Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[May, Peter] La petite fille qui en savait trop

Aller en bas

[May, Pater] La petite fille qui en savait trop

[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_lcap0%[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_lcap100%[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_lcap0%[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_lcap0%[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_lcap0%[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_lcap0%[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[May, Peter] La petite fille qui en savait trop Empty [May, Peter] La petite fille qui en savait trop

Message par lalyre le Mer 8 Mai 2019 - 19:58

[May, Peter]
La petite fille qui en savait trop
Rouergue/noir mai 2019
ISBN 978 2 8126 1780 5
380 pages
Quatrième de couverture
Bruxelles, 1979. Alors que Neil Bannerman, un journaliste d'investigation envoyé par le Edinburgh Post, découvre les us et protocoles de la jeune Communauté européenne, un homme d'un tout autre calibre arrive lui aussi du Royaume-Uni. Ancien combattant des forces armées britanniques, Kale est devenu un tueur professionnel redoutable et s'il a rejoint le continent c'est pour une exécution. Un crime qui serait parfait si une étrange petite fille, incapable de parler ni d'écrire, mais extraordinairement douée en dessin, n'en était le témoin. Tania saura-t-elle donner un visage à l'assassin de son père ? En aura-t-elle le temps ?
Peter May lance un infernal compte à rebours dans la capitale belge, coeur de la vie politique européenne, épicentre de tous les jeux de pouvoir. Bannerman, l'Écossais impliqué à son corps défendant dans le meurtre d'un compatriote, pourra-t-il prendre de vitesse un assassin qu'aucune pitié n'a jamais arrêté ? Et, tandis que les autorités belges et britanniques s'acharnent à étouffer une affaire aux ramifications politiques, parviendra-t-il à démêler les motivations du meurtre d'un homme que beaucoup considéraient comme le futur Premier ministre du Royaume-Uni ?
[May, Peter] La petite fille qui en savait trop La-pet11
Mon avis
Une petite fille assiste au meurtre de son père. Incapable de parler ni d'écrire, elle est extraordinairement douée pour dessiner. Les enquêteurs obtiendront-ils d'elle un portrait de l'assassin avant que celui-ci n’aie retrouvé sa trace ? Dans le Bruxelles de la fin des années 1970, épicentre de tous les jeux de pouvoir, Peter May tend la toile d'une étouffante course contre la montre. Que dire de plus de ce roman ou la politique et l’argent tiennent une grande place . C’est à cette époque que de grands bouleversements politiques ont eu lieu en Grande-Bretagne, c’est une intrigue et assassinats qui en font une histoire sinistre entourée d’ombre, ce qui crée beaucoup de suspense. L’auteur y a inclus l’histoire de la petite Tania, autiste qui a assisté à l’assassinat de son père et qui pourrait être aussi en danger. J’ai éprouvé de la sympathie pour le journaliste Neil Bannerman, cet homme que j’ai trouvé émouvant lors de son approche de la petite fille, d’ailleurs un lien d’amitié s’est noué entre eux, ce qui ne fut pas facile, mais cela pourra t-il lui faire dessiner les traits du tueur ? Ily a aussi une histoire d’amour entre la jeune Sally et le journaliste, en lirons-nous le dénouement ? Un roman noir avec plusieurs personnages, sympathiques ou d’autres puisque nous côtoyons les sphères de la politique telle qu’elle est toujours de nos jours, un roman qui m’a accrochée et que je recommande aux lecteurs amateurs de roman noir….4,5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7161
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum