesto… (Oui, il prépare une sauce tomate bande d’obsédés !) et là, pile poil au même moment, Jean-Pierre débarque ! C’est la catastrophe ! Il décide de se carapater, d’en finir c’est foutu ! (Grosse crise de jalousie, la fin des haricots !) donc… Disparition de petit bonhomme boule de nerfs ! Bien sûr tout le monde va partir à sa recherche… Mais un feu se déclare dans la pinède et hop quarantaine chez les hôtes et l’hôtesse ! Un cadavre est découvert ! (Ah ben oui, il en fallait bien un hein !)
 
C’est dans un roman plein d’humour de caricatures et de déjanterie par moment ubuesques, que nous plongeons ! Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, vous voulez lâcher un peu les vannes alors lisez ce livre !!!! Attention, ayez de l’humour sinon, vous détesterez à n’en pas douter ! Ça risque fort de vous taper sur le casque !
 
L’écriture de Valérie est tranchée, minutieuse et acérée. Elle nous fait passer d’un personnage à un autre comme dans une ronde de picoti-picota et on valse avec les caractères de chacun !
Accrochez-vous au début ce style peut déstabiliser. Mais une fois le train pris en marche, vitesse de croisière, c’est partie pour rire, des « ohhhhh » ! « Nonnnnn » ! « Oh punaise !!!!! » Bref, je ne vais pas plus loin, délectez-vous, lâchez-vous ! Bon sang ça fait du bien par où ça passe…
 
Petit bémol, au bout d’un moment, ça tourne un tout petit peu en rond… Mais bon, on pose le livre un moment et on reprend Wink  

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2058
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum