Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Brasseur, Diane] La partition

Aller en bas

Votre avis ?

[Brasseur, Diane] La partition  Vote_lcap50%[Brasseur, Diane] La partition  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Brasseur, Diane] La partition  Vote_lcap50%[Brasseur, Diane] La partition  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Brasseur, Diane] La partition  Vote_lcap0%[Brasseur, Diane] La partition  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Brasseur, Diane] La partition  Vote_lcap0%[Brasseur, Diane] La partition  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Brasseur, Diane] La partition  Vote_lcap0%[Brasseur, Diane] La partition  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Brasseur, Diane] La partition  Vote_lcap0%[Brasseur, Diane] La partition  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Brasseur, Diane] La partition  Empty [Brasseur, Diane] La partition

Message par Cannetille le Sam 25 Mai 2019 - 16:02

[Brasseur, Diane] La partition  La_par10

Titre : La partition
Auteur : Diane BRASSEUR
Année de parution : 2019
Editeur : Allary Editions
Pages : 448


Présentation de l'éditeur :  
Un matin d’hiver 1977, Bruno K, professeur de littérature admiré par ses étudiants, se promène dans les rues de Genève. Alors qu’il devise silencieusement sur les jambes d’une jolie brune qui le précède, il s’écroule, mort.

Quand ses deux frères Georgely et Alexakis apprennent la nouvelle, un espoir fou s’évanouit. Le soir même, ils auraient dû se retrouver au Victoria Hall à l’occasion d’un récital de violon d’Alexakis. Pour la première fois, la musique allait les réunir.
La Partition nous plonge dans l’histoire de cette fratrie éclatée en suivant les traces de leur mère, Koula, une grecque au tempérament de feu.

Elle découvre l’amour à 16 ans, quitte son pays natal pour la Suisse dans les années 20 et refera sa vie avec un homme de 30 ans son aîné. Une femme intense, solaire, possessive, déchirée entre ses pays, ses fils et ses rêves. Une épouse et une mère pour qui l’amour est synonyme d’excès.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Diane Brasseur est romancière et scripte pour le cinéma. Elle est l’auteure de Les Fidélités et Je ne veux pas d’une passion, publiés chez Allary Éditions et traduits dans huit pays.


Avis :
Je remercie NetGalley et Allary Editions pour cette lecture qui s’est avérée un immense coup de coeur.

Le roman s’ouvre sur l’imminente réunion tant attendue de trois frères séparés par la vie, et qui pourtant ne pourra avoir lieu. La mort vient en effet de cueillir Bruno K, l’aîné cinquantenaire, sur le trottoir qui le menait au concert de son frère Alexakis. C’était le soir où, enfin, la fratrie devait se retrouver.

Ils sont trois, nés de 1922 à 1931, de mère grecque et de père suisse pour les deux premiers, belge pour le benjamin. C’est toute leur vie que nous allons découvrir dans ce récit à rebours, celui de trois enfants d’abord, séparés et ballottés entre trois pays, au rythme de la vie tumultueuse de leur mère Koula et des évènements de leur siècle. Et on peut dire que rien ne fut ordinaire dans leur existence, que ce soit celle de Bruno, contaminé in utero par la syphilis paternelle, de Georgely, abandonné en Suisse par sa mère contrainte de choisir entre ses fils lors de sa fuite loin de son mari, ou d’Alexakis, né deux fois : en 1931 en Egypte, mais officiellement en 1932 en Grèce après le divorce et le remariage maternels, et qui porta, tant pis, les robes roses prévues pour la fille tant désirée.

Si le récit se déroule du point de vue de l’aîné Bruno, le personnage central est véritablement Koula, mère possessive et dévorante, femme solaire au tempérament entier et volcanique qui la porte à tous les excès. Elle qui rêvait des stars et de la célébrité, mena sa vie avec la passion tragique d’une véritable diva, éclipsant son entourage dans l’ombre de son aura, car comment trouver sa place auprès d’un tel astre sans s’y brûler ?

Le récit a de tels accents d’authenticité et est émaillé de tant de détails qui ne s’inventent pas, qu’il paraît la remembrance d’une saga familiale véritable : ce qu’il est sans doute d’ailleurs, à lire, à la fin du livre, les remerciements de l’auteur à son père pour les courriers conservés, alors que chaque chapitre s’ouvre sur des extraits de lettres. On a dès lors l’intuition, peut-être fausse, que l’auteur, franco-suisse, pourrait être une descendante de Georgely ou de Bruno.

Quoi qu’il en soit, la narration, habilement construite, est captivante : en nous faisant entrer dans cette histoire par la fin, l’auteur installe d’emblée le lecteur dans une tension tragique qui ne se relâchera pas, contrebalancée par une légèreté de ton teintée d’humour qui donne au récit une tonalité douce-amère : celle du souvenir, du temps passé, de l’inéluctabilité du destin et de la mort qui vient sceller à jamais les séparations et les regrets.

L’écriture est délicieuse, les mots admirablement choisis, le ton toujours parfaitement juste dans cette évocation si profondément empathique. C’est avec une infinie tendresse que s’y mêlent constamment rire et larmes, dans une simplicité et une économie de style qui exaltent l’émotion. La partition est une pépite, une lecture d’autant plus marquante qu’elle vous va droit au coeur. (6/5)
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Brasseur, Diane] La partition  Empty Re: [Brasseur, Diane] La partition

Message par lalyre le Sam 25 Mai 2019 - 18:52

Je l'ai dans ma pal mais j'hésitais à le lire, merci de ta belle chronique flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7069
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Brasseur, Diane] La partition  Empty Re: [Brasseur, Diane] La partition

Message par Cannetille le Sam 25 Mai 2019 - 19:17

J'espère que tu aimeras autant que moi !
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Brasseur, Diane] La partition  Empty Re: [Brasseur, Diane] La partition

Message par lalyre le Ven 31 Mai 2019 - 19:09

La partition
Mon avis
Ce roman c’est l’histoire de Koula, une mère avec l’amour démesuré qu’elle porte à son fils aîné Bruno K, Son espoir était qu’il devienne pianiste et qu’il reste auprès d’elle, hélas pour elle la vie en a décidé autrement. Je n’en dirai pas plus sauf que j’ai aimé cette famille autour de la mère, de ses deux maris, ses fils et tous les aléas que le destin leurs impose. Ecrit avec de mots simples, on ressent la déception de Koula alors qu’il semblerait qu’elle n’aie éprouvé nulle fierté à l’égard de Alexakis qui réussit conne violoniste, alors qu’elle a abandonné Georgery à son premier mari lorsqu’elle a choisi entre l’enfant et son amour pour M Hyacinthe, je n’ai pas du tout approuvé cette décision (ce n’est que mon ressenti) cela mis à part, l’histoire est réaliste car on sait que l’héroïne ne sera jamais heureuse, je n’ai pas du tout aimé les scènes de jalousie à l’égard de la femme de Bruno K, par contre qu’est ce que j’ai aimé les lettres entre Bruno K et sa famille, ainsi que la belle construction du roman qui rend l’histoire visuelle et musicale pour nous décrire l’histoire de chacun, émouvante et surprenante…..4,5/5




lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7069
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Brasseur, Diane] La partition  Empty Re: [Brasseur, Diane] La partition

Message par Cannetille le Ven 31 Mai 2019 - 19:37

Je suis ravie que tu aies aimé Lalyre Very Happy
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Brasseur, Diane] La partition  Empty Re: [Brasseur, Diane] La partition

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum