Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Aller en bas

Votre avis

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_lcap50%[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_lcap0%[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_lcap50%[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_lcap0%[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_lcap0%[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_lcap0%[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Astazie le Mar 6 Aoû 2019 - 14:33

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel 41k2yn10
Tout le bleu du ciel
Mélissa Da Costa

Carnets du Nord
Roman
ISBN :9782355363245
Février 2019
648 pages

Quatrième de couverture :

Petiteannonce.fr: Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

Mon avis :

Ce livre est une pure merveille, j’ai apprécié l’histoire. Je me suis glissée entre Emile et Joanne pour vivre leur aventure . J’ai parcouru des kilomètres. Je ne suis pas sortie indemne d’une telle lecture.

Emile est atteint d’une maladie grave , il sait qu’il a peu de temps à vivre. Il ne veut ni  d’acharnement thérapeutique, ni des larmes de ses proches. Il décide donc de partir, il avertit son meilleur ami et  passe une petite annonce et ..y aura-il quelqu’un qui voudra passer du temps avec lui ? Une jeune femme frêle, Joanne accepte. Que fuit-elle ? Quel passé a – t- elle eu ?

Ils partent en camping-car, découvrir la France, la montagne, les grands espaces. Emile et Joanne vont apprendre à se connaître. L’auteur montre que chaque jour des liens se tissent entre eux. Tout le livre est parsemé de citations, Joanne les tient de son père qui les aimait, et lui en a appris de nombreuses.

"Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux  » Proust."

Le quotidien n’est pas aisé, il y a des moments où tout se passe pour le mieux. Et d’autres où Emile a des absences, il ne sait plus qui il est, ni où il est. Et qui est cette personne qui l’accompagne. Joanne s’adapte à chaque situation. Joanne a l’idée d’acheter un carnet dans lequel Émile pourra se confier, raconter ce qu’il vit, laisser une trace pour lui mais aussi pour ses proches avant que la maladie ne prenne le dessus. Pour alléger ces moments difficiles, l’auteur nous livre des flashbacks dans la vie de deux protagonistes.

Ce voyage dans ces petits villages des Pyrénées, avec ces paysages grandioses est un voyage particulier. Il est aussi un voyage intérieur, qui va les amener à réfléchir sur leur passé, sur leur « moi » intérieur. Il y a toutes ces rencontres avec différentes personnes qui tiendront une place importante dans le quotidien, une bienveillance permanente.

Même si l’on espère une issue favorable pour Emile, les symptômes prennent de l’ampleur. L’inéluctable arrivera, mais avec cela un regain de joie malgré tout , c’est avant tout une ode à la vie, à l’espoir, à la vie qui continue malgré tout.

"Chaque jour porte en lui , l’Éternité  » – Paulo Coelho"
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 65
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Cassiopée le Mar 6 Aoû 2019 - 16:40

C'est un livre que je veux absolument lire !!!!!!!!!

_________________
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11279
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Astazie le Mer 7 Aoû 2019 - 9:30

Je l'avais acheté suite à des critiques sur des blogs, mais j'ai réussi à me le mettre de côté pour les vacances. Je l'ai lu en rentrant, car il était un peu lourd. J'ai voyagé juste avec ma liseuse.
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 65
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Cassiopée le Sam 26 Oct 2019 - 23:53

Mon avis

Il faut prendre garde à ne pas s’endormir sur sa vie….

Il y a longtemps qu’un roman ne m’avait pas bouleversée par son humanité, me mettant les larmes aux yeux. Et c’est chose faite. J’étais déjà fan du titre, de la couverture avant de le lire et maintenant, je suis fan de l’histoire.

La photo sur la première page montre un camping-car, ancré dans le présent et puis le reste du décor est flou comme l’avenir d’Emile. Le logement à roulettes va lui permettre de s’évader, de choisir sa vie mais pour combien de temps ? Qui est Joanne, cette jeune femme qui a accepté de le suivre, de l’accompagner alors qu’il se sait condamné ? Grâce à elle, en voyageant, en randonnant, il découvre les choses avec de nouveaux yeux, il médite, il apprend à contempler, à profiter en pleine conscience de chaque instant. « Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient. » Joanne l’aide, le soutient, lui apporte la légèreté dont il a besoin. Mais, elle-même, ne porte-t-elle pas un fardeau trop lourd, un secret qui l’attriste ? On sent bien qu’un événement la hante…. Mais cette jeune femme remet des couleurs dans les journées de celui avec qui elle a choisi de prendre la route.

Le récit qui raconte le périple de Joanne et Emile est entrecoupé de retours en arrière au gré de leurs souvenirs. On peut ainsi comprendre et reconstituer ce qui les a amenés « ici et maintenant ». Il y a également, régulièrement des citations dont celle-ci de Gandhi :
« Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même ».
Ils ont quitté Roanne pour les Pyrénées et là dans la montagne, ils ont fait de belles rencontres, prolongeant la leur, la sublimant. Emile, qui n’avait plus d’avenir, a réussi à donner de lui aux autres, de son temps, de son énergie, de sa force, de son écoute. Et en donnant, il a reçu … de quoi tenir, de quoi avancer pas à pas vers l’inéluctable….

L’écriture de l’auteur est délicate, douce, lumineuse. Mélissa Da Costa s’exprime avec infiniment de doigté, elle fait vivre ses protagonistes avec tendresse. Le ton est juste, pas surjoué. Elle nous émeut, nous laisse le cœur en vrac…. Mais une forme de sagesse se dégage de tout cela et on accepte de lâcher la main d’Emile et Joanne afin de refermer la dernière page, tout en sachant qu’on ne pourra pas les oublier….

_________________
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11279
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par angele13127 le Dim 27 Oct 2019 - 9:47

Je l'ai lu cet été et j'ai bien aimé,et je rejoins Cassiopée.
Note:8/10
angele13127
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4443
Age : 41
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Cannetille le Ven 1 Nov 2019 - 17:56

Emile n’est pas encore trentenaire, mais, atteint d’un Alzheimer précoce, il n’a plus que deux ans à vivre. Préférant fuir l’hôpital et l’étouffante sollicitude des siens, il décide de partir à l’aventure en camping-car, en compagnie d’une jeune fille, Joanna, recrutée par petite annonce.

Si vous entamez ces 650 pages, assurez-vous de votre provision de mouchoirs, car ce concentré d’émotions ne vous laissera pas de marbre.

Certes, ce premier roman n’est pas exempt de points faibles : même si les dialogues sonnent souvent juste, les traits de certains personnages sont parfois un peu outrés, les poncifs abondent, les bons sentiments prolifèrent, et l’on s‘agace des références trop appuyées à L’alchimiste de Paulo Coelho qui semble être LA bible de l’auteur, par ailleurs très marquée semble-t-il par les pratiques de développement personnel. Le style est fluide mais ne réussit pas vraiment à s’élever lorsqu’il évoque la beauté sauvage des lieux évoqués, et, au final, le tout présente quelques longueurs.

Pourtant, le charme opère et cette jolie histoire bien construite aux protagonistes attachants a tôt fait de vous faire oublier vos réticences pour vous emmener dans un moment de lecture fort agréable et plutôt addictif. Tendresse et bienveillance font de ce livre un petit bonheur, où l’irrémédiable issue se vit dans une tristesse pleine d’apaisement et de sérénité. Sans doute utopique et un brin naïf, ce récit donne envie d’y croire, de visiter les sites décrits et de rencontrer ses personnages, à la lumineuse humanité, qui vous laisseront un sentiment de manque une fois la dernière page tournée. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1008
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Cassiopée le Sam 2 Nov 2019 - 18:40

Je suis d'accord avec toi Cannetille bien que je n'ai pas ressenti de longueurs (si ce n'est dans le village où tout était un peu trop beau).
Tu as oublié la sophrologie Razz (je plaisante).
Mais pour un premier roman, l'auteur s'en sort bien et ça reste pour moi une lecture marquante même si dans la vraie vie....

Et comme tu l'écris, on a envie d'y croire et ça fait du bien de se laisser emporter....

_________________
[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11279
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Cannetille le Sam 2 Nov 2019 - 19:25

En effet Cassiopée.
Curieux n'est-ce pas un livre qui fait tant pleurer mais qui fait du bien ? Smile
Cannetille
Cannetille
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1008
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel Empty Re: [Da Costa, Melissa] Tout le bleu du ciel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum