Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Troyat, Henri] La lumière des justes - Tome 1: Les compagnons du coquelicot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Troyat, Henri] La lumière des justes - Tome 1: Les compagnons du coquelicot

Message par magisis le Ven 31 Juil 2009 - 20:30



Henri Troyat
La lumière des justes
Edition: Omnibus
1174 pages


Volume 1: les compagnons du coquelicot

Résumé
"Dans le premier volume de La Lumière des justes (Les compagnons du coquelicot), mon héros, Nicolas Ozareff, découvre à la fois la séduction de Paris, celle des doctrines démocratiques et celle de la fille de ses hôtes, Sophie de Champlitte, qui, à ses yeux, personnifie la France républicaine. Amoureux d'elle, il se heurte à la répugnance que son uniforme de vainqueur inspire à la jeune femme. Elle finit par lui céder, elle l'épouse, elle accepte même de le suivre en Russie". Henri Troyat

Mon avis
Comme pourrait le laisser penser le résumé de Monsieur Troyat, ce premier volume n'est pas essentiellement basé sur le récit de la rencontre amoureuse entre Sophie et Nicolas. On est loin du versant "fleur bleue". On découvre les deux personnages principaux: Sophie au caractère fort et indépendant et Nicolas, officier noble et obéissant. Il découvre pendant  son séjour en France certaines théories sur la liberté qui l'interpellent fortement et qui auront une influence sur ses idées politiques une fois de retour en Russie.
L'auteur fait état du contexte historique de la France à cette époque, ce qui, pour ma part est bien appréciable vu ma nullité en histoire. J'ai ainsi découvert que le tsar Alexandre 1er avait couché dans ma ville natale en 1815. Par curiosité, j'ai alors fait quelques recherches qui m'en ont appris beaucoup sur ce qui s'est passé par chez moi à cette époque.
Plus que la relation entre Sophie et Nicolas c'est surtout le côté historique qui m'a intéressée dans ce premier volume.
avatar
magisis
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 46
Localisation : 51
Emploi/loisirs : Psychologue scolaire
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum