Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_lcap0%[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_lcap100%[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_lcap0%[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_lcap0%[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_lcap0%[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_lcap0%[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer Empty [Amey, Ninon] La liberté de nous aimer

Message par Eiger le Mar 28 Mai 2019 - 19:55

[Amey, Ninon] La liberté de nous aimer 41kngz10
 
Un roman épistolaire 2.0 décoiffant, envoûtant et terriblement addictif !
 
Année de parution : 2019
Nombre de pages : 232
ASIN : 978-2-9563482-7-6
Editions : Auto Éditions
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Et si on vous proposait de correspondre avec un détenu ?
Tenteriez-vous l'expérience ?
Abigaïl, une jeune femme passionnée par les mots, décide de rentrer dans ce programme expérimental mis en place par la prison locale. Si cette expérience est pour elle l’opportunité de s’adonner à son amour de la prose, pour son correspondant, David, elle représente surtout une bouffée d’oxygène dans son quotidien morose. D’échanges timides en confidences intimes, un lien particulier va progressivement se tisser entre eux. L’une des règles du programme est pourtant claire : ils n’ont pas le droit de tomber amoureux. 
Entre échange de lettres et d'emails, plongez au cœur d'un roman épistolaire moderne, dans lequel l'amitié, l'amour et la famille occupent une place centrale. »
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
La trentaine, un mari, des enfants, plusieurs vies en une...
Ecrire l'a aidée à trouver son équilibre, elle ne pourrait plus s'en passer...
Après avoir obtenu le troisième prix du concours de romans sur les faits divers organisé par Librinova en 2017 avec L'empreinte du passé, paru en novembre de la même année, Ninon Amey se lance dans l'autoédition avec des romances contemporaines émouvantes et aborde, d'une plume douce et sensible, des thèmes qui lui tiennent à cœur comme le deuil, la résilience, ou encore les secrets de famille. L'amitié, la famille et l'amour ont toujours une place centrale dans ses histoires, qui savent captiver le lecteur dès les premières pages. 
Toi qui manques à ma vie, son recueil de deux nouvelles très courtes, autobiographiques, est un hommage à son frère jumeau, décédé in-utéro. [Source_Amazon]
 
Maintenant, place au livre !
 
Un roman épistolaire 2.0 décoiffant, envoûtant et terriblement addictif !
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, oui et oui je me suis plongé dans ce type de roman… Euh le dernier dans ce style ? « Les liaisons dangereuses » de Pierre Choderlos de Laclos…  et je vous assure que Ninon Amey a plus que dépoussiéré le vintage pour en faire une histoire réaliste, addictive et pleine d’émotions ! Merci Ninon de m’avoir fait vivre ça ! Je suis maintenant dans l’attente d’une lettre, d’un mail…
 
Parce que oui, c’est ça aussi ce roman ! Au début, on rencontre le personnage d’Abigaïl qui souhaite participer à une expérience un peu particulière, celle de correspondre avec un détenu ! Ça, on l’apprend dans la première lettre qu’elle écrit (après beaucoup d’hésitation), à David, le prévenu… Ils ne se connaissent pas et cette expérience va peu à peu les amener à se découvrir. Eux, dans leur vie respective (en omettant gentiment les détails de la vie carcérale), dans leurs sentiments, leur famille, etc. Les règles sont strictes ! On n’est pas là pour une quelconque relation amoureuse ou recherche de rencontre, mais bel et bien pour avoir une correspondance amicale ! Ok, tout le monde est d’accord, c’est parfait ! Petit à petit, ils vont se dévoiler et se raconter à travers des lettres manuscrites. On va également voir arriver les amis et les membres de la famille de chacun d’eux à travers des correspondances de natures similaires ou différentes ! Laurène (la meilleure amie d’Abi), Rose (la sœur de David) et Fred (son meilleur ami). Une espèce de huit clos à cinq voix enfin à cinq plumes.
Mais en prison, on n’accède qu’au papier et c’est si beau, si teinté de magnifique cette forme de correspondance papier que moi, je fonds complètement !
 
On va vraiment vivre cette histoire à fond ! Dans l’impatience de la prochaine lettre, dans la hâte du prochain mail, des petites histoires qui viennent agrémenter la grande histoire à travers des courriels, des cartes postales, des lettre manuscrites, c’est tout ce petit monde qui nous embarque dans la vie, celle du livre, mais également la nôtre !
Ninon, auteure à la grande sensibilité, à l’esprit tourné vers l’être humain, à la plume délicate nous fait passer par toutes les émotions ! Nous ne sommes pas spectateur dans ce livre ! Non, mes loulous, nous sommes à mi-parcours entre l’acteur et la mouche qui regarde, posée là sur chaque épaule ! Parce qu’en plus, de fil en aiguille, on se prend d’affection pour les personnages principaux, mais également secondaires ! Ils ont tous leur importance et ont un caractère bien spécifique.
 
Ninon a réussi le tour de maître (ou de maîtresse) de donner une fluidité hallucinante dans ces échanges épistolaires ! C’est dingue ! Chaque lettre, chaque mail rebondit d’une action à une autre, tout est fluide, tout glisse à une vitesse vertigineuse et les émotions qui les accompagnent également ! Ninon nous embarque dans l’amour sous toutes ses formes ! Dans l’amitié, les valeurs familiales et amicales. Dans le don de la seconde chance. Dans les valeurs de la vie, celles de vivre pleinement comme si nous n’avions pas le temps, de profiter de chaque instant. C’est beau, c’est fluide, c’est envoûtant, entraînant et addictif ! Des retournements de situations en suspense, de beauté en déconvenues, vous ne vous ennuyez pas une seconde ! BIM BAM BOUM !
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous recommande ce superbe roman épistolaire 2.0 ! C’est génial ! C’est beau, envoûtant, addictif et oh dis donc salvateur ! Ça fait du bien par où ça passe ! D’une fluidité étonnante par rapport au format, Ninon vous embarquera dans cette histoire avec une facilité déconcertante ! Vous ne serez pas déçu Wink Pour ma part, je me suis régalée !
 
Mais voilà qu’il arrive le temps de la dernière lettre, celle qui va me conduire à l’attente, celle de savoir…

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum