Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Goby, Valentine] Murène

Aller en bas

[Goby, Valentine] Murène

[Goby, Valentine] Murène Vote_lcap100%[Goby, Valentine] Murène Vote_rcap 100% 
[ 4 ]
[Goby, Valentine] Murène Vote_lcap0%[Goby, Valentine] Murène Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Goby, Valentine] Murène Vote_lcap0%[Goby, Valentine] Murène Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Goby, Valentine] Murène Vote_lcap0%[Goby, Valentine] Murène Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Goby, Valentine] Murène Vote_lcap0%[Goby, Valentine] Murène Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Goby, Valentine] Murène Vote_lcap0%[Goby, Valentine] Murène Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Goby, Valentine] Murène Empty [Goby, Valentine] Murène

Message par lalyre le Mar 27 Aoû 2019 - 19:22

[Goby, Valentine]
Murène    
Actes Sud 21 août 2019      
ISBN 978 2 330 12536 3                
375 pages

Quatrième de couverture
Hiver 1956. Dans les Ardennes, François, un jeune homme de vingt-deux ans, s’enfonce dans la neige, marche vers les bois à la recherche d’un village. Croisant une voie ferrée qui semble désaffectée, il grimpe sur un wagon oublié… Quelques heures plus tard une enfant découvre François à demi mort – corps en étoile dans la poudreuse, en partie calciné.
Quel sera le destin de ce blessé dont les médecins pensent qu’il ne survivra pas ? À quelle épreuve son corps sera-t-il soumis ? Qu’adviendra-t-il de ses souvenirs, de son chemin de vie alors que ses moindres gestes sont à réinventer, qu’il faut passer du refus de soi au désir de poursuivre ?

Murène s’inscrit dans cette part d’humanité où naît la résilience, ce champ des possibilités humaines qui devient, malgré les contraintes de l’époque – les limites de la chirurgie, le peu de ressources dans l’appareillage des grands blessés –, une promesse d’échappées. Car bien au-delà d’une histoire de malchance, ce roman est celui d’une métamorphose qui nous entraîne, solaire, vers l’émergence du handisport et jusqu’aux Jeux paralympiques de Tokyo en 1964.

[Goby, Valentine] Murène Cvt_mu11

Mon avis
François suite à l’accident est privé de ses deux bras, le roman raconte son combat, sa souffrance et sa terreur lorsqu’il se voit handicapé des deux bras car les épaules sont aussi abîmées et brûlées. Après des mois d’hospitalisation, le voici de retour chez ses parents, difficile pour lui de se résigner, révolté il reste dans sa chambre, ses parents veillent,  surtout sa mère qui l’alimente à la cuillère. On essaye d’imaginer ce jeune garçon qui était actif et en pleine santé, qu’on doit laver et habiller, c’est alors que des prothèses spéciales seront étudiées pour lui rendre la vie plus facile, cependant il ne peut si adapter et c’est alors qu’un jour ou, par de-là la vitre d’un aquarium, il voit une murène qui lui donne l’espérance d’un nouvel avenir, alors ce garçon dont la vie n’est qu’un combat et qui use toutes ses forces et franchit ses propres difficultés pour réintégrer une autre vie et va lui ouvre les portes pour une aventure qui va lui sauver la vie, le tout début du handisport. Un très beau récit qui nous donne à réfléchir sur le courage et la qualité de la vie ; Encore un gros coup de coeur car pourrait-il en être autrement...5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7348
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Goby, Valentine] Murène Empty Re: [Goby, Valentine] Murène

Message par Algue le Dim 1 Sep 2019 - 14:38

Merci Lalyre pour cette critique ! J'avais beaucoup aimé Kinderzimmer de Valentine Goby, je pense que je me laisserai tenter par Murène.

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 421
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Goby, Valentine] Murène Empty Re: [Goby, Valentine] Murène

Message par Cassiopée le Ven 13 Sep 2019 - 23:54

Mon avis


On est en 1956, la médecine fait ce qu’elle peut face aux situations extrêmes et lorsque François arrive à l’hôpital, brûlé au plus profond, il est quasi évident qu’il ne s’en sortira pas…. C’est la faute à pas de chance, il n’a rien fait de mal, pas commis d’imprudence et il avait la vie devant lui …

Pour le sauver, le chirurgien va couper un bras, puis le second. Ils sont nécrosés et c’est ça ou être condamné à la mort…. Sa mère se débrouille, alors qu’il est isolé, en soins intensifs, dans le coma, pour lui « parler ». Et la force de l’amour agit, il se réveille.  Lorsque François réalise ce qui lui est arrivé, il sombre… A quoi bon lutter lorsqu’à vingt-deux ans, on devient, comme un vieillard, dépendant des autres pour tout ? Comment accepter le handicap, qui est arrivé d’une façon totalement imprévisible ? Personne n’est préparé à un tel drame.
« Il se demande si on se fait à ces visions de cauchemar. A la place réduite qu’on vous assigne, infirme parmi les infirmes-c ’est une place quand même- il se persuade quand il cherche des raisons de persévérer…. »

Valentine Goby avec son écriture au scalpel, saccadée, comme en apnée, les mots se bousculant sous sa plume, nous décrit le quotidien de François. Une vie et un environnement à réinventer. Le deuil de certains gestes (il ne pourra pas serrer son amoureuse dans ses bras…), le rejet, le regard des autres, le dégoût de soi, de sa faiblesse…. Les difficultés avec les prothèses (elles sont plus adaptées depuis)… Les hauts, les bas et puis le déclic qui entraîne François vers l’idée de vivre et d’avancer…

J’ai eu un coup de cœur pour ce roman. Il n’y a pas un mot ni un fait de trop. Le style incisif fait mouche. C’est subtilement dosé et ça vous prend aux tripes parce que ça sonne juste. J’ai aimé François qui réapprivoise ce corps différent, qui fait le choix de la vie. Valentine Goby nous montre également combien l’entourage médical, familial, a de l’importance et peut aider à sortir de l’invisibilité à laquelle, parfois, le handicap condamne ….

_________________
[Goby, Valentine] Murène Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 11357
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Goby, Valentine] Murène Empty Re: [Goby, Valentine] Murène

Message par lili78 le Mar 17 Sep 2019 - 13:11

François est un jeune homme de 22 ans, plein de vie, d’énergie et de projets. Mais un jour, un accident et François est gravement électrocuté. Nous sommes en 1956 et la seule possibilité de lui sauver la vie est l’amputation. Des mois d’hospitalisation, de rééducation, des essais non concluants de prothèses, et voilà François qui retourne vivre chez ses parents, dépendant… Le déclic : c’est une murène qui redonnera vie à François.
Comme quoi dans la vie tout est fait de rencontre, que ce soit humain ou poisson ! Very Happy


Les personnages de ce roman sont beaux, François, sa famille, ses proches…mais aussi le corps médical, ce sont des gens qui rayonnent.
Murène est un roman plein d’espoir, d’énergie, de créativité, de détermination qui nous ouvre sur un nouveau monde, celui du handicap, et du handisport.
J’ai été très touché par ce roman, et malgré la difficulté de la situation, toutes les belles valeurs qui en émanent.
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2636
Age : 48
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Goby, Valentine] Murène Empty Re: [Goby, Valentine] Murène

Message par Astazie le Ven 4 Oct 2019 - 11:46

Mon avis :
Hiver 1956, François Sandre est un jeune homme plein de vie, il travaille sur des chantiers. Un jour, il doit rejoindre un ami dans les Ardennes, il marche dans la neige, puis aperçoit une voie ferrée, un wagon, il se hisse dessus, puis la neige, une ligne à haute tension, le drame.

Les médecins ont peu d’espoir, survivra-t-il ou non ? Ils vont devoir l’amputer d’un bras, puis du deuxième. Il n’est plus qu’un homme tronc. il va devoir subir de nombreuses souffrances, les moyens techniques de  56  ne sont pas les mêmes qu’actuellement. Une souffrance physique , mais aussi morale qu’il doit combattre chaque jour. Il est dépendant de tous, comment s’accepter tel quel. Il sombre de plus en plus.

Valentine Goby nous décrit la vie de François maintenant, ce qu’il peut faire, sans masquer ce qu’il n’est plus envisageable de faire, ( serrer une amie dans les bras).  Il va falloir tout réapprendre, à accepter les regards des autres, ne pas s’isoler pour s’oublier un peu plus chaque jour.
Un rencontre particulière le motivera et lui permettra de reprendre goût à la vie et de poursuivre sa vie sereinement, une renaissance est possible.

Valentine Goby nous narre une histoire douloureuse de reconstruction. la plume est précise, d’une grande justesse. Ce récit nous invite à découvrir les prémices du handisport, et les premières associations sportives regroupant ces accidentés de la vie.
Un magnifique roman que nous propose Valentine Goby, une belle leçon de vie.
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1957
Age : 65
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Goby, Valentine] Murène Empty Re: [Goby, Valentine] Murène

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum