Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel

Aller en bas

Vos avis

[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_lcap0%[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_lcap100%[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_lcap0%[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_lcap0%[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_lcap0%[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_lcap0%[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Empty [Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel

Message par joëlle le Mar 23 Avr 2019 - 0:15

[Doyle, Sir Arthur Conan] Sir Nigel Images11

Titre : Sir Nigel
Auteur :Sir Arthur Conan Doyle
Domaine public
Publié en 1906.


Présentation de l'éditeur :
An de grâce 1349. Issu d’une noble famille de guerriers tombée en disgrâce, le jeune Nigel Loring va tenter de faire démentir le destin en prenant part aux côtés du roi d’Angleterre à la guerre de Cent Ans. De simple écuyer, il deviendra un illustre chevalier malgré sa petite taille, motivé par un courage sans faille et un sens aigu de l’honneur et du devoir. Tournois, ripailles et embûches seront son quotidien ; la gloire sera sa récompense.

Mon avis
Depuis longtemps déjà je désirais lire un roman de Doyle dont Sherlock Holmes ne serait pas le héros. J'ai tout à fait par hasard découvert dans le catalogue de ma liseuse ce roman historique.

C'est bien sur superbement écrit. Les descriptions des lieux, des hommes et femmes, les joutes qu' elles soient verbales ou sportives...et parfois même mais de façon très subtile Doyle semble regretter tant de violence ;
"La vie humaine n' était que peu de choses en ces jours sombres où les fantassins d' une armée défaite, l' équipage d' un bateau capturé, étaient massacrés sans pitié par le vainqueur."
J'ai vraiment passé d' agréables heures en me plongeant dans les exploits chevaleresques du jeune Nigel Loring.
Avant d' être adouber il devra, pour sa gente dame, réaliser trois exploits.

En ces temps de guerre de cent ans il est fait peu de cas de la vie humaine et mourir sur un champs de bataille est un honneur.
Et comme en plus ils se battent non pas à cause des femmes, mais pour les femmes...leurs exploits avaient surement, dans ces campagnes désolées par la misère et la maladie plus de valeur.
"Messeigneurs, puissent Dieu et la pensée de nos dames maintenir haut nos coeurs!"
"Il y a chez la femme un héroïsme que ne peut égaler le courage d' aucun homme."




J'ai écrit cet avis le 11 octobre 2013.
Le choix de l'Ecosse en lecture commune m'a donné envie de me replonger dans cette lecture.
Ce n'est pas par paresse que je reproduis cet article, mon avis reste le même!
Publié par Joëlle.

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6146
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum