Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Spinosa, Ludovic] 100 vies

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_lcap0%[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_lcap0%[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_lcap100%[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_lcap0%[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_lcap0%[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_lcap0%[Spinosa, Ludovic] 100 vies Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Spinosa, Ludovic] 100 vies Empty [Spinosa, Ludovic] 100 vies

Message par Eiger le Sam 8 Juin 2019 - 18:52

[Spinosa, Ludovic] 100 vies 51rcf110
 
Et vous, la mort fait-elle partie de la vie ou bien vous la fuyez comme la peste ?
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 331
ISBN : B079GVCT97
Editions : Art en mots
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« 100 vies, c’est tout simplement l’approche de la mort de 100 vies, à des âges différents, abordant des thèmes comme les accidents, les maladies, les agressions, ou encore les attentats, qui défilent au fil des chapitres, comme les faits divers d’un journal. Ce sont 100 petites histoires de la vie quotidienne avec leurs émotions, leurs angoisses, et leurs peurs. Dans ce livre, je voudrais faire comprendre aux lecteurs que les médias nous habituent à voir de plus en plus d’horreur, que c’est tellement devenu banal, que cela ne nous affecte même plus. La société d’aujourd’hui vit dans la violence verbale et physique, mais personne ne réagit. Alors que tellement de drames pourraient être évités. Il est temps aussi de prendre conscience des choses essentielles de la vie. Chaque histoire concerne un plan différent, que ce soit environnemental, sentimental, économique, politique, sociétal, en laissant le lecteur avoir son propre avis face à la vie qui l’entoure.
Le défi étant de résumer la vie et la mort d’une personne en seulement deux pages, ne dévoilant aucune identité, ni date ou conversation, lieu géographique, en restant le plus anonyme possible. Je pense que le côté impersonnel de ce livre touchera d’autant plus les âmes les plus sensibles, en relatant des conditions que tout le monde connaît, avec un mélange de faits réels et de fictions, car cela se passe dans notre quotidien, dans des endroits que l’on croit tous connaître par cœur, et qui fourmillent de dangers chaque jour. 
Le risque est omniprésent, se dressant devant nous à chaque instant comme pour nous prévenir que peut-être aujourd’hui ce sera notre tour. La mort est la fin d’une vie au moment où une autre commence.
Dans cet exercice de style inédit, l'auteur questionne avec originalité notre rapport à la mortalité. »
 
Quelques mots sur l’auteur :
 
Ludovic Spinosa est né en 1977 à Montpellier. Autodidacte dans l'âme, son parcours assez atypique lui permet d’exceller dans beaucoup de domaines, avec une  motivation et une détermination à toute épreuve. Observateur passionné et attentif, curieux de tout, il se lance dans la publication de divers ouvrages. Il commence timidement par sa biographie Une Personne Ordinaire, avec beaucoup de philosophie, pour ensuite écrire Comment devenir riche et réussir dans tous les domaines, un registre dans le développement personnel, ou encore Génération consoles, qui raconte l’histoire du jeu vidéo. Il écrira trois essais L’Homme et les Femmes, L’homme et l'argent, ainsi que Je travaille pour qui ? Je travaille pour quoi ?
Maintenant il est définitivement décidé à se faire connaitre en laissant son nom dans la littérature, en écrivant des romans, il commence avec une fiction Tempêtes Solaires - Le Nouveau Monde. [Source_Amazon]
 
Maintenant, place au livre !
 
Et vous, la mort fait-elle partie de la vie ou bien vous la fuyez comme la peste ?
 
Aha en voilà une question ! Je sais Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, c’est un peu tabou ce genre de sujet… Mais entre nous, on peut se le dire… Non ? Bon, c’est un peu le sujet de notre auteur Ludovic Spinosa ! 
 
Nous voilà devant ce livre, si vous n’avez pas le moral, passez votre chemin… En revanche, si vous êtes prêt et avez l’esprit suffisamment ouvert et serein pour commencer la longue réflexion sur la vie alors plongeons Wink 
 
Ludovic Spinosa nous propose pas mal de nouvelles qui s’étalent sur la longueur d’une vie, 100 vies, hypothétique mais bel et bien réelles… La mort, bien souvent on ne veut pas en entendre parler, on ne veut pas la voir en face, on la fuit et on pense que ça n’arrive qu’aux autres… Mais il suffit d’un petit bout de rien du tout pour que tout bascule !
 
Ludovic nous entraine dans des petits moments de vie, dans des morceaux d’instants ni plus fascinants, ni plus incroyables les uns des autres… Il subsiste toujours un « et si »… derrière chaque nouvelle. Un « Mais je ne l’ai pas quitté d’un œil ! »… Bref, tout ça pour nous faire réagir et réfléchir sur la vie !
 
La vie ne tient qu’à un petit fil, ne tient à rien du tout. Ce petit mot que l’on nomme « équilibre ». On ne sait pas pourquoi, on ne sait pas comment mais ça arrive. C’est pour cela qu’il faut profiter de chaque instant, croquer la vie à pleines dents, comme un gros chausson aux pommes ! Elle n’est pas facile, non, on nous a juste dit qu’elle était belle. Alors prenons les choses comme elles viennent et essayons de prendre le temps, de la regarder et d’en garder le positif. Chaque instant de vie est une expérience à ne pas manquer. Qui nous fait grandir, qui nous fait évoluer. Car on ne sait jamais quand le point final viendra signifier la fin de la phrase…
 
Ludovic a une plume fluide, mais franche. Il ne tergiverse pas et va droit au but. Ce petit rappel de « Il faut profiter de chaque instant » est un mantra que je retrouve chez lui pour la deuxième fois. On ne sait jamais… Certaines de ses nouvelles sont bouleversantes et renversantes. Dérangeantes parce que la mort est là omniprésente et carrément présente.
 
Alors Mes Loulous, pour répondre à ma première question en ouverture de bal, pour moi la mort fait partie de la vie et ce n’est pas une fin en soi. C’est difficile pour ceux qui restent. C’est pour cela qui faut en profiter à maximum quoi qu’il nous en coûte Wink 
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous recommande ce livre, si vous souhaitez plonger dans cette découverte, de claque dans la ganache, qui vous remet d’aplomb face à la vie. Une plume fluide, franche et directe vous aidera à traverser cette épopée Wink 
 
Souriez, la vie est belle, certes, pas simple, mais belle.

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2067
Localisation : 47
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum