Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[O'Brien, Edna] Girl

Aller en bas

[O'Brien, Edna] Girl

[O'Brien, Edna]  Girl Vote_lcap100%[O'Brien, Edna]  Girl Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[O'Brien, Edna]  Girl Vote_lcap0%[O'Brien, Edna]  Girl Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[O'Brien, Edna]  Girl Vote_lcap0%[O'Brien, Edna]  Girl Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[O'Brien, Edna]  Girl Vote_lcap0%[O'Brien, Edna]  Girl Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[O'Brien, Edna]  Girl Vote_lcap0%[O'Brien, Edna]  Girl Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[O'Brien, Edna]  Girl Vote_lcap0%[O'Brien, Edna]  Girl Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[O'Brien, Edna]  Girl Empty [O'Brien, Edna] Girl

Message par lalyre le Mer 11 Sep 2019 - 19:06

[O'Brien, Edna]
Girl
Editions Sabine Wespieser 5 septembre 2019
ISBN 978 2 84805 330 1
250 pages
Quatrième de couverture
Le nouveau roman d'Edna O'Brien laisse pantois. S'inspirant de l'histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l'auteure irlandaise se glisse dans la peau d'une adolescente nigériane. Depuis l'irruption d'hommes en armes dans l'enceinte de l'école, on vit avec elle, comme en apnée, le rapt, la traversée de la jungle en camion, l'arrivée dans le camp, les mauvais traitements, et son mariage forcé à un djihadiste - avec pour corollaires le désarroi, la faim, la solitude et la terreur. Le plus difficile commence pourtant quand la protagoniste de ce monologue halluciné parvient à s'évader, avec l'enfant qu'elle a eue en captivité. Celle qui, à sa toute petite fille, fera un soir dans la forêt un aveu déchirant - « Je ne suis pas assez grande pour être ta mère » - finira bien, après des jours de marche, par retrouver les siens. Et comprendre que rien ne sera jamais plus comme avant : dans leur regard, elle est devenue une « femme du bush », coupable d'avoir souillé le sang de la communauté. Girl bouleverse par son rythme et sa fureur à dire, à son extrême, le destin des femmes bafouées. Dans son obstination à s'en sortir et son inaltérable foi en la vie face à l'horreur, l'héroïne de ce roman magistral s'inscrit dans la lignée des figures féminines nourries par l'expérience de la jeune Edna O'Brien, mise au ban de son pays pour délit de liberté alors qu'elle avait à peine trente ans. Soixante ans plus tard, celle qui est devenue l'un des plus grands écrivains de ce siècle nous offre un livre d'une sombre splendeur avec, malgré tout, au bout du tunnel, la tendresse et la beauté pour viatiques.
[O'Brien, Edna]  Girl 97828417
Mon avis
Voyant que la quatrième de couverture dévoile beaucoup sur le vécu de la narratrice lors de son enlèvement, je dirai seulement mon ressenti lors de ma lecture et cela grâce à l’écriture de Edna O’Bbrien se glissant dans la peau de l’une des adolescentes kidnappées, qui parvient très bien à nous faire l’écho de la condition féminine très souvent malmenée. Ces filles qui vont servir d’esclaves sexuelles et autres tâches inimaginables et de cet endroit dont la narratrice avec son bébé parvient à s’évader, c’est aussi à partir de ce moment, et c’est presque incroyable les dangers qu’elle a traversé pour enfin se retrouver dans sa famille. Hélas comment croire qu’elle fut rejetée car j’ai ressenti la méfiance des habitants de son village natal dès son arrivée avec sa fille, c’est hallucinant l’ignorance de ces gens, mais elle se tait, elle subit pour son enfant qui est le signe du déshonneur pour eux, on l’estime souillée sans savoir l’horreur qu’elle a vécue et cet enfant innocente qui est la honte de la famille qui la rejette. Tout cela raconté comme une réalité indicible dont l’horreur, la violence, la terreur, la douleur et la peur pendant les mois d’enfermement vont laisser des traces dans le futur des rescapées. J’ai ressenti de la révolte et de la peine lors du rejet par la famille et ses amies. C’est la plume puissante et âpre de l’auteure qui nous permet de lire l’indicible et l’incroyable, un roman prenant et révoltant mais aussi porteur d’espoir, bien que la narratrice doive se confronter à la dure réalité, car sa seule raison de vivre c’est son enfant. Un tout gros coup de coeur….5/5




lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7208
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum