Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Davidson, Andrew] Ames brûlées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

29% 29% 
[ 2 ]
29% 29% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
29% 29% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 7

[Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Alice le Mar 4 Aoû 2009 - 17:53



Infos:
Auteur(s) : DAVIDSON ANDREW
Editeur : Plon Collection ; Prix : 22,00 € ; Pages : 502 ; Format : 155 x 241 cm ; Sortie : mrt 2009
ISBN : 9782259208116 ; EAN13 : 9782259208116


Histoire:

Une nuit, alors qu’il roule à tombeau ouvert sur une route obscure, un homme perd le contrôle de sa voiture en voyant apparaître, fonçant sur lui, une nuée de flèches enflammées. Il se réveille à l’hôpital, atteint de graves brûlures sur tout le corps. Le bel étalon qu'il était est devenu un monstre, sa vie semble ruinée.

Mais tout bascule quand une inquiétante patiente du service psychiatrique commence à lui rendre visite. Elle s’appelle Marianne Engel, elle sculpte des gargouilles et elle affirme l’avoir connu au XIVe siècle, alors qu’il était un mercenaire et elle une religieuse cloîtrée. Pendant des jours et des jours, telle Schéhérazade, elle raconte l’histoire de leur amour au Moyen Âge, ainsi que quatre récits dignes des Mille et Une Nuits, et qui peu à peu le ramènent à la vie. Marianne est-elle totalement folle ou bien se peut-il que leurs sentiments aient traversé 700 ans, par-delà le temps ?


Mon avis:
J'ai détesté! Je suis arrivée à la page 86 et puis j'ai arrêté. La patiente folle commençait seulement à lui rendre visite donc j'aurais peut-être du continuer mais en fait je ne pense pas que d'un coup, ça aurait pu basculer au point de me captiver. L'histoire est dure et déprimante, le type brûlé raconte toutes ses pensées, inintéressantes au possible...

Alice
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 80
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : le sport, la lecture, le shopping
Genre littéraire préféré : De l'émotion surtout! Avec une pointe de science-fiction de temps en temps.
Date d'inscription : 03/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Vallery73 le Sam 24 Avr 2010 - 3:18

Personnellement je crois que l'on aime ou ont déteste ce livre, très peu seront a mi chemin. L'histoire est dure, perturbante et percutante. J'ai eu beaucoup de difficulté au début et quand Marianne (la folle) est arrivée avec toutes ces histoires je ne savais plus quoi en penser. Mais j'ai continué et finalement au lieu de faire mon possible à tout comprendre je me suis laisser envouter par ces histoires d'amour à fin tragique qui a traversé les siècles. J'ai découvert que c'était le premier roman de Andrew Davidson, tout ce que je peux dire c'est qu'il c'est comment nous faire comprendre l'émotion, car dès les premières pages l'histoire est insupportable, j'avais l'impression de sentir et souffrir la douleur du personnage. Pour moi la lecture n'as pas été simple, les mots n'ont pas coulés facilement comme bien des livres, non pas que l'auteur ne sais si prendre, mais pour moi j'ai du à quelques reprises reprendre des phrases ou paragraphes pour bien en saisir le contenue. Nous sommes loin de la lecture jeunesse ou de fantastique. Alors est-ce que j'ai détesté? Non. Est-ce que j'ai aimé? Je ne sais pas. Je pense que j'ai apprécié ce livre 1 semaine après l'avoir fini et y avoir réfléchit. Je ne peux expliquer plus que ça.
avatar
Vallery73
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Age : 43
Localisation : Sherbrooke,Québec
Emploi/loisirs : lecture,cinéma,natation,ordinateur,vacances
Genre littéraire préféré : présentement fantastique
Date d'inscription : 08/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par patou le Jeu 29 Juil 2010 - 21:01

Je suis en train de lire ce livre et je le dévore dès que j'ai un moment. J'ai beaucoup de mal à le poser tant j'ai hâte de connaitre la suite. Je suis autant captivée par l'histoire de ce grand brûlé qui parle de l'enfer de ses traitements, de ses souffrances et de sa vie d'avant l'accident que par les histoires que raconte Marianne Engel (qui j'en suis sûre n'est pas folle). Si je ne suis pas déçue par la fin, ce livre sera mon prochain coup de coeur.
avatar
patou
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 51
Localisation : Jura
Emploi/loisirs : Randonnée, lecture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et historiques
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Jeu 29 Juil 2010 - 21:14

Tandis que je lutte pour le terminer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par patou le Lun 2 Aoû 2010 - 13:54

Eh bien ça y'est je l'ai terminé et je l'ai a-do-ré.
avatar
patou
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 51
Localisation : Jura
Emploi/loisirs : Randonnée, lecture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et historiques
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Mar 17 Aoû 2010 - 17:13

J'ai fait le pari de lire ce livre en 12 heures top chrono avec ma meilleure amie et j'ai réussi (presque). Enfin tout cela pour dire que j'ai vraiment été déçue de ce livre où il ne se passe pas grand chose je pense à part l'histoire de Marianne et le seul moment qui m'a fait rire c'est au départ quand on apprend que le personnage principal est un acteur pornographique qui a été brûlé au troisième degré et qui n'a plus de b***... Le reste m'a parut long, extrêmement long et vers la fin on n'y comprend plus rien avec l'histoire fantastique mêlé à ce tas de folie... Personnellement j'ai presque réussi mon pari car j'ai juste abandonné quelques pages avant la fin tellement l'histoire me fatigué... Après chacun ses goûts et sûrement que sans la fatigue, j'aurais été plus intéressée mais non, j'ai pas accroché du tout.
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Mar 17 Aoû 2010 - 19:04

Skaylie a écrit:J'ai fait le pari de lire ce livre en 12 heures top chrono avec ma meilleure amie et j'ai réussi (presque). Enfin tout cela pour dire que j'ai vraiment été déçue de ce livre où il ne se passe pas grand chose je pense à part l'histoire de Marianne et le seul moment qui m'a fait rire c'est au départ quand on apprend que le personnage principal est un acteur pornographique qui a été brûlé au troisième degré et qui n'a plus de b***... Le reste m'a parut long, extrêmement long et vers la fin on n'y comprend plus rien avec l'histoire fantastique mêlé à ce tas de folie... Personnellement j'ai presque réussi mon pari car j'ai juste abandonné quelques pages avant la fin tellement l'histoire me fatigué... Après chacun ses goûts et sûrement que sans la fatigue, j'aurais été plus intéressée mais non, j'ai pas accroché du tout.

Bizarrement, je n'ai pas trouvé ce passage hilarant Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Mar 17 Aoû 2010 - 19:49

Moi il m'a fait rire mais le reste j pas aimé
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Mar 17 Aoû 2010 - 21:05

Je peux comprendre étant donné que ça fait à peu près deux mois que je suis sur ce livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Mar 17 Aoû 2010 - 21:10

Deux mois ... Il est pas terrible pour toi non plus on dirait lol
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Mar 17 Aoû 2010 - 21:23

L'histoire en elle-même ne me passionne pas plus que ça mais je ne la déteste pas. Le souci, c'est qu'en achetant ce livre je ne m'attendais ABSOLUMENT pas à ça. Alors, ça devient difficile quand un livre est contraire à nos attentes.
Je vais le finir car j'ai tout de même lu 400 pages mais il passera après d'autres livres, qui eux, me passionnent plus Smile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Mer 18 Aoû 2010 - 15:47

Normal. Ma meilleure amie l'a depuis super longtemps et elle arrive pas à le lire elle s'attendait pas à ça non plus et elle aime pas trop...
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Mer 18 Aoû 2010 - 16:06

J'hésite même à le refermer et à le ranger. Mais bon pour l'instant, il est en pause. Quoiqu'il en soit, ce ne sera pas une grande révélation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Mer 18 Aoû 2010 - 16:39

Oui. Et la fin on s'y attend de trop je trouve...
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Mer 18 Aoû 2010 - 17:02

Ce n'est pas ça qui va m'aider à continuer Smile. Je me disais que la fin m'apportait peut-être quelque chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par smiley-vanille le Mer 18 Aoû 2010 - 21:39

Je l'ai acheté il y a plus d'un an, et je ne l'ai toujours pas fini, j'abandonne. Ce n'est pas du tout le genre de livre que je lis d'habitude et j'ai énormément de mal. Le style est trop lourd, l'histoire trop étrange. Une écriture fluide aurait peut-être été préférable ? Je pense que oui, mais ce n'est que mon avis. Je ne saurait dire les points positifs, je n'ai pas assez lu pour cela. Tout ce que j'ai aperçu de ce livre est négatif (umh, peut-être pas la couverture..) .

0/10.


Dernière édition par Smiley-vanille le Mer 15 Juin 2011 - 15:38, édité 1 fois
avatar
smiley-vanille
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 22
Localisation : Nord
Genre littéraire préféré : Fantastique, Romantique, Réaliste, j'aime de tout.
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Ven 20 Aoû 2010 - 16:16

J'ai pas lu les dernières pages mais je sais ce qu'il se passe j'en suis sûre peut-être que j'ai tord. *Encourage* Very Happy
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 16:38

Tu as arrêté à combien de pages de la fin?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Ven 20 Aoû 2010 - 16:59

Une quinzaine je pense un truc dans le genre, ça fait longtemps ... La fin je comprennais plus rien mais j'étais certaine de savoir comment ça finirait ...
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 17:00

C'est sûr qu'à une quinzaine de pages, la probabilité de savoir la fin est forte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Ven 20 Aoû 2010 - 17:06

Oui, enfin c'était bizarre ... Je trouve.. Ensuite c'est sûre que si moi j'ia pas accroché du tout et encore moins à la fin peut-être que pour toi se sera totalement différent. Very Happy
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Invité le Ven 20 Aoû 2010 - 17:52

Etant donné que je l'ai ouvert il y a au moins deux mois, je ne pense pas que ce sera une grande révélation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Skaylie le Ven 20 Aoû 2010 - 21:46

Je pense aussi Very Happy
avatar
Skaylie
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Steenbecque
Genre littéraire préféré : Pas de genre, j'aime les histoires d'amour
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Elyuna le Mer 3 Aoû 2011 - 13:52

J'ai terminé ce livre hier et je dois dire que je l'ai beaucoup apprécié.

Tout d'abord, je ne m'attendais absolument pas à ce genre de livre quand je l'ai acheté et j'ai été un peu désarçonnée au début. Pour moi il s'agissait juste du combat d'un homme à retrouver la vie après avoir été brûlé mais que nenni.

Les premières pages ont été très dures à lire par leur intensité et j'ai eu beaucoup de mal à le continuer, étant à fleur de peau en ce moment.. J'ai finalement réussi à lire ces passages où il décrit avec précision ce que cela fait d'être brûlé, tout en amenant des touches de son passé qui rendent plus légères la lecture.
J'ai tout de suite été embarquée dans cet ouvrage bien que je ne me suis pas attaché à ce personnage, ne le trouvant pas suffisamment humain, surtout dans ses ressentis. Il m'a manqué tout au long de ce livre, beaucoup plus de détails pour entrer dans la psychologie du personnage.

Page 78, là tout bascule! Entre en jeu, Marianne, personnage jugé fou, tantôt schizophrène, tantôt maniaco-dépressif, racontant des histoires qui peuvent paraître sans queue ni tête et incohérentes les unes par rapport aux autres.
Malgré cela, j'ai adoré ces flash-back en arrière, les préférant presque à l'histoire dans le présent que j'ai trouvé bien plate. L'histoire de leur rencontre des siècles plus tôt a été des plus touchantes. J'ai été embarquée, restant dans le "suspense" sans trop savoir ce qui leur est arrivé et pourquoi ils en sont là de nos jours. Au final, je n'ai pas été déçue.

L'histoire d'amour naissante entre les deux protagonistes m'a parut trop superficielle sur la fin. Les débuts sont touchants tant qu'il est à l'hôpital mais par la suite, je l'ai trouvé presque inexistante et pas suffisamment explicité. Cela est sûrement dû au fait que le narrateur n'est pas un homme romantique qui n'extériorise pas ses sentiments, mais quand même!!

J'ai été subjuguée en tous les cas par le personnage de Marianne, avec sa logique personnelle et ses "délires" et j'aurais aimé en savoir plus sur elle. J'ai plein de questions qui ne trouvent pas réponse et cela est dommage.

Les autres personnages sont bien amenés et trouvent chacun leur place bien définie. Ils apportent tous un petit quelque chose à l'histoire et sont essentiels malgré leur effacement.

La fin m'a laissée sur ma faim, justement. Je la trouve presque trop simple, sans suffisamment d'explications, nous laissant dans le doute.

Malgré tout cela, j'ai été prise dans l'histoire, ou plutôt les différentes histoires et j'ai adoré ce livre. Je le trouve juste pas assez abouti, ayant nécessité je pense de plus de détails à certains moments (sauf ceux où ils parlent de nourriture, là il y avait tout ce qu'il fallait, même plus encore!!!), surtout sur la complexité de la relation des deux protagonistes.

Je ne le recommande pas forcément, car il est vrai que c'est un livre assez spécial sur le fond mais je ne le déconseille pas non plus.

8,5/10

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par @Maud@ le Dim 18 Nov 2012 - 17:06

Je suis entrain de le lire, je n'en suis pas très très loin, j'ai pris ce bouquin pour changer un peu d'histoire, je suis assez curieuse de savoir ce qu'il en est. Elyuna, je n'ai pas lu ta critique, je la lirais après ma lecture Very Happy afin de voir si j'ai ressenti ou non la même chose que toi.
avatar
@Maud@
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 34
Localisation : Meudon la Forêt
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Davidson, Andrew] Ames brûlées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum