Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps

Aller en bas

votre avis

[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_lcap100%[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_lcap0%[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_lcap0%[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_lcap0%[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_lcap0%[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_lcap0%[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Empty [Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps

Message par lili78 le Sam 26 Oct 2019 - 13:01

[Cournut, Bérengère] Par-delà nos corps Aa57

Cournut Bérengère - Par-delà nos corps
Le Tripode (2019) – 80 pages


Quatrième de couverture : Un très beau portrait d'une femme solaire surpassant les épreuves de l'histoire du XXe siècle, une ode à la maternité et à la création en réponse aux logiques de la guerre et de la mort.
Elisabeth a 20 ans quand elle rencontre à Paris Werner, lieutenant-poète et peintre allemand. Mais la Première Guerre Mondiale éclate... Des décennies après, Elisabeth adresse une lettre à Werner, en réponse à celle, pleine d'idéal, qu'il lui avait envoyée du front juste avant de mourir. Elle y décrit ce que sa vie est devenue après leur rencontre et comment les épreuves ont fait d'elle une femme plusieurs fois aimante et aimée, traversée par le désir, le miracle de la maternité, la mort et l'absence.

Mon avis : 25 ans après, Elisabeth répond à une lettre que lui a adressée un poète allemand juste avant le début de la guerre. Une lettre qui ne sera jamais envoyé mais qui sera un éloge à la vie et à l’amour.

Par-delà nos corps est un très court roman qui dresse le portrait d’une femme libre et sensible.
L’écriture de Bérengère Cornut est poétique, tout en finesse, pleine d’émotion et de sensibilité.
Un très beau livre, une magnifique idée que de répondre à Pierre Cendars et à son Minuit en son silence.

Extraits : « D’une certaine manière, même si cela n’est pas la plus éclatante, nous avons réussi, vous et moi, à nous rencontrer, à nous aimer par-delà nos corps, la guerre et la mort. Vous êtes une goutte d’eau dans ma vie, et c’est cette goutte-là qui, au fil du temps, a étanché ma soif, ma fièvre et mon tourment. »

lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2629
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum