Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Frégni, René] Dernier arrêt avant l'automne

Aller en bas

[Frégni, René] Dernier arrêt avant l'automne

[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_lcap100%[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_lcap0%[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_lcap0%[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_lcap0%[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_lcap0%[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_lcap0%[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne Empty [Frégni, René] Dernier arrêt avant l'automne

Message par lalyre le Jeu 23 Mai 2019 - 14:31

[Frégni, René]
Dernier arrêt avant l’automne
Editions Gallimard mai 2019
ISBN 978 2 07 285274 9
165 pages
Quatrième de couverture
Le narrateur, écrivain, a trouvé un travail idéal dans un village de Provence : gardien d’un monastère inhabité, niché dans les collines. Il s’y installe avec pour seule compagnie un petit chat nommé Solex. Un soir, en débroussaillant l’ancien cimetière des moines, il déterre une jambe humaine fraîchement inhumée. Mais quand il revient avec les gendarmes, la jambe a disparu… Qui a été tué? Et par qui?
L’enquête mènera, par des chemins détournés, à des vérités inattendues. Entre-temps, nous aurons traversé les paysages de l’arrière-pays provençal, peints avec sensualité par René Frégni. Sa langue forte et lumineuse communique son émerveillement face à toutes les formes de vie et de plaisir. L’intrigue policière souligne l’âpreté de ces forêts et vallons sauvages et donne tout son rythme au récit, jusqu’au dénouement.
[Frégni, René]  Dernier arrêt avant l'automne 41rr6w11
Mon avis
Ce livre écrit par un auteur qui aime la nature qu’il décrit poétiquement et c’est vrai que c’est vraiment un miel de mots, (j’ai trouvé cette expression sur le net) et je ne peux m’empêcher de m’en servir car c’est tellement beau. Et comme écrit l’auteur dans son roman ;Rien n’est plus magique que l’écriture, elle va chercher des débris de vie dans des replis secrets de nous-même qui n’existaient pas plus tôt…. Donc un roman captivant par les mots et les descriptions, des personnages tellement attachants, aucun n’est méchant dans cette histoire, j’ai aimé le libraire et sa femme qui projette de créer une foire du livre qu’ils nommeront La ruche des mots, j’ai trouvé cela très beau, il est vrai que l’on ressent l’amour des livres chez ces deux-là, il y a aussi l’ouvrier maçon et l’étrange propriétaire du monastère (on se demande s’il existe) bref un roman tout doux avec une belle histoire d’amour jusqu’à la page 57. Et enfin les policiers arrivent, il faut dire que le narrateur, nettoyant les tombes anciennes des moines, par mégarde a déterré une jambe chaussée de son soulier, pas ancienne cette jambe, c’est à partir de cette découverte que la partie du roman policier commence, car cette jambe appartient à un corps, pourquoi et qui l’a enterré à cet endroit ? Ca on le saura lors du dénouement de ce petit roman magnifique et tellement captivant, de la belle littérature et oui...j’oubliais la petite chatte toute douce et les descriptions envoûtantes et des phrases avec des mots à faire rêver, merci à René Frégni qui avec ce très bon roman m’a transportée dans cette Provence si belle...5/5





lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7086
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum